Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Sculpteur

SIMONIS Eugène

Informations :

  • Prénom: Eugène
  • Nationalité: belge
  • Activité: Sculpteur
  • Date et lieu de naissance et de décès: Né à Liège le 11 juillet 1810 et décédé à Koekelberg le 11 juillet 1882.882

Envoyer cette fiche par Email

SIMONIS Eugène
Fiche créée ou mise à jour par : le 12 novembre 2017

Description:

Après avoir étudié, comme son ami Louis Jehotte, auprès de François-Joseph Dewandre à l’École de dessin de Liège, il part à 19 ans poursuivre sa formation en Italie à Bologne puis à Rome entre 1829 et 1836. Grâce à une bourse de la fondation Lambert Darchis, il étudie auprès de Mathieu Kessels et de l’illustre Carlo Finelli (it).
Fort de cette formation à l’italienne, il revient en Belgique et est nommé professeur de sculpture à Liège.

Préférant s’adonner librement à son art, il s’établit à Bruxelles au coeur du renouveau artistique, où depuis le Salon de 1833, Gustave Wappers et Guillaume Geefs ont donné le coup d’envoi à la sculpture romantique. Il y devient directeur à l’Académie royale des Beaux-Arts tout en donnant le cours de composition historique et d’expression dont Jehotte avait été le titulaire. Il y fut entre autres le professeur de Julien Dillens, de Thomas Vinçotte ou de Charles Samuel.

Il est élu membre de l’Académie royale de Belgique le 1er décembre 1845, dans la Classe des Beaux-arts.

En 1846,il épouse Hortense Orban, fille de l’industriel liégeois, Henri-Joseph Orban. Il acquiert ainsi un statut social qui le lie aux milieux politiques. Il établit alors son atelier dans la campagne de Koekelberg.

Il bénéficie désormais de commandes officielles.

Il est inhumé à Koekelberg – Berchem-Saint-Agathe.

La place où se situait l’atelier d’Eugène Simonis a été renommée place Eugène Simonis en son honneur. La station de métro qui s’y trouve porte également son nom depuis 1982. Sur cette même place, en 2007, est inaugurée une composition sculpturale en forme de « S » en l’honneur du sculpteur. À cette composition signée Annie Jungers est ajouté un buste réalisé par Simonis.

Complément

Œuvres:

1839 : L'Innocence, aux Musées royaux des beaux-arts de Belgique, à Bruxelles.

1846 : Cénotaphe en marbre du chanoine Pierre-Joseph Triest en la Cathédrale Saints-Michel-et-Gudule de Bruxelles.

Statue de Simon Stevin, à Bruges.

1848 : Statue équestre de Godefroid de Bouillon, sur la Place Royale à Bruxelles.

1851-1854 : bas-relief L'Harmonie des passions humaines décorant le fronton du Théâtre de la Monnaie à Bruxelles

1856 : buste de André Dumont, à l'Académie royale de Belgique, à Bruxelles.

1859 : le tambour en haut-relief représentant les figures allégoriques des Neuf provinces et le Génie de la Belgique, la figure assise symbolisant La Liberté des Cultes ainsi que les lions de la Colonne du Congrès à Bruxelles.

1860 : buste de Frère-Orban, au musée de l'art wallon, à Liège.

1862 : les Quatre fleuves décorant l'ancienne Gare du Nord

1866 : statue de André Dumont, place du Vingt-Août, à Liège.

les statues des apôtres de l'église Saint-Jacques de Liège

1875 : statue de Léopold Ier sur la place Léopold de Mons, déplacée en 2014 rue Pierre-Joseph Duménil.

Sources et liens externes

https://fr.wikipedia.org/wiki/Louis-Eug%C3%A8ne_Simonis

http://connaitrelawallonie.wallonie.be/fr/wallons-marquants/dictionnaire/simonis-eugene#.WgbKEnaDPIU

http://www.lesoir.be/archive/recup/%25252Fmemoire-d-email-louis-eugene-simonis-xii-le-croise-roma_t-19980806-Z0FLAM.html

https://www.fine-arts-museum.be/fr/la-collection/eugene-simonis-eugene-simonis-1810-1882

http://balat.kikirpa.be/results.php?linkthrough=VV&linkval=Simonis%2C+Louis-Eug%C3%A8ne

BENEZIT E. Dictionnaire critique et documentaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs. Nouvelle édition. Librairie Gründ, 1976. Tome 9 p618.

PIRON Paul. Dictionnaire des artistes plasticiens de Belgique des XIXe et XXe siècles. Editions Art in Belgium, Ohain-Lasne, 2003, 2 volumes, Tome2 p437.

VAN LENNEP Jacques (conception et coordination). La sculpture belge au 19ème siècle, exposition organisée par la Générale de banque, 5 octobre - 15 décembre 1990, Bruxelles 1990, 2 volumes, T2 p557-561.

ENGELEN Cor et MARX Mieke. Beeldhouwkunst in België vanaf 1830, Algemeen Rijksarchief, Studia 90, 2002, 3 volumes, Tome3, pp1423-1425.

Cités par Wikipedia :

Vers la modernité, le XIXe siècle au Pays de Liège, catalogue d'exposition (Liège, 5 octobre 2001-20 janvier 2002), Liège, 2001.

Jean Puraye, La Fondation Lambert Darchis à Rome, Liège, 1993, p. 209.

Cités par http://connaitrelawallonie.wallonie:be

Musée des Beaux-Arts, Exposition Le romantisme au pays de Liège, Liège, 10 septembre-31 octobre 1955, Liège (G. Thone), s.d., p. 150-151

Jacques STIENNON, dans Freddy JORIS, Natalie ARCHAMBEAU (dir.), Wallonie. Atouts et références d’une région, Namur, 1995

Edmond MARCHAL, dans Biographie nationale, t. XXII, col. 572-579

Histoire de la Wallonie (L. GENICOT dir.), Toulouse, 1973, p. 392

La Wallonie. Le Pays et les Hommes. Lettres - arts - culture, t. II, p. 565-566

Numéro d'identification de la fiche : 8959e0d83699474

1065 vues au total, 2 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Sculpteur

DUQUESNOY l’Ancien Jérôme

Hieronymus ou Jérôme Duquesnoy l'Ancien (1570 ? - 1641 ?) est un sculpteur brabançon. Suite à l'iconoclasme de 1566, il fait essentiellement du mobilier d'ég...

9 septembre 2021

38 vues au total, 1 vues aujourd'hui

 

Sculpteur

NEUJEAN Nat

Abraham Nathan Neuman, dit Nathanaël ou Nat Neujean est un sculpteur belge. Très jeune, il s’initie à la sculpture et fréquente l’Académie des Beaux-Arts d’A...

9 août 2021

51 vues au total, 1 vues aujourd'hui

 

Sculpteur

VAN GEEL Jean-Louis

Jean-Louis Van Geel est communément désigné sous le nom de Louis Van Geel. Son père, Jean-François Van Geel (1756-1830), enseigne le dessin à l’Académie de Mali...

7 août 2021

106 vues au total, 0 vues aujourd'hui