Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Monument à André Grétry – Place de l’Opéra – Liège

Informations :

  • Sculpteur 1: GEEFS Guillaume
  • Fondeur: BUCKENS Jean-Gérard
  • Adresse ou lieu-dit: Place de l'Opéra
  • Code postal (en Belgique): 4000
  • Localité: Liège
  • Région: Région wallonne
  • Province: Liège
  • Pays: Belgique
  • Continent: Europe
  • Latitude: 50.64362335218423
  • Longitude: 5.570942759513855
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Monuments aux grands hommes
  • Morphologie: statue
  • Année: 1842
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: CP coll.La Fonderie,

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Monument à André Grétry – Place de l’Opéra – Liège
Fiche créée ou mise à jour par : le 12 décembre 2018

Description:

Statue du musicien André-Ernest-Modeste Grétry due au sculpteur Guillame Geefs en 1842 et fondue par Jean-Gérard Buckens à la Fonderie royale des canons à Liège.

Elle a d’abord été installée Place de l’Université (comme le montre la carte postale ancienne), devenue Place du XX août après 1918.
Actuellement, la statue se trouve Place de l’Opéra.

Inscriptions

Inscriptions sur le socle
ANDRE ERNEST MODESTE
GRETRY
1741 – 1813

Description de l'objet

Conçue par le sculpteur belge Guillaume Geefs, l'œuvre en bronze a été coulée par Jean-Gérard Buckens à la Fonderie de canons de Saint-Léonard (Liège).

La statue d'André Grétry, datant de 1842 est déménagée en 1866 devant le Théâtre Royal (actuellement Opéra Royal de Wallonie) sur la Place de l’Opéra (anciennement Place de la Comédie, puis Place de la République Française).

Le piédestal renferme une urne en plomb contenant le cœur du célèbre compositeur liégeois.

En janvier 1944, l'occupant allemand fait enlever la statue de Grétry pour aménager un fortin au centre du petit parc. Un ouvrier qui participe au chantier emballe dans sa veste l'urne contenant le cœur du compositeur ; le précieux colis est mis à l'abri dans un coffre de la Générale de Banque toute proche.

En septembre-octobre 1945 démolition du fortin et retour de la statue de Grétry.

Historique

André Ernest Modeste Grétry (1741 - 1813) naît à Liège dans une famille de musiciens (son père est violoniste d'église à Saint-Martin).
Sa première formation musicale, à Liège, est suivie d’études à Rome.
En 1776, c'est à Genève qu'il produit son premier opéra-comique («Isabelle et Gertrude»); il y rencontre Voltaire, qui l'encourage à tenter sa chance à Paris. Il enchaîne dès lors des opéras et des opéras comiques (« Richard Cœur de Lion », « Zémire et Azor »...) sans interruption jusqu'en 1803.

Pensionné par Napoléon, qui en fait l'un des premiers chevaliers de la Légion d'honneur, il se retire couvert de gloire à Montmorency, dans l'ancienne propriété de Jean-Jacques Rousseau, où il finit ses jours.

Suivant ses volontés, il est enterré au cimetière du Père-Lachaise (11e division) mais son cœur, rapatrié dans sa ville natale en 1842, est déposé dans une urne qui est toujours visible dans une niche du socle de sa statue en bronze, devant l'Opéra royal de Wallonie.

Référence source

carte postale ancienne

Numéro d'identification de la fiche : 1565c10e04fb4494

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Mémorial Charles Buls et Émile De Mot

Monument érigé par la Ville de Bruxelles en hommage à deux de ses anciens bourgmestres : Charles Buls (1837 - 1914) et Émile De Mot (1835 - 1909)

11 mars 2019

26 vues au total, 1 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument au Docteur Z. Gobert – Watermael – Boitsfort

Monument érigé en hommage au docteur Zéphir Gobert (1865 - 1930)

3 mars 2019

26 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Statue de Charles-Joseph Prince de Ligne
 

Monumen

Statue de Charles-Joseph Prince de Ligne – Bruxelles

Statue en pied de Charles-Joseph Lamoral, Prince de Ligne (Bruxelles 1735 - Vienne 1814)

1 mars 2019

21 vues au total, 1 vues aujourd'hui