Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Sculpteur

DE BEULE Aloïs

Informations :

  • Prénom: Aloïs
  • Nationalité: belge
  • Activité: Sculpteur
  • Date et lieu de naissance et de décès: Né à Zele le 27 juillet 1861 et décédé à Gand le 15 décembre 1935

Envoyer cette fiche par Email

DE BEULE Aloïs
Fiche créée ou mise à jour par : le 15 février 2018

Description:

Aloïs De Beule (1861-1935)
Sculpteur, enseignant à Sint-Lucas, Gent (Gand)
Actif à Gand (Nederpolder 1891, Nieuwbrugkaai 1907, 1927)

Né à Zele en 1861 en tant que cinquième enfant de la famille De Beule Jan Baptist. Sa mère, Coleta Roels, a donné naissance à sept enfants.
Dès l’âge de 10 ans, Aloïs aide son père en tant que cordonnier.
Quand Alois a 23 ans, il s’essaie par hasard à la sculpture.
Peu de temps après, il part à Malines travailler dans un magasin de meubles où il a dû sculpter des têtes de lion pour décorer des tables et des armoires. Mais il n’y est pas resté longtemps. Il voulait aller à Gand aux cours du soir de l’Académie. Le jour, il travaille dans l’entreprise de Matthias Zens où il parachève des objets en terre cuite ; il découvre ainsi son talent de sculpteur .
Il quitte Zens pour Peter Pauwels, une firme de statues religieuses. Le soir, il prend des cours à l’école St. Lucas.
Le frère Mathias de Saint-Luc a vu la prédisposition naturelle d’Aloïs et l’a immédiatement transféré en sixième année.
La huitième année de St. Lucas, il remporte le Grand Prix de sculpture avec la sculpture La Mort de Charles le Bon.
Bientôt, il crée sa propre société en 1889 avec son jeune frère Emile.
Il a trouvé une ancienne grange sur le Sint qu’il convertit en atelier de sculpteur.
Le début n’était pas facile. Sa grange était pleine de statues après 3 mois, mais il ne parvenait pas à en vendre. C’est le curé de Sint-Jacob qui le lance en lui confiant une statue de Saint François. A partir de là, il connaît le succès.
Il utilisera les talents de collaborateurs tels que Oscar Sinea, Geo Verbanck, Louis Du Bar, Leo Sarteel, Modest Van Hecke, Achille Moortgat et Jules Vits.

En tant que sculpteur De Beule suit la mode. S’il avait commencé sous l’influence de Jean-Baptiste Bethune dans le style néo-gothique, Aloïs évolua à travers le réalisme romantique vers une forme d’art déco vers la fin de sa vie. Son atelier est repris par son fils Albert, qui achèvera également certaines des œuvres commencées par son père. De plus, des copies d’œuvres existantes sont à nouveau réalisées, de sorte qu’il y a aussi quelques œuvres posthumes.

Complément

Chemins de Croix
Quelques exemples :
- l'église de Leopoldsburg,

- l'église de Hal

- l'église abbatiale de Termonde

- l'église de Jette

- l'église de Saint-Gilles-Dendermonde

- l'église de St. Eloois-Vijve

- l'église de Looz

- l'église de St Martin à Courtrai

- l'église de Marcke près de Courtrai

- l'église de Liverpool

- l'église de Ramsgate

Il a ainsi commercialisé 250 chemins de croix répartis sur la Belgique, l'Angleterre et la France.

Autres réalisations en statuaire :

- Pietas

- Nativités

- Calvaires

- Statues de la vie du Christ

- Crucifix au cimetière de Sint-/Lievens-Houtem

- La tentation de Saint Antoine

- Le miracle de saint François avec l'apparition du Christ ailé

- Saint Michel (ivoire) pour l'auteur Verspeyen

- Sainte Godelieve se réjouit

- Mémorial de Wesel fondé en 1914 à la mémoire des séminaristes bannis par Napoléon.

- Sainte Gudule pour la cathédrale de Bruxelles (1912)

- Autel dans l'église N-D. à Dendermonde

- Autel dans l'église à Uitbergen

- Buste de Saint-Augustin (marbre) au monastère anglais de Bruges

- Statue de Sainte Thérèse à l'enfant Jésus à Gand

- Tympan de style roman devant l'église de Merksplas.

- Calvaire (pierre bleue) à Lochristi.

- Maître-autel (marbre) pour Baguia (Philippines)

- Chaire de vérité (marbre) pour l'église Rédemptoriste de Jette

- Le Christ sur la tour de l’Yser à Dixmude

- Une vingtaine de monuments aux morts, notamment à Tournai, Binche, Sint-Amandsberg, Ypres , Evergem, Mol, Ypres, Bassevelde, Overmeire, Gavere et Ruiselede.

- Statues du Sacré-Cœur à 's-Hertogenbosch 1923 (nl), à Binche, à Cuyck aan Maas (nl), à Denther (nl), à Eindhoven (nl), à Herssen (nl), à Ypres, à Mylbeek (Alost,) à Ophasselt, à Vlesembeek, à l' Hôpital de La Haye (nl)

Sources et liens externes

https://nl.wikipedia.org/wiki/Alo%C3%AFs_De_Beule

https://inventaris.onroerenderfgoed.be/dibe/persoon/1026

http://www.hetstillepand.be/de_beule.html

http://balat.kikirpa.be/results.php?linkthrough=VV&linkval=De+Beule%2C+Alo%C3%AFs

http://home.scarlet.be/~vaign96/De%20Beule/index.html

https://www.hln.be/regio/zele/alois-de-beule-krijgt-eigen-expo~a2d36bb0/

PIRON Paul. Dictionnaire des artistes plasticiens de Belgique des XIXe et XXe siècles. Editions Art in Belgium, Ohain-Lasne, 2003, 2 volumes, Tome1 p301.

ENGELEN Cor et MARX Mieke. Beeldhouwkunts in België vanaf 1830, Algemeen Rijksarchief, Studia 90, 2002, 3 volumes, Tome1, pp334-339.

Numéro d'identification de la fiche : 5265a451af2a7160

1241 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Sculpteur

DUQUESNOY l’Ancien Jérôme

Hieronymus ou Jérôme Duquesnoy l'Ancien (1570 ? - 1641 ?) est un sculpteur brabançon. Suite à l'iconoclasme de 1566, il fait essentiellement du mobilier d'ég...

9 septembre 2021

36 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Sculpteur

NEUJEAN Nat

Abraham Nathan Neuman, dit Nathanaël ou Nat Neujean est un sculpteur belge. Très jeune, il s’initie à la sculpture et fréquente l’Académie des Beaux-Arts d’A...

9 août 2021

50 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Sculpteur

VAN GEEL Jean-Louis

Jean-Louis Van Geel est communément désigné sous le nom de Louis Van Geel. Son père, Jean-François Van Geel (1756-1830), enseigne le dessin à l’Académie de Mali...

7 août 2021

106 vues au total, 0 vues aujourd'hui