Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Monument Léopold II – Hasselt

Informations :

  • Sculpteur 1: MAILLEUX Raf
  • Fondeur 1: FONDERIE DE COENE
  • Adresse ou lieu-dit: Kolonel Dusartplein
  • Code postal (en Belgique): 3500
  • Localité: Hasselt
  • Région: Région flamande
  • Province: Limbourg
  • Pays: Belgique
  • Continent: Europe
  • Latitude: 50.931461546698
  • Longitude: 5.344419479370118
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Monuments aux grands hommes, Monument aux morts et commémoratifs
  • Morphologie: buste
  • Année: 1952
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Photos Micheline Casier (avril 2022)

Envoyer cette fiche par Email

Monument Léopold II – Hasselt
Monument Léopold II – Hasselt - Image1Monument Léopold II – Hasselt - Image2Monument Léopold II – Hasselt - Image3Monument Léopold II – Hasselt - Image4Monument Léopold II – Hasselt - Image5Monument Léopold II – Hasselt - Image6Monument Léopold II – Hasselt - Image7Monument Léopold II – Hasselt - Image8Monument Léopold II – Hasselt - Image9Monument Léopold II – Hasselt - Image10Monument Léopold II – Hasselt - Image11Monument Léopold II – Hasselt - Image12Monument Léopold II – Hasselt - Image13Monument Léopold II – Hasselt - Image14Monument Léopold II – Hasselt - Image15Monument Léopold II – Hasselt - Image16Monument Léopold II – Hasselt - Image17Monument Léopold II – Hasselt - Image18Monument Léopold II – Hasselt - Image19Monument Léopold II – Hasselt - Image20
Fiche créée ou mise à jour par : le 12 juillet 2022

Description:

Monument au roi Léopold II et aux limbourgeois décédés au Congo.

Inscriptions

“HULDE AAN Z.M. KONING LEOPOLD II EN AAN AL ZIJN LIMBURGSE MEDEWERKERS”

["HOMMAGE À S.M. LE ROI LÉOPOLD II ET À TOUS SES COLLABORATEURS LIMBOURGEOIS"].

Plaque commémorative
1960  ZAIRE  1965
IN MEMORIAM
LIMBURGSE SLACHTOFFERS

Plaque à gauche
DE BESCHAVING [LA CIVILISATION]

Plaque à droite
DE BEVRIJDING [LA LIBÉRATION]

Signature du sculpteur à l’arrière du buste et sur les plaques en bronze
RAF MAILLEUX

Signature du fondeur
F-IE DE COENE / RUISBROEK

À gauche et à droite se trouvent les noms de 46 Limbourgeois de 31 Communes de la province du Limbourg en lettres de bronze.

Panneau placé en 2018.
Dit monument werd in 1952 opgericht ter ere van alle Limburgers die stierven in Kongo-Vrijstaat tussen 1885-1908. De periode waarin de Belgische koning Leopold II het land als zijn privédomein beheerde. Van 1908 tot en met 1960 werd het gebied een kolonie van België.
De koloniale visie van die periode straalt van dit monument af. In die tijd waren velen ervan overtuigd dat koning Leopold II de Congolezen twee zaken had bijgebracht: bevrijding en beschaving. De op het monument vermelde Limburgers werden aanschouwd als heroïsche pioniers die dit mee mogelijk maakten.
Vandaag kijken we liever genuanceerd en met een kritische blik naar de koloniale politiek met al haar positieve en negatieve facetten. Maar dus ook bij uitbreiding naar dit beeld. Hoort het daarom niet meer in het straatbeeld? Toch wel. De stad Hasselt kiest er bewust voor om dit stukje erfgoed te laten staan, in de hoop dat het uitnodigt tot dialoog tussen gemeenschappen en tot het voeren van verder historisch onderzoek dat alle invalshoeken benadert.

Ce monument a été érigé en 1952 en l'honneur de tous les Limbourgeois décédés dans l'État indépendant du Congo entre 1885 et 1908. La période pendant laquelle le roi Léopold II de Belgique contrôlait le pays comme son domaine privé. De 1908 à 1960, la région devient une colonie de la Belgique.
La vision coloniale de cette période rayonne de ce monument. À l'époque, beaucoup étaient convaincus que le roi Léopold II avait enseigné aux Congolais deux choses : la libération et la civilisation. Les Limbourgeois mentionnés sur le monument étaient considérés comme des pionniers héroïques qui ont contribué à rendre cela possible.
Aujourd'hui, nous préférons porter un regard nuancé et critique sur la politique coloniale avec toutes ses facettes positives et négatives. Mais aussi par extension à cette image. Cela signifie-t-il qu'il n'appartient plus à la statuaire urbaine ? Si, bien sûr. La ville de Hasselt choisit consciemment de laisser ce morceau de patrimoine debout, dans l'espoir qu'il invitera au dialogue entre les communautés et à de nouvelles recherches historiques qui abordent tous les angles.

Description de l'objet

Le monument est en forme d'arc en pierre bleue  et se compose de sept plaques, avec sur celle du milieu, juste en dessous du buste, la couronne royale et l’inscription en lettres de bronze.

Le buste en bronze du roi Léopold II couronne le monument.

Le monument représente les différentes étapes de la civilisation dans l'histoire du Congo avant 1908. En 1958, une pierre a été placée devant le monument contenant de la terre provenant des tombes de deux colons limbourgeois tombés au Congo.

À gauche et à droite, le monument est fermé par un panneau en bronze avec un bas-relief .

Sur le panneau de gauche, avec le sous-titre : «DE BESCHAVING » [ La Civilisation], un missionnaire est représenté avec la carte du Congo en arrière-plan. À sa droite encore quatre blasons avec les symboles suivants de bas en haut :
• le bâton du héraut Mercure et la roue dentée, symbolisant le commerce et l'industrie ;
• la machette et la pelle, qui représentent l'agriculture ;
• une poterie, une dent en ivoire et un panier, indiquant l'artisanat ;
• la croix rouge et un microscope, symbolisant l'hygiène et la lutte contre les maladies.

Sur le panneau de droite avec la légende «DE BEVRIJDING »  [La Libération], on voit un officier colonial avec le drapeau congolais à la main.
À sa gauche se trouvent quatre blasons, avec des dates faisant référence aux faits historiques suivants :
 •1876 et le drapeau congolais : fait référence à la fondation de l'Association Africaine Internationale, qui s'est donné pour objectif d'explorer le bassin du Congo
• 1885 et la carte du Bassin du Congo : proclamation de l’Association congolaise internationale en tant qu'État souverain, plus tard État indépendant du Congo;
• 1890 – 1894 et une chaîne brisée, symbolisant la campagne contre la traite négrière ;
• 1908, le drapeau congolais et les armoiries belges:  l'annexion du Congo à la Belgique.

Historique

Le monument a été conçu par l'architecte Lippens et l'architecte Moors de Hasselt et exécuté par le tailleur de pierre Myny de Hasselt. Le buste et les panneaux sont de Raf Mailleux.

Le 16 juin 1952, le bourgmestre de l'époque, Bollen, posa la première pierre de ce monument. L'inauguration a lieu en août 1953. Le général Daneels, aide de camp du roi Baudouin, inaugure le monument.
Le monument assez grand et en forme d'arc en pierre bleue est couronné au centre d'un buste de Léopold II.


Une plaque commémorative a été ajoutée le 2 juin 1984 par le bourgmestre Meyers. Elle commémore les 44 victimes limbourgeoises des années 60-65. Le dévoilement de la plaque commémorative a eu lieu à l'occasion du 50e anniversaire de l'Association coloniale du Limbourg.

Référence source

Recherche sur le terrain 2022.

Numéro d'identification de la fiche : 11162cc21ddee347

   

148 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Buste de Georges Simenon – Liège

Buste du célèbre écrivain Georges Simenon installé Place du Congrès à Liège, quartier Outremeuse.

18 novembre 2022

23 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Mémorial Roi Albert Ier – Nieuwpoort (Nieuport)

Le Mémorial est installé sur la rive droite de l'Yser, à proximité de l'écluse «de Ganzepoot» (La Patte d’Oie). Le mémorial est une initiative de la Ligue na...

10 novembre 2022

46 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument à Théodore Schwann – Institut de Zoologie – Liège

Statue située à gauche de l'escalier d'entrée de l’Institut de Zoologie de l’Université de Liège, quartier Outremeuse.

28 octobre 2022

43 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer