Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Allégorie de la République – Monument aux deux Congrès – Buenos Aires (Argentine)

Informations :

  • Sculpteur 1: LAGAE Jules
  • Architecte: DHUICQUE Eugène
  • Adresse ou lieu-dit: Plaza del Congreso
  • Localité: Buenos Aires
  • Pays: Argentine
  • Continent: Amérique
  • Latitude: -34.6097038
  • Longitude: -58.3925221
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Statues décoratives
  • Morphologie: statue
  • Année: 1914
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Photos Dominique Perchet (novembre 2018)

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Allégorie de la République – Monument aux deux Congrès – Buenos Aires (Argentine)
Allégorie de la République – Monument aux deux Congrès - Buenos Aires (Argentine) - Image1Allégorie de la République – Monument aux deux Congrès - Buenos Aires (Argentine) - Image2Allégorie de la République – Monument aux deux Congrès - Buenos Aires (Argentine) - Image3Allégorie de la République – Monument aux deux Congrès - Buenos Aires (Argentine) - Image4Allégorie de la République – Monument aux deux Congrès - Buenos Aires (Argentine) - Image5Allégorie de la République – Monument aux deux Congrès - Buenos Aires (Argentine) - Image6
Fiche créée ou mise à jour par : le 5 février 2019

Description:

Statue monumentale représentant la République d’Argentine due au sculpteur Jules Lagae pour le monument aux deux Congrès.

Inscriptions

JUL.LAGAE BELGA

Description de l'objet

C'est sur une plate-forme à plus de quatre mètres du sol à laquelle on accède par trois marches de granit qu’est installée une statue sur un piédestal en pierre de Nancy qui dépasse 13 mètres de haut. La statue, allégorie de la République, en bronze foncé, est de 6,20 mètres. Installée au sommet du monument, elle est représentée coiffée du bonnet phrygien et tenant en main une branche de laurier comme symbole de la victoire.
Son autre main repose sur le montant de la charrue; à l’arrière de celle-ci on trouve une ruche. A ses pieds, des serpents (symbole du mal) et un autre personnage qui déverse les richesses d’une corne d'abondance.

Historique

Le monument aux deux congrès, œuvre du sculpteur Lagae et de l’architecte Dhuicque, tous deux belges, est une œuvre monumentale en bronze et en pierre de Nancy.

Prévu initialement pour la Plaza de Mayo, c’est sur la Plaza del Congreso que fut installé le Monument aux Deux Congrès. Inauguré le 9 juillet 1914, il a été pensé comme un monument commémoratif dans le cadre des célébrations du premier centenaire de la révolution de 1810. Le monument rendait hommage à deux congrès historiques: celui de l'Assemblée de 1813 et celui de Tucumán de 1816.

A propos de la fonderie qui aurait œuvré pour ce grand monument.

Tout ce que l’on peut trouver sur les différents sites web, c’est : Las figuras en bronce se realizaron en Bruselas. Une seule signature FONDERIE A.DAVER BRUXELLES a pu être vue sur la base d’un des deux condors.
Bien qu’absent des annuaires de commerce, il semble bien qu’A. Daver ait participé à la fonte du Monument aux Deux Congrès de Buenos Aires. On retrouve en effet sa signature sur l’un des deux condors qui ornent ce gigantesque ensemble (composé de diverses statues et d’un escalier monumental) que l’on doit au sculpteur belge Jules Lagae. Il serait fort surprenant que Daver ait fondu ce monument impressionnant au vu de l’infrastructure technique et du potentiel humain nécessaires pour fondre un tel nombre de pièces. Il est par contre possible qu’il ait fondu les deux condors du monument, qui sont d’une taille moyenne.

Par contre, on sait que la Compagnie des Bronzes avait un réseau d’agents chargés de vendre ses produits dans les provinces du pays et à l’étranger, notamment à Buenos Aires, et qu’elle a produit des œuvres monumentales pour l’Amérique du Sud.
Notons aussi qu'en 1913, la Compagnie des Tramways de Buenos Aires passe commande de 300 phares du type proposé par la Compagnie et de 150 plafonniers.
Alors, est-ce la Compagnie des Bronzes ou une autre fonderie bruxelloise, le mystère reste entier.

Référence source

recherche sur le terrain 2018

Numéro d'identification de la fiche : 7265c5717e12a855

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Allégorie – L’Art hollandais – Musée d’Art ancien &...

Statue allégorique représentant l'Art hollandais due au sculpteur Constant Albert Desenfans et fondue par la Compagnie des Bronzes. Statue située sur la ramp...

16 avril 2019

11 vues au total, 1 vues aujourd'hui

 

Monumen

Allégorie – L’Art allemand – Musée d’Art ancien ...

Statue allégorique représentant l'Art allemand due au sculpteur Julien Dillens et fondue par la Compagnie des Bronzes. Statue située sur la rampe de la terra...

13 avril 2019

17 vues au total, 1 vues aujourd'hui

 

Monumen

Allégorie – L’Art italien – Musée d’Art ancien R...

Statue allégorique représentant l'Art italien due au sculpteur Louis Samain et fondue par la Compagnie des Bronzes. Statue située sur la rampe de la terrasse...

9 avril 2019

47 vues au total, 0 vues aujourd'hui