Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Cartouche décoratif – Arcades du Cinquantenaire – Bruxelles

Informations :

  • Sculpteur 1: DILLENS Julien
  • Sculpteur 2: LAGAE Jules
  • Fondeur: COMPAGNIE DES BRONZES
  • Adresse ou lieu-dit: Parc du Cinquantenaire
  • Code postal (en Belgique): 1000
  • Localité: Bruxelles
  • Région: Région de Bruxelles-Capitale
  • Pays: Belgique
  • Continent: Europe
  • Latitude: 50.8409492
  • Longitude: 4.3902365
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Statues décoratives, Décors - balcons - grilles - portes- kiosques
  • Morphologie: haut-relief
  • Année: 1905
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Photos Micheline Casier (mars 2012)

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Cartouche décoratif – Arcades du Cinquantenaire – Bruxelles
Cartouche décoratif - Arcades du Cinquantenaire - Bruxelles - Image1
Fiche créée ou mise à jour par : le 1 juin 2020

Description:

Sur le haut de l’arcade, côté ville de Bruxelles dans l’axe de la rue de la Loi, cartouche décoratif en bronze conçu par Julien Dillens et achevé par Jules Lagae après la mort de celui-ci.

Description de l'objet

Le cartouche ou motif décoratif au-dessus de la travée centrale, sous le quadrige du Brabant.

Deux renommées ou Victoires ailées proclament au son de la trompette thébaine la gloire de la Belgique dont elles supportent l'écusson surmonté de la couronne royale.
C'est la dernière œuvre conçue par Julien Dillens, Jules Lagae l’achèvera après la mort de celui-ci.

On suppose que c'est la Compagnie des Bronzes qui coula le cartouche parce qu'il est repris dans son catalogue "Bronzes Monumentaux"

Historique

Le projet de construction des Arcades du Cinquantenaire avec son hémicycle à Bruxelles est envisagé dès 1875 en vue de l’Exposition nationale qui doit se tenir sur le site en 1880 à l’occasion du cinquantième anniversaire de l’Indépendance de la Belgique.

Fruit de deux projets successifs, le premier élaboré dès 1879 par l’architecte belge Gédéon Bordiau, le second conçu par l’architecte français Charles Girault en 1905 à la mort de Bordiau, l’arcade ne verra le jour que grâce à l’entêtement du roi Léopold II, qui fera de son édification un projet personnel.

L’achèvement du complexe du Cinquantenaire a nécessité près d’un demi-siècle, l’érection de l’arcade a pris à elle seule plus de 25 ans : problèmes de budget, changements d’architecte et plans, certaines statues n’ont jamais été coulées en bronze, etc …la construction a subi de multiples contretemps.

Avec la participation de vingt artistes au programme sculpté d’inspiration patriotique imaginé par Girault, l’arcade présente un véritable catalogue de la sculpture belge de l’époque. Lors de l’inauguration, toutes les statues sont en place, mais plusieurs sont des versions provisoires en staff patiné. La plupart seront coulées en bronze par la suite.

Un projet de convention entre "La Compagnie des Bronzes", société anonyme, 28 rue d'Assaut à Bruxelles, d'une part, et la "Fonderie nationale des bronzes", société anonyme, 23 rue Fontainas à Saint-Gilles, d'autre part, a conclu ce qui suit :

les deux sociétés se reconnaissent solidairement responsables pour l'exécution du contrat intervenu entre les deux sociétés prénommées et Monsieur le Baron Goffinet le 20 mars 1905, et relarif à l'exécution de la fonte en bronze, du placement et de la fourniture de reproductions en staff des pièces de statuaire décorative de l'arcade du Cinquantenaire à Bruxelles.

Ci-après nomenclature des travaux à exécuter et des prix affectés à leur exécution :

1 fonte en bronze d'un motif décoratif (cartouche) de M. Lagae 35 000 fr.
2 fonte en bronze de 12 statues de l'attique par pièce 7700 fr.donc 92 400 fr.
3 fonte en bronze de 4 renommées à 12 500 fr. donc 50 000 fr.
4 fourniture et placement des 16 dernières pièces en staff, placement des bronzes, le tout conformément au contrat initial de 25 100 fr.

dont coût total 202 500 francs.

(R.Fonds Cie des bronzes 2513 -  ENGELEN Cor et MARX Mieke. Compagnie des Bronzes – Archief in Beeld Algemeen rijksarchiev –Educatieve dienst catalogus 172, 2002, page 81)

Référence source

recherche sur le terrain 2012.

Bibliographie et liens

http://www.irismonument.be/fr.Bruxelles_Extension_Est.Parc_du_Cinquantenaire.A016.html

http://www.academieroyale.be/academie/documents/DILLENSJulienARB_19128733.pdf

ENGELEN Cor et MARX Mieke. Compagnie des Bronzes – Archief in Beeld Algemeen rijksarchiev –Educatieve dienst catalogus 172, 2002, page 81

Numéro d'identification de la fiche : 8475ed3a73091af3

     

240 vues au total, 3 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Balcon – Place Clovis – Tournai

Balcon en fonte décoré d'une tête de lion pour la maison n° 3 Place Clovis à Tournai.

23 octobre 2020

44 vues au total, 2 vues aujourd'hui

 

Monumen

Balcon – Rue Charles Vandendooren – Ronse (Renaix)

Balcon en fonte de style Louis XVI de la maison au numéro 31 Rue Charles Vandendooren à Ronse (Renaix).

6 octobre 2020

78 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Portes – église Saint-Jean-Baptiste au Béguinage – Bruxelles

Double-porte et tympan en fonte pour l'église Saint-Jean-Baptiste au Béguinage.

3 octobre 2020

70 vues au total, 0 vues aujourd'hui