Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Sculpteur

DE VREE Frans

Informations :

  • Prénom: Frans
  • Nationalité: belge
  • Activité: Sculpteur
  • Date et lieu de naissance et de décès: né le 5 août 1934 à Alost et y décédé le 13 mars 2020

Envoyer cette fiche par Email

DE VREE Frans
Fiche créée ou mise à jour par : le 4 octobre 2023

Description:

Frans De Vree était un artiste bien connu d’Alost, qui travaillait pendant la journée comme policier pour la police d’Alost.

L’enfance de Frans, né à Alost, est marquée par la Seconde Guerre mondiale. Lorsque des bombardiers allemands volant à basse altitude ont semé la mort et la destruction à Anvers au début de la Seconde Guerre mondiale, Frans s’est retrouvé à l’âge de six ans dans la ville de l’Escaut avec ses grands-parents en tant qu’enfant de bateliers.
L’enfance de Frans a été dure. La guerre, la mort prématurée de son père et de son jeune frère et la fièvre typhoïde ont plongé la famille dans la pauvreté. En raison de la mort prématurée de son père, Frans a été principalement élevé par ses grands-parents.

À partir de 1949, Frans fréquente l’école du Vrij Technische Instituut d’Alost et y suit la formation aux techniques de métallurgie, de forge et de soudage jusqu’en 1953. Frans y a appris les techniques du travail des métaux, mais il a été attiré par l’art. Contre la volonté de ses grands-parents, mais avec l’autorisation de sa femme Lil Van den Berg, Frans décide de suivre des cours du soir à partir de 1959 à la Stedelijke Aademie d’Alost, où il suit, entre autres, Jozef De Schrijver, Modest Van Mulders , Leo Vindevogel et Marc De Bruyn. Il s’est alors spécialisé dans la sculpture et la soudure d’art.

Marc s’est avéré avoir des aptitudes pour la sculpture et il a remporté le prix Jozef Meganck en 1959 et le prix Valerius De Saedeleer en 1960. Frans terminera ses études à l’Académie des Beaux-Arts d’Alost en 1962. Entre-temps, il avait un petit atelier à la maison. Lorsque Frans a vu un poste vacant à la police, il a posé sa candidature, après quoi il est devenu policier à la police d’Alost. Au cours de sa carrière policière, Frans a vu beaucoup de souffrance, ce qui a été une source d’inspiration pour ses œuvres d’art. Il regarde avec compassion ce qui se passe dans le monde, exprime son désir de bonté et de paix, ainsi que sa colère pour chaque injustice. Il le fait souvent avec beaucoup d’ironie,et toujours avec un sens de la beauté et de l’harmonie.

En tant qu’artiste, Frans a expérimenté de nombreux matériaux, tels que l’aluminium, le cuivre, la pierre et le bois, et a effectué des voyages d’études en France, en Allemagne et en Autriche. Il a traité des plaques de cuivre, leur donnant du relief et de l’expression. Il était soutenu moralement par son ami Jef De Wit, qui était peintre. Dans les conversations avec Jef, Frans a acquis de nouvelles idées. Ses œuvres ont été influencées par la guerre qu’il a vécue et son travail de policier.

Frans a d’abord réalisé des œuvres abstraites, mais plus tard, il est passé à un travail expressionniste avec des références au surréalisme. Beaucoup de ses sculptures ressemblent à des créatures non naturelles et sans yeux, caractérisées par des bouches ouvertes et des narines grandes ouvertes.

Sculpter, c’est aussi parler un peu de la guerre et de la paix, de l’envie et des commérages, de ce qu’une personne vit, aime et déteste, comme De Vree l’a fait avec brio. Frans ne considérait pas son art comme des objets commerciaux, ses œuvres étaient donc rarement exposées. Selon ses propres mots, cette façon de travailler préservait sa liberté artistique et évitait d’être conditionnée par son public. En raison de son métier de policier au sein de la police d’Alost, il n’était pas non plus financièrement dépendant de la vente de ses œuvres.

Complément

Œuvres dans l’espace public:

- Ondineke, cour de l’hôtel de ville, Alost

- Les Assassinés, hall d'entrée du commissariat, Alost

Sources et liens externes

https://ajoinpedia.fandom.com/nl/wiki/Frans_De_Vree

https://nl.wikipedia.org/wiki/Frans_De_Vree

PIRON Paul. Dictionnaire des artistes plasticiens de Belgique des XIXe et XXe siècles. Editions Art in Belgium, Ohain-Lasne, 2003, 2 volumes, Tome1, pp470.

Numéro d'identification de la fiche : 9162e689037e6be

168 vues au total, 2 vues aujourd'hui

  

Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Sculpteur

PETRY Pierre

Formé à l'Académie des Beaux-Arts de Liège, où il est l'élève de Jean Debattice, de Henri Brasseur et de Mady Andrien, il est boursier de la fondation Lambert D...

30 juin 2024

45 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Sculpteur

DE LA HORIE André

C’est au hasard des activités professionnelles de son père qu’André Fanneau de la Horie naît à Louvain en 1923. Enracinée en Normandie depuis des générations, l...

19 juin 2024

39 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Sculpteur

GUEURY Guillaume

Formé à l’Académie de Liège, Guillaume Gueury est professeur dans l’enseignement provincial ; à l’Institut provincial de Huy, Gueury succède à Marceau Gillard a...

14 juin 2024

45 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer