Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Sculpteur

DE LALAING Jacques

Informations :

  • Prénom: Jacques
  • Nationalité: belge
  • Activité: Sculpteur
  • Date et lieu de naissance et de décès: Né à Londres le 4 novembre 1858 et décédé à Bruxelles le 10 octobre 1917.

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
DE LALAING Jacques
Fiche créée ou mise à jour par : le 25 novembre 2017

Description:

Jacques de Lalaing est un peintre et sculpteur belge, né à Londres en 1858 et décédé à Bruxelles en 1917. Fils du comte Maximilien de Lalaing (1811-1881), diplomate au service du roi des Belges et d’une anglaise Julie Ann Vibart (1830-1912).

Il est élevé en Angleterre dans un milieu protestant sévère et ne s’installe à Bruxelles qu’en 1875. Il y suit les cours de Jean-François Portaels et de Louis Gallait à l’Académie des Beaux-arts. Il expose pour la première fois avec le cercle artistique réaliste L’Essor en 1882. Il est encouragé par Thomas Vinçotte et Jef Lambeaux et commence la sculpture en 1884.

Sculpteur, mais aussi peintre, il se distingue surtout comme portraitiste et animalier. On lui doit également des scènes historiques, des groupes allégoriques en bronze et des monuments funéraires. Il réalise en tant que peintre-décorateur et sculpteur de nombreuses commandes publiques.

À partir de 1896 il est membre de l’Académie royale des Beaux-arts de Bruxelles et en devient le directeur de 1904 à 1913. On peut voir certaines de ces œuvres aux Musées d’Anvers, Bruges, Bruxelles, Gand et Tournai.
En juin 1909, il dirigea la délégation d’artistes belges à Munich, lors de la dixième exposition quatriennale des beaux-arts organisée par la Münchener Künstler Genossenschaft et la Münchener Secession, qui eut lieu dans le “Palais de Verre”. Il y participa également à titre personnel pour la peinture à l’huile et pour la sculpture.

En tant qu’artiste, il est présent sur la scène culturelle belge et internationale. Il expose ses œuvres dans les salons et galeries à Bruxelles, Paris, Krefeld, Saint-Louis, Berlin ou Venise.

Jacques de Lalaing réalise de nombreux portraits, il exécute des peintures historiques, des scènes de genre, il honore des commandes officielles, produit des monuments publics, des groupes décoratifs, plusieurs fontaines,… Année après année, il travaille avec une régularité exemplaire. Il ne se passe pas un jour sans qu’il n’aille à l’atelier pour esquisser, dessiner, peindre ou modeler.

Il mène de front son travail d’artiste jamais envisagé en terme de dilettante et une vie sociale et mondaine bien remplie.

La première guerre mondiale et la maladie n’interrompent pas son abondante production. A aucun moment il n’est question de démission. Ni devant l’occupant, ni face au mal qui le ronge. Au contraire, il mobilise toutes ses forces pour continuer à travailler, l’art reste jusqu’au bout l’expérience à tenter.

Complément

Quelques réalisations:

- Le Mât d'éclairage représentant un combat de tigre et de serpents (bronze, 22 m de haut). Réalisée pour l'Exposition universelle de Gand de 1913, cette œuvre fut offerte en 1926 à la commune de Schaerbeek par les héritiers de l'artiste. Dressée au croisement des avenues Louis Bertrand et Deschanel, elle fut démontée en 1953 en raison de son mauvais état et y a été replacée.

- La Lutte équestre à l'entrée du bois de la Cambre à Bruxelles.

- Monument équestre de Léopold Ier à Ostende.

- Les peintures qui décorent le hall de l'hôtel de ville de Bruxelles (scènes allégoriques).

- A l’hôtel de ville de Saint-Gilles, deux des quatre statues de marbre de Carrare qui ornent l'escalier d'honneur, L’Instruction et La Justice, ainsi que deux panneaux latéraux illustrant L’Industrie et Le Commerce.

- Un groupe de trois bronzes représentant une allégorie des Trois âges de l’humanité, square Ambiorix, Bruxelles.

- L'imposant mémorial anglais aux officiers, sous-officiers et soldats britanniques morts lors de la bataille de Waterloo, inauguré en 1890 au Cimetière de Bruxelles, Evere.

- La statue de Josse-Philippe-Auguste Goffin (1830-1887), fondateur des forges de Clabecq, bourgmestre de Berchem-Sainte-Agathe de 1859 à 1887. Inaugurée le 30 sept 1888 à la place Josse Goffin, à Clabecq.

- Deux tigres déchirant une proie, Parc de la Citadelle, Gand

- Monument de Mérode, Westerlo

-Monument Coquilhat, Parc de la Ville, Anvers

- Escaut et Lys, Parc de la Citadelle, Gand

Sources et liens externes

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_de_Lalaing_(1858-1917)

http://www.koregos.org/fr/catherine-leclercq-jacques-de-lalaing/

http://www.jacquesdelalaing.be/

http://balat.kikirpa.be/results.php?linkthrough=VV&linkval=de+Lalaing%2C+Jacques

http://connaitrelawallonie.wallonie.be/fr/etiquettes/de-lalaing-jacques#.WhhLaXmDPIU

BENEZIT E. Dictionnaire critique et documentaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs. Nouvelle édition. Librairie Gründ, 1976. 10 volumes, Tome 6 p 392

PIRON Paul. Dictionnaire des artistes plasticiens de Belgique des XIXe et XXe siècles. Editions Art in Belgium, Ohain-Lasne, 2003, 2 volumes, Tome1 p368.

VAN LENNEP Jacques (conception et coordination). La sculpture belge au 19ème siècle, exposition organisée par la Générale de banque, 5 octobre - 15 décembre 1990, Bruxelles 1990, 2 volumes, T2 p 242-343

CONRARDY Charles . La sculpture belge au XIXe siècle, Bruxelles, 1947.

LECLERCQ Catherine, Jacques de Lalaing : artiste et homme du monde (1858-1917), avec de larges extraits de son journal, Académie Royale de Belgique, Mémoire de la Classe des Beaux-Arts 3ème série - Tome XXV –Bruxelles 2006 - 443p.

VAN LENNEP Jacques et LECLERCQ Catherine , Les sculptures de Bruxelles, Anvers ; Bruxelles, 2000.

ENGELEN Cor et MARX Mieke. Beeldhouwkunts in België vanaf 1830, Algemeen Rijksarchief, Studia 90, 2002, 3 volumes, Tome1, pp438-443.
Numéro d'identification de la fiche : 8959e0d83699474

594 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Sculpteur

BRACKE Michael

Formation à l’Académie de Berchem-Anvers. Expose de façon permanente à la Galerie Paul Verbeek à Anvers. Sur son site internet, Bracke se décrit comme un ...

26 juillet 2020

87 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Sculpteur

THIÉBAUT Édouard

Il était le fils d’un aquarelliste et pianiste intéressant. Lui-même était aussi violoniste et pianiste et son frère composa pour le piano. Il a suivi les co...

25 juillet 2020

44 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Sculpteur

BISMAN Paule

Après des études à l'école moyenne de Namur, elle suit, en 1913, les cours du peintre-paysagiste Désiré Merny à l'Académie des Beaux-Arts de Namur. En 1919, ell...

3 juillet 2020

80 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer