Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Monument à Baudouin de Constantinople – Mons

Informations :

  • Sculpteur 1: JAQUET Jean-Joseph
  • Fondeur: COMPAGNIE DES BRONZES
  • Adresse ou lieu-dit: Avenue Baudouin de Constantinople
  • Code postal (en Belgique): 7000
  • Localité: Mons
  • Région: Région wallonne
  • Province: Hainaut
  • Pays: Belgique
  • Continent: Europe
  • Latitude: 50.4539396
  • Longitude: 3.9580853
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Monuments aux grands hommes, Sculptures animalières
  • Morphologie: groupe équestre
  • Année: 1868
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Photos Micheline Casier (avril 2018)

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Monument à Baudouin de Constantinople – Mons
Monument à Baudouin de Constantinople – Mons - Image1Monument à Baudouin de Constantinople – Mons - Image2Monument à Baudouin de Constantinople – Mons - Image3Monument à Baudouin de Constantinople – Mons - Image4Monument à Baudouin de Constantinople – Mons - Image5Monument à Baudouin de Constantinople – Mons - Image6Monument à Baudouin de Constantinople – Mons - Image7Monument à Baudouin de Constantinople – Mons - Image8Monument à Baudouin de Constantinople – Mons - Image9Monument à Baudouin de Constantinople – Mons - Image10Monument à Baudouin de Constantinople – Mons - Image11Monument à Baudouin de Constantinople – Mons - Image12Monument à Baudouin de Constantinople – Mons - Image13Monument à Baudouin de Constantinople – Mons - Image14Monument à Baudouin de Constantinople – Mons - Image15Monument à Baudouin de Constantinople – Mons - Image16
Fiche créée ou mise à jour par : le 31 juillet 2018

Description:

Cette statue équestre due à l’architecte Charles Vincent et au sculpteur Jean-Joseph Jaquet a été édifiée en 1868, en l’honneur du Comte de Hainaut Baudouin VI (Baudouin IX en Flandre).

Elle ornait auparavant le rond-point de la Place de Flandre dont le nom rappelle l’union des Comtés de Hainaut et de Flandre sous les mêmes princes du XIe au XIIIe siècles.

Inscriptions

BEAUDOUIN, EMPEREUR DE CONSTANTINOPLE
COMTE DE FLANDRE ET DE HAINAUT
AUTEUR DES CHARTES DE L’AN 1200

Joseph JAQUET

CIE DES BRONZES A BRUXELLES
DIRECTEUR.ALPH.VERHAEREN

Description de l'objet

piédestal en pierre de Soignies

deux bas-reliefs représentant

"L'Institution de la Haute Cour du Hainaut sous les chênes de Hornu" et
"L’Assemblée des États à Mons quand Baudouin octroie et fait approuver les chartes de 1200".

Historique

"Ainsi, à Mons, tant le choix de Baudouin de Constantinople que le lieu d’implantation du monument ne font pas l’unanimité. De longues discussions et controverses mobilisent les esprits pendant près de quinze ans. En quoi ce personnage du XIIIe siècle, né à Valenciennes et comte de Flandre, représente-t-il le Hainaut belge ? Est-il vraiment le père des importantes chartes hennuyères de 1200 ? En retenant ce « croisé », ne va-t-on pas honorer un guerrier, parti à la Croisade pour sauver la foi chrétienne, en imposant sa vision du monde aux autochtones ? Prenant l’initiative, la Société des Sciences, des Arts et des Lettres du Hainaut met le choix de Baudouin au concours, mais personne ne réponde, ni en 1853, ni en 1854. Président de la Société, Camille Wins fait alors l’éloge de la gloire nationale attachée au Hainaut (1855), tout en réclamant de la ville qu’elle se détermine rapidement.

Parce qu’il était comte de Flandre sous le nom de Baudouin IX (1194-1205) et comte de Hainaut sous le nom de Baudouin VI (1195-1205) avant de partir pour la croisade, où il devint empereur de Constantinople, pendant quelques mois seulement, sous le nom de Baudouin Ier, le personnage paraît être porteur des valeurs nationales que l’on souhaite développer.

De surcroît, le gouvernement belge attache une importance toute particulière au choix de ce personnage ayant acquis la notoriété la plus grande sur le plan international par son élection comme empereur de Constantinople."
http://connaitrelawallonie.wallonie.be/fr/lieux-de-memoire/baudouin-de-constantinople#.W2Bh7cIyXcs

Le contrat entre le sculpteur Jacques Jaquet et la Compagnie des Bronzes fut conclu le 27 avril 1866.
(L’Art du métal, dans Les Cahiers de la Fonderie, n°9, décembre 1990)

Référence source

recherche sur le terrain 2018

Bibliographie et liens

https://fr.wikipedia.org/wiki/Baudouin_VI_de_Hainaut

http://connaitrelawallonie.wallonie.be/fr/lieux-de-memoire/baudouin-de-constantinople#.W12KYsIyXcs

MALOENS Danielle, Les artistes et la Compagnie des Bronzes - Une collaboration négociée, in Les Cahiers de La Fonderie, L’Art du métal, décembre 1990, N° 9, pp14 à 23.

Numéro d'identification de la fiche : 6425b6060c3ec56f

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie ,

 

Monumen

Les Chevaux Marins – Parc royal – Laeken

Chevaux marins dus à Thomas Vinçotte installés dans le parc royal de Laeken en 1969. Ils se trouvaient initialement sur le miroir d'eau du Château royal d'Ar...

5 novembre 2020

68 vues au total, 1 vues aujourd'hui

 

Monumen

Les Chevaux Marins – Château royal d’Ardenne – Houyet (dé...

Chevaux marins dus à Thomas Vinçotte qui se trouvaient sur le miroir d'eau du Château royal d'Ardenne à Houyet.

4 novembre 2020

50 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Hibou – Hôtel de ville – Saint-Gilles

Au sommet de l'avant-corps droit de l'hôtel de ville, statue d'un hibou en bronze doré par Égide Rombaux.

10 octobre 2020

76 vues au total, 0 vues aujourd'hui