Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Les Chevaux Marins – Château royal d’Ardenne – Houyet (déplacés)

Informations :

Envoyer cette fiche par Email

Les Chevaux Marins – Château royal d’Ardenne – Houyet (déplacés)
Les Chevaux Marins - Château royal d'Ardenne - Houyet (déplacés) - Image1Les Chevaux Marins - Château royal d'Ardenne - Houyet (déplacés) - Image2Les Chevaux Marins - Château royal d'Ardenne - Houyet (déplacés) - Image3
Fiche créée ou mise à jour par : le 4 novembre 2020

Description:

Chevaux marins dus à Thomas Vinçotte qui se trouvaient sur le miroir d’eau du Château royal d’Ardenne à Houyet.

Description de l'objet

Néréide et Triton maîtrisant les Chevaux marins.

La Néréide est une nymphe marine, elle accompagne Poséidon, le dieu de la mer dans la mythologie grecque.

Triton, fils de Poséidon et d'Amphitrite, a le buste d'un homme et une longue queue de poisson.
Les pattes des chevaux marins sont palmées.

Historique

Le Château royal d'Ardenne, situé à Houyet, à 15 km de Dinant, est un hôtel de luxe ouvert en 1891, fermé définitivement en 1949.

Laissé à l'abandon il est détruit par un incendie en 1968 et ses ruines sont rasées en 1972. Ne subsiste que la Tour utilisée par le Royal Golf Club.

En 1837, Léopold Ier fait l'acquisition de ce qui devient le Domaine d'Ardenne. En 1840, il fait construire à Ciergnon un château de plaisance pour la reine Louise-Marie. Ce château est toujours aujourd'hui résidence royale.

Sur le domaine d'Ardenne, à Houyet, le roi Léopold Ier rachète à la famille Orban leur grosse demeure de campagne pour en faire son pavillon de chasse. En 1843, il ordonne la construction du Château du Rocher (qui deviendra la Tour du Rocher) sur le domaine à Houyet.

En 1865, Léopold II succède à son père et fait construire de 1874 à 1891, à l'emplacement du pavillon de chasse initialement acheté par son père, le Château d'Ardenne selon les plans de l'architecte Alphonse Balat.

Le "miroir d’eau" devant le château avait été décoré de deux sculptures de Thomas Vinçotte devenu dès 1881 sculpteur de la Cour.

Les chevaux marins ont été déplacés dans le parc du château de Laeken en 1969.  Il est possible de les apercevoir de très loin lors de la visite des serres royales en avril-mai.

Référence source

Cartes postales anciennes.

Numéro d'identification de la fiche : 6025fa014a88a013

    

397 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Le Phénix – Grand-Place de Bruxelles

Phénix renaissant de ses cendres au milieu des flammes, symbolisant les incendies et reconstructions successives de la Maison de la Louve sur la Grand-Place de ...

13 juillet 2021

31 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Aigle impérial (2) – Mémorial 1815 – Braine-l’Alleud

Grand aigle en fonte sur un piédestal en pierre.

20 juin 2021

52 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Sanglier de Florence – Fontaine – Koekelberg

Cette fontaine avec un sanglier est une copie de la sculpture, créée par Pietro Tacca en 1612 et qui orne la fontaine du "Mercato Nuevo" à Florence.

5 mai 2021

106 vues au total, 0 vues aujourd'hui