Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Boduognat et Ambiorix – Porte du Chemin de Fer – Antwerpen (Anvers) (ensemble disparu)

Informations :

  • Sculpteur 1: CATTIER Armand
  • Sculpteur 2: BOURÉ Antoine-Félix
  • Fondeur 1: COMPAGNIE DES BRONZES
  • Adresse ou lieu-dit: Porte du Chemin de Fer (Spoorbaan Poort), de l’enceinte urbaine d’Anvers, dite «de Brialmont»
  • Code postal (en Belgique): 2000
  • Localité: Anvers / Antwerpen
  • Région: Région flamande
  • Province: Anvers
  • Pays: Belgique
  • Continent: Europe
  • Latitude: 51.194298606675815
  • Longitude: 4.430236816406251
  • Matériau: Zinc
  • Type d'oeuvre: Statues décoratives
  • Morphologie: groupe
  • Année: 1866
  • Titulaire(s) et droits sur les photos:

    CP anc. coll.La Fonderie, Illustation Emulation (wikipedia),/p>

Envoyer cette fiche par Email

Boduognat et Ambiorix – Porte du Chemin de Fer – Antwerpen (Anvers) (ensemble disparu)
Boduognat et Ambiorix – Porte du Chemin de Fer – Antwerpen (Anvers) (ensemble disparu) - Image1Boduognat et Ambiorix – Porte du Chemin de Fer – Antwerpen (Anvers) (ensemble disparu) - Image2
Fiche créée ou mise à jour par : le 15 février 2021

Description:

Il s’agit de la Porte du Chemin de Fer (Spoorbaan Poort),  de l’enceinte urbaine d’Anvers, dite «de Brialmont», couronnée en 1866 par deux sculptures représentant Ambiorix et Boduognat.

La Porte devait probablement se situer au niveau de la gare de Berchem-Anvers.

Description de l'objet

Les grandes statues de la Porte du Chemin de Fer (ainsi que les lions de la Porte de Malines) seront réalisées en zinc bronzé par la "Compagnie du Zinc et du Bronze et des Appareils d’Éclairage" Cormann et Cie – qui deviendra la fameuse Compagnie des Bronzes.

Historique

La Porte du Chemin de Fer, inaugurée en 1866, était couronnée côté Ville, à gauche d’une statue représentant Boduognat, conçue par Pierre-Armand Cattier, à droite d’une autre figurant Ambiorix, conçue par Antoine-Félix Bouré. Des trophées d’armes fermaient la composition en coiffant les ailes latérales de l’ouvrage. Boduognat et Ambiorix encadrent, par ailleurs, un écusson couronné contenant le lion belge, placé au centre du fronton arrondi, et le monogramme du roi Léopold, qui en constitue la clef de voûte.

Le contrat avec le Ministère de la Guerre, représentant les sculpteurs Cattier et Bouré, et la Compagnie des Bronzes fut conclu le 29 septembre 1866. (L’Art du métal, dans Les Cahiers de la Fonderie, n°9, décembre 1990)

Référence source

carte postale ancienne

Numéro d'identification de la fiche : 8625e5e8616902d3

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Le Cheval de halage – Liège

Appelé aussi "le Cheval de halage et son conducteur" ou "Le Haleur", c'est une œuvre du sculpteur Jules Halkin en 1885.

1 octobre 2022

1298 vues au total, 5 vues aujourd'hui

 

Monumen

Gaulois domptant un cheval – Liège

Appelée aussi "Cheval dompté par l'homme", c'est une œuvre du sculpteur Alphonse de Tombay en 1885.

30 septembre 2022

1103 vues au total, 1 vues aujourd'hui

 

Monumen

Le Dompteur de taureau – Liège

Un homme nu à la musculature saillante, peut-être un esclave, tente de retenir un taureau  puissant. Groupe sculpté par Léon Mignon en 1880.

29 septembre 2022

1647 vues au total, 3 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer