Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Fontaine aux deux nymphes – Jardin botanique – Saint-Josse-ten-Noode

Informations :

  • Sculpteur 1: HAMBRESIN Albert
  • Adresse ou lieu-dit: Rue Royale 236
  • Code postal (en Belgique): 1210
  • Localité: Saint-Josse-ten-Noode
  • Région: Région de Bruxelles-Capitale
  • Pays: Belgique
  • Continent: Europe
  • Latitude: 50.8564932
  • Longitude: 4.3360579
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Statues décoratives, Fontaines et vasques
  • Morphologie: groupe
  • Année: 1890
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Photos Micheline Casier (mai 2015)

Envoyer cette fiche par Email

Fontaine aux deux nymphes – Jardin botanique – Saint-Josse-ten-Noode
Fontaine aux deux nymphes – Jardin botanique – Saint-Josse-ten-Noode - Image1Fontaine aux deux nymphes – Jardin botanique – Saint-Josse-ten-Noode - Image2
Fiche créée ou mise à jour par : le 18 décembre 2017

Description:

Fontaine composée de deux nymphes entourant une source.
Haut-relief en bronze d’une copie faite en 1890 par Albert Hambresin d’une œuvre en pierre du statuaire français François Rude. (1784-1855)

Description de l'objet

Les nymphes et la source font partie de l'ensemble du programme de sculptures pour embellir le Jardin botanique, à la demande du gouvernement en 1892.

Le Jardin botanique se trouve à Bruxelles, sur la commune de Saint-Josse-ten-Noode, rue Royale.

Historique

En 1892, Charles VAN DER STAPPEN et Constantin MEUNIER entreprennent la réalisation du programme de décoration sculptée du Jardin botanique que leur a commandé le gouvernement. Leur projet prévoira pour les différentes parties du jardin un ensemble de fontaines, de candélabres électriques, de figures et de groupes sculptés évoquant le Temps, les Saisons, les Plantes ainsi que des motifs animaliers. La commande des esquisses est passée le 17 juin 1893. À la fin de cette même année, elles sont achevées.
De nombreux artistes collaboreront à la réalisation des sculptures à partir de ces modèles. Plusieurs entreprises seront chargées de la fonte : la Compagnie des Bronzes et les Fonderies Petermann, Luppens et Van Aerschodt. Le chantier se poursuivra jusqu'en 1898. Les transformations du jardin, entre autres les travaux de la jonction Nord-Midi, ont entraîné le déplacement de plusieurs œuvres au Domaine de Bouchout à Meise.

Se référer au document ci-dessous

http://www.irismonument.be/fr.Saint-Josse-ten-Noode.Rue_Royale.236.html

Référence source

recherche sur le terrain 2015

Bibliographie et liens

http://balat.kikirpa.be/photo.php?path=A035230&objnr=11014505&nr=23

pour le sculpteur François RUDE https://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Rude

http://www.irismonument.be/fr.Saint-Josse-ten-Noode.Rue_Royale.236.html

RICQUIER Jean-Claude, VAN LOO Anne et HENNAUT Éric, DEGEMBE Marie Françoise, DUPONT Pierre-Paul, Le Botanique de 1829 à nos jours, coédition CFC-éditions et Les Eperonniers, Bruxelles - 1993 -160 p.

Numéro d'identification de la fiche : 4425a2d3c836b6d9

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie ,

 

Monumen

Les Soucis domestiques – Mechelen (Malines)

“Les Soucis domestiques” (Huiselijke zorgen) est une œuvre du sculpteur et peintre Rik Wouters.

7 septembre 2021

49 vues au total, 1 vues aujourd'hui

 

Monumen

Portail de la maison du Jardinier – Château Le Paige – Herental...

En face du château Le Paige, l'ancienne maison du jardinier possède un portail en fonte qui a aussi été produit dans les Fonderies Van Aerschot (Herentals).

6 septembre 2021

47 vues au total, 1 vues aujourd'hui

 

Monumen

Clôture de jardin – Château Le Paige – Herentals

La clôture du jardin du Château Le Paige à Herentals en fonte et fer forgé provient des Fonderies Van Aerschot (Herentals).

5 septembre 2021

48 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer