Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

La Fontaine de Brabo – Antwerpen (Anvers)

Informations :

  • Sculpteur 1: LAMBEAUX Jef
  • Fondeur: COMPAGNIE DES BRONZES
  • Adresse ou lieu-dit: Grand-Place
  • Code postal (en Belgique): 2000
  • Localité: Anvers
  • Région: Région flamande
  • Province: Anvers
  • Pays: Belgique
  • Continent: Europe
  • Latitude: 51.221162
  • Longitude: 4.399835
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Statues décoratives, Fontaines et vasques
  • Morphologie: ronde-bosse
  • Année: 1887
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: La Fonderie, Carte postale ancienne

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
La Fontaine de Brabo – Antwerpen (Anvers)
La Fontaine de Brabo - Antwerpen (Anvers) - Image1
Fiche créée ou mise à jour par : le 31 août 2018

Description:

Fontaine monumentale illustrant la légende de la création de la ville d’Anvers

Description de l'objet

La fontaine monumentale de Jef Lambeaux a pour thème la légende de la création de la ville d’Anvers, telle qu'elle est racontée dans un poème romantique du 19e siècle. Ce poème relate comment, au début de notre ère, le jeune soldat romain Brabo vainquit le géant Druon Antigon, qui prélevait un droit de passage aux navigateurs franchissant l'Escaut. Ce dernier amputait d'une main les mariniers qui refusaient de payer. Silvius Brabo lui trancha la main et la lança dans le fleuve, ce qui donna le nom de la ville : Hand (main) et Werpen (jeter).

La vision du héros qui, posé sur un socle formé d'un petit fort et d'une coque de navire, court et lance en même temps la main du géant, de la tête tranchée et du corps étendu du géant, de trois nymphes, d'un phoque, d'un dauphin, d'une tortue et d'un dragon, avec l’eau qui s’écoule librement sur le sol sans collecteur, est inhabituelle à l'époque. On est loin des représentations conventionnelles et statiques de personnages historiques ou d’allégories représentant les libertés communales. L'iconographie originale comme la présence des animaux mêlée au dynamisme de la composition contribuera sans doute également au succès de l'œuvre, devenue un monument emblématique de la ville.

L’exécution du groupe de la fontaine est confiée à la Compagnie des Bronzes, qui semble être à l’époque la seule fonderie capable de réaliser une œuvre aussi complexe.

Il est stipulé que la fonte sera une fonte au sable, excepté certaines parties faites à la cire perdue pour un meilleur rendu des détails. La ciselure appliquée à ces parties fera l’objet d’un soin particulier. Quant à la dernière étape, la patine, il est précisé que le bronzage sera une patine naturelle obtenue par une exposition à l’air et par des frottages et lavages fréquents à l’eau et au sel ammoniac, ce qui donne une teinte verte au monument.

La fontaine est le fruit d’une superposition baroque d’éléments marins. La pièce centrale a été fondue en cinq morceaux :

  • la base composée des vagues et des rochers;
  • les queues des sirènes et les poissons;
  • les corps des sirènes;
  • les carènes et le fortin;
  • le coureur.

Le géant, le phoque, le monstre, les abattis (bras et jambes) et la moulure de la base sont aussi fondus séparément. Les différentes parties sont assemblées sans armature intérieure. La statue est posée sur un massif de pierre.

Historique

En 1883, Jef Lambeaux commence à esquisser le projet de la fontaine. La même année, une maquette en plâtre au tiers de la grandeur est d’abord présentée à la presse puis au Salon de Gand. Elle remporte un succès public immédiat.

Sollicitée par l'artiste, la Commission des Beaux-Arts de la Ville d'Anvers se réunit en novembre 1883 afin d'examiner le projet. Lambeaux est chargé de modifier quelques détails, mais le monument semble convaincre les autorités.

La Ville passe finalement un contrat avec l'artiste en mars 1884. Au total, Jef Lambeaux travaillera presque trois années complètes à l'édification du monument.

En novembre 1886, la Ville d’Anvers confie l’exécution du groupe de la fontaine à la Compagnie des Bronzes. En janvier 1887, la fonderie commence le moulage des pièces. Le sculpteur semble rectifier souvent ses modèles, ce qui entraîne des retards.

Le contrat prévoit que les modèles en plâtre, la fonte terminée, pourraient être mis à disposition de la Ville d’Anvers, sept mois après leur réception à l’usine de Molenbeek. Cette clause est importante pour la Ville, qui désire tester divers emplacements et construire les fondations à l'aide de ces modèles en plâtre avant la réception du groupe définitif. En juin, la Compagnie ayant seulement livré le plâtre de Brabo sur son fortin, la Ville doit employer des simulacres en bois.

Le monument devant être inauguré le 21 août 1887, à l'occasion des fêtes communales, la Compagnie travaille d'arrache-pied. L’inauguration a lieu en grande pompe en présence de l'artiste, des autorités de la Ville et du directeur de la Compagnie des Bronzes, félicité par le bourgmestre.

Le contrat entre le sculpteur Jef Lambeaux et la Compagnie des Bronzes fut conclu le 7 octobre 1886.
(L’Art du métal, dans Les Cahiers de la Fonderie, n°9, décembre 1990)

Référence source

documentation La Fonderie

Bibliographie et liens

A. CARRE, La Fontaine de Brabo de Jef Lambeaux à Anvers, dans Les Cahiers de La Fonderie, n°28-29 : Fabrique d'Art. La Compagnie des Bronzes de Bruxelles, 2003, pp. 150-151

Documentation de La Fonderie

Numéro d'identification de la fiche : 8725b881b50161b3

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

La Source – Parc de Mariemont – Morlanwelz

Aussi appelée "La déesse du Bocq",  la Source, œuvre de Jef Lambeaux, est une copie de la statue installée à l'hôtel de ville de Saint-Gilles.

14 novembre 2019

39 vues au total, 0 vues aujourd'hui

La déesse du Bocq – Hôtel de Ville de Saint-Gilles
 

Monumen

La déesse du Bocq – Hôtel de Ville de Saint-Gilles

La déesse, ou la nymphe du Bocq, est une sculpture de bronze de Jef Lambeaux installée dans la cour d’honneur de l’Hôtel de Vill...

12 novembre 2019

56 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Pleureuse – Monument funéraire famille Bal-Marien-Pierard – Cimetière – Jet...

Pleureuse en bronze pour le monument funéraire de la famille Bal-Marien-Pierard..

2 novembre 2019

50 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer