Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

L’ange noir – Parc Duden – Forest (disparu)

Informations :

  • Adresse ou lieu-dit: Parc Duden
  • Code postal (en Belgique): 1190
  • Localité: Forest
  • Région: Région de Bruxelles-Capitale
  • Pays: Belgique
  • Continent: Europe
  • Latitude: 50.8161858
  • Longitude: 4.3302502
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Statues décoratives, Oeuvres religieuses
  • Morphologie: statue
  • Année: entre 1870 et 1949
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: carte postale coll.La Fonderie

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
L’ange noir – Parc Duden – Forest (disparu)
Fiche créée ou mise à jour par : le 4 mars 2019

Description:

Un ange tenant une couronne de laurier accroupi sur un piédestal en pierre. Statue appelée aussi “La Victoire agenouillée”.

C’est son aspect sombre qui lui avait valu le surnom de  “l’ange noir”.

La statue a disparu en 1949.

Description de l'objet

La victoire agenouillée – un bronze également connu sous le nom de "L’ange noir" représentant un ange gardien agenouillé avec une couronne de laurier.
M. Duden l’a fait installer là en mémoire de son fils unique décédé prématurément.

Aucune indication de sculpteur ou de fondeur.

Historique

Le site du parc Duden faisait autrefois partie du "bois de la Heegde" qui s’étendait de Boitsfort à Forest. Au Moyen Age, ce bois appartenait à l’abbaye bénédictine de Forest ; un prieuré de femmes fondé en 1106 sous l’égide de l’abbaye d’Afflighem et qui devint une abbaye autonome en 1238.
Lorsqu’après la Révolution française, le domaine de l’abbaye de Forest fut démantelé, le site fut acheté par Monsieur Mosselman qui y construisit une maison de campagne.

Le bois changea de propriétaire en 1869. Guillaume Duden, riche négociant en dentelles d’origine allemande en avait fait "sa campagne". Il érigea dans les quelque 23 hectares de sa nouvelle propriété une belle demeure de style néoclassique, des écuries, une chapelle protestante (disparue aujourd’hui), un kiosque et, pour mettre en scène de manière pittoresque ce parc forestier, des ponts et des escaliers.

En 1895, Guillaume Duden léguait au Roi Léopold II sa propriété et le capital nécessaire à son entretien à condition qu’il en fasse un parc public portant son nom. L’initiative n’était pas sans fondement. En effet, Léopold II avait créé à deux pas de là un grand parc public (l’actuel parc de Forest). En établissant une jonction entre les deux espaces verts (concrétisée seulement en 1949 par l’aménagement du square Lainé), le roi bâtisseur et le généreux négociant offraient à un quartier de Bruxelles en pleine expansion démographique, le poumon vert dont il avait besoin.

A la mort d’Ottilie Duden, en 1912, le parc devint public et géré par la Donation royale. Il fut classé en 1973.

Référence source

carte postale ancienne

Numéro d'identification de la fiche : 2945c7beea0b51da

    

125 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie ,

 

Monumen

Statues – Ancien greffe civil – Brugge (Bruges)

Sept petites statues représentant des figures du monde du droit en bronze doré dues au sculpteur Henri Pickery.

23 juin 2019

41 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument au Général Thys – Parc du Cinquantenaire – Bruxelles

Le monument célèbre la mémoire du général Albert Thys (1849-1915), pionnier des entreprises coloniales belges au Congo, et fidèle auxiliaire du roi Léopold II d...

17 juin 2019

367 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Les bâtisseurs de villes – Parc du Cinquantenaire – Bruxelles

Les bâtisseurs de villes sont au repos, l’un est couché sur le ventre, l’autre assis et courbé vers l’avant. Sculpture en bronze de Charles van der Stappen.

17 juin 2019

321 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer