Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Sculpteur

LEPLAE Charles

Informations :

  • Prénom: Charles
  • Nationalité: belge
  • Activité: Sculpteur
  • Date et lieu de naissance et de décès: Né le 4 juin 1903 à Louvain et mort le 19 septembre 1961 à Uccle.

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
LEPLAE Charles
Fiche créée ou mise à jour par : le 4 juin 2019

Description:

Charles Leplae est né dans une famille universitaire louvaniste. Son père Edmond Leplae, professeur à la faculté des sciences agronomiques et directeur général au ministère des Colonies, était le promoteur de la recherche scientifique en agronomie tropicale. Charles semblait donc tout prédisposé à une brillante carrière universitaire, mais parallèlement à ses études de droit à l’université de Louvain, il y fréquente également l’Académie des Beaux Arts avec les frères Luc et Paul Haesaerts, l’un son condisciple à l’université et l’autre diplômé de l’Académie des Beaux-Arts d’Anvers avec lesquels il créa le Cercle artistique universitaire. Les Haesaerts et lui fréquentèrent le cercle d’Etikhove.”Les rivages du droit et de la vie bourgeoise, écrit son biographe, avaient disparu à jamais de son horizon, et c’était là le choix capital […] Leplae aurait également peine à se rappeler, sans doute, à quel moment il choisit, entre toutes les routes où ses caprices l’avait poussé jusque là, la sculpture.”

En 1929, une fois docteur en droit, il obtient une bourse de la Fondation Rubens, qui lui permet un séjour de neuf mois à Paris. Il y retrouve Ossip Zadkine, rencontré lors du séjour de ce dernier en Belgique. Charles Despiau le remarque à l’Académie scandinave et l’invite à fréquenter son atelier. Son enseignement sera déterminant dans sa formation.

En 1932, Leplae devient membre de la Libre Académie de Belgique (Fondation Picard) et se fixe à Bruxelles. Ses amis sont Edgard Tytgat, George Grard, Pierre Caille et Albert Dasnoy sur lequel il publie une monographie en 1952. Grand bourgeois, il voyage beaucoup en France, au Danemark, au Congo belge, en Grèce, en Égypte.

Espérant rendre à l’art de la médaille son vrai sens et son caractère, il entreprit de revenir aux techniques anciennes en taillant directement les motifs au burin dans le métal même de la matrice. Il réalisa entre autres la médaille: “Pour un monde plus humain” pour l’Exposition universelle et internationale de Bruxelles en 1958.

Cet émule de Charles Despiau dispensa son enseignement à l’École nationale supérieure des arts visuels de la Cambre à Bruxelles.

Il a  surtout sculpté des nus d’enfants et de jeunes gens, ainsi que de nombreux bustes.De son œuvre imprégnée de rêve et de méditation émane la sérénité. Son art d’émotion est tout entier centré sur la personne humaine. Leplae réussit à atteindre une sensibilité expressive par une légère stylisation et un certain retour au classicisme.

Complément

Œuvres dans l’espace public:

- Jeune fille agenouillée, 1952, Bruxelles, Banque nationale de Belgique, boulevard de Berlaimont

- A nos vieux quartiers disparus, bas-relief, Gare centrale, Bruxelles

- Statue équestre du roi Albert Ier, 1964, Liège

- Jeune fille agenouillée, Université de Liège, musée en plein air du Sart-Tilman, 1951

- jeune fille au corsage brodé, Université de Liège, musée en plein air du Sart-Tilman, 1954

- Homme assis, 1949, Watermael-Boitsfort - Stade des trois Tilleuls

- Empuse, 1955-58, Musée d'Afrique centrale à Tervuren

- L'adolescent, 1944, Musée en plein air du Middelheim, Anvers

- Rencontre, 1946-48, Musée en plein air du Middelheim, Anvers

Sources et liens externes

https://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Leplae

https://www.fine-arts-museum.be/fr/la-collection/artist/leplae-charles-1

https://www.youtube.com/watch?v=15F7a4ZSYPs

http://clarimundabeauchamp.tk/download/_x5JuAEACAAJ-charles-leplae

BENEZIT E. Dictionnaire critique et documentaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs. Nouvelle édition. Librairie Gründ, 1976. 10 volumes, Tome6 p596.

PIRON Paul. Dictionnaire des artistes plasticiens de Belgique des XIXe et XXe siècles. Editions Art in Belgium, Ohain-Lasne, 2003, 2 volumes, Tome2 p66.

ENGELEN Cor et MARX Mieke. Beeldhouwkunts in België vanaf 1830, Algemeen Rijksarchief, Studia 90, 2002, 3 volumes, Tome3, pp1079-1080.

Numéro d'identification de la fiche : 3315cf5275c38828

592 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Sculpteur

SANSEN René

René Sansen est le fils de l'ébéniste Maurice Sansen dont le père Edmond était venu de Poperinge à Ath en 1882 pour y travailler dans l'industrie du bois. Au mo...

12 septembre 2020

30 vues au total, 2 vues aujourd'hui

 

Sculpteur

FASSIN Adolphe

Formé à l'Académie des Beaux-Arts de Liège auprès de Gérard Buckens, à l'Académie des Beaux-Arts d'Anvers et à l'École des Beaux-Arts de Paris, il fréquente à P...

21 août 2020

66 vues au total, 1 vues aujourd'hui

 

Sculpteur

BRACKE Michael

Formation à l’Académie de Berchem-Anvers. Expose de façon permanente à la Galerie Paul Verbeek à Anvers. Sur son site internet, Bracke se décrit comme un ...

26 juillet 2020

136 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer