Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Sculpteur

GEEFS Guillaume

Informations :

  • Prénom: Guillaume
  • Nationalité: belge
  • Activité: Sculpteur
  • Date et lieu de naissance et de décès: Né à Anvers-Borgerhout le 10 septembre 1805 et décédé à Schaerbeek le 19 janvier 1883

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
GEEFS Guillaume
Fiche créée ou mise à jour par : le 18 février 2018

Description:

Guillaume ( Willem) Geefs a épousé Isabelle Marie Françoise (Fanny) Corr, dite Fi Geefs (1807-1883), peintre talentueuse d’histoire, de portrait et de genre, et sœur du graveur Erin Corr (1803-1862).

Geefs reçut sa formation à l’époque du Royaume-Uni des Pays-Bas de 1821 à 1829 à l’Académie Royale des Beaux-Arts d’Anvers, où il fut élève de Jean-Louis Van Geel (1787-1852). Il poursuit son apprentissage à Paris en 1828. De retour dans son pays natal où il enseigne à son tour à l’Académie d’Anvers, il conquiert l’admiration de Léopold Ier, premier monarque de la toute jeune Belgique, et devient son sculpteur officiel.

Installé à Schaerbeek, il voit les commandes affluer, car l’enjeu est alors d’inscrire dans la pierre des monuments la conscience nationale naissante. C’est d’abord, dès 1832, le monument de la place des Martyrs à Bruxelles pour honorer l’héroïsme des révolutionnaires de 1830, ainsi que le mausolée de marbre blanc de Frédéric de Mérode dans la Cathédrale Saints-Michel-et-Gudule. C’est ensuite Rubens qui se voit statufié en 1833 et Léopold Ier lui-même sur la Colonne du Congrès tandis que Belliard viendra en 1852 orner les abords du parc Royal.

Parallèlement, il mène une carrière politique qui le conduira en 1848 à devenir conseiller communal, puis, de 1852 à 1860, bourgmestre de Schaerbeek. Il y habitait rue des Palais.

À partir de 1850, il est également membre de l’Institut de France.

Parmi ses élèves, figurent :
– Victor Poelaert
– Jef Lambeaux qui sera lui aussi une grande figure de la sculpture belge.
– Léopold Harzé

Note généalogique sur la Famille Geefs.

La famille Geefs était une famille belge qui a produit huit sculpteurs.

L’ancêtre, Joannes Geefs (Herentals, 25 avril 1779 et mort à Anvers le 3 décembre 1848), était un boulanger, de la famille duquel six sculpteurs sont nés, et deux petits-fils ont aussi suivi le même chemin. Joannes s’est marié deux fois:

Premier mariage :

De son premier mariage avec Joanna Theresia Verbruggen (Heist-op-den-Berg, 8 novembre 1775 – Anvers le 14 janvier 1822) naquirent trois fils, tous sculpteurs:
• Willem (Guillaume) Geefs, (Anvers-Borgerhout, 10 septembre 1805 – Schaerbeek, 19 janvier 1883). Il s’est marié en 1836 avec le peintre Isabelle Marie Françoise (Fanny) Corr;
• Joseph (Josef) Germain Geefs, (Anvers, 23 décembre 1808 – Bruxelles ou Anvers, 19 octobre 1885);
• Aloys Geefs, (Anvers, 1817, – Auteuil (Paris), 31 août 1841). Est décédé à l’âge de 24 ans. Sa profession était aussi sculpteur; il peignait aussi.

Deuxième mariage

Du deuxième mariage avec Dymphna Vermeulen (Grobbendonk le 24 juillet 1788 –  Anvers le 22 juin 1843), naquirent les quatre fils suivants, tous devenus sculpteurs:
• Jan (Jean) Geefs , (Anvers, 25 avril 1825 – Bruxelles, 4 mai 1860). Décédé relativement jeune;
• Theodore Geefs, (Anvers, 1827 – Londres (Angleterre) 1867.
• Charles Geefs, (Anvers, 1er janvier 1829 – Schaerbeek, 5 avril 1911). Charles est le jumeau d’Alexandre.
• Alexandre Geefs. (Anvers, 1er janvier 1829 – Schaerbeek, 1866). Il était le frère jumeau de Charles.

Génération suivante :

Joseph Geets, le deuxième fils précité du premier mariage, , et son épouse Adèle Roelandt ont eu deux fils,:
• Gustave Georges (Joris) Theodore Geefs, (Anvers, 20 novembre 1850 – Berchem (Anvers), 4 décembre 1933 ou 1934, également devenu un sculpteur;
• Eugene Geefs, (6 janvier 1854 – 7 mars 1925) devenu architecte.

Complément

Œuvres

- 1833-1837 : statue de Frédéric de Mérode, dans la cathédrale Saints-Michel-et-Gudule, à Bruxelles.

- 1833-1838 : Monument au général Belliard, rue Baron Horta, à Bruxelles.

- 1838 : Monument aux martyrs de la révolution de 1830, à Bruxelles.

- 1840 : statue de Pieter Paul Rubens, à Anvers.

- 1842 : tombeau de Maria Malibran (Madame de Bériot), au cimetière de Laeken, à Bruxelles.

- 1842 : statue de André-Modeste Grétry, devant le théâtre royal, à Liège.

- 1843 : statue de Charlemagne, dans la Basilique Saint-Servais à Maastricht.

- 1847 : cénotaphe de saint Hubert, dans la basilique des Saints-Pierre-et-Paul, à Saint-Hubert.

- 1848 : le Génie du Mal, dans la cathédrale Saint-Paul, à Liège.

- 1859 : statue de Léopold Ier, sur la Colonne du Congrès, à Bruxelles.

- 1865 : statue de Théodore Verhaegen, avenue Franklin Roosevelt, à Bruxelles.

- 1868 : statue de Joseph Lebeau, avenue Godin-Parnajon, à Huy.

- 1868 : statue de Abel Warocqué, à Morlanwelz.

- 1869 : statue de Léopold Ier, place Léopold, à Namur.

- 1872 : statue de Isabelle Brunelle, comtesse d'Harscamp, boulevard Isabelle Brunelle, à Namur.

- 1872 : statue funéraire de Cornet de Ways-Ruart, dans la cathédrale Saints-Michel-et-Gudule, à Bruxelles.

- 1875 : statue de Louis-Joseph Seutin, à l'hôpital Saint-Pierre, à Bruxelles.

- 1881 : statue de Jean-Baptiste d’Omalius d’Halloy, square d'Omalius, à Namur.

- Monument de la Bataille de Tacámbaro à Audenarde

- Statue en bronze d'un gladiateur, Golden Gate Park, à San Francisco

- Buste en marbre du comte Ferdinand de Meeûs.

Sources et liens externes

https://fr.wikipedia.org/wiki/Guillaume_Geefs

http://connaitrelawallonie.wallonie.be/fr/etiquettes/geefs-guillaume#.WoPgn3wiHIU

https://archive.org/stream/guillaumegeefssa00bart/guillaumegeefssa00bart_djvu.txt

https://www.fine-arts-museum.be/fr/la-collection/guillaume-geefs-guillaume-geefs

BENEZIT E. Dictionnaire critique et documentaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs. Nouvelle édition. Librairie Gründ, 1976. 10 volumes, Tome 4 p654.

PIRON Paul. Dictionnaire des artistes plasticiens de Belgique des XIXe et XXe siècles. Editions Art in Belgium, Ohain-Lasne, 2003, 2 volumes, Tome1 p605.

VAN LENNEP Jacques (conception et coordination). La sculpture belge au 19ème siècle, exposition organisée par la Générale de banque, 5 octobre - 15 décembre 1990, Bruxelles 1990, 2 volumes, T2 p315-318.

ENGELEN Cor et MARX Mieke. Compagnie des Bronzes – Archiev in Beeld Algemeen rijksarchiev –Educatieve dienst catalogus 172 , 2002 , 404p. – p250-251.

Numéro d'identification de la fiche : 3905a86794719b5e

90 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Sculpteur

JOTTHIER Louis

Louis Jotthier, peintre, sculpteur et médailleur, est né à Gand, où il a étudié la peinture et la sculpture à l'Académie municipale. Il est devenu professeur...

il y a 23 heures

3 vues au total, 1 vues aujourd'hui

 

Sculpteur

FRAIKIN Charles-Auguste

Charles-Auguste Fraikin sentira dès sa plus tendre enfance, un goût prononcé pour l'art. Encouragé par un père notaire, il suit dès l'âge de 12 ans, les cours d...

11 avril 2019

24 vues au total, 1 vues aujourd'hui

 

Sculpteur

PICKERY Henri

Henri (Hendrik) était le fils du boulanger Albert Pickery et Barbara Dubois. La boulangerie, établie d’abord sur le Langerei, puis sur l'Eiermarkt, était partic...

8 avril 2019

21 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

Information à propos du contributeur

Autres contributions de Guy Vanden Bemden

Plus récentes contributions de Guy Vanden Bemden »