Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Les Bourgeois de Calais – Parc de Mariemont – Morlanwelz

Informations :

  • Fondeur: FONDERIE NATIONALE DES BRONZES
  • Adresse ou lieu-dit: Parc de Mariemont à Morlanwelz
  • Code postal (en Belgique): 7140
  • Localité: Morlanwelz
  • Région: Région wallonne
  • Province: Hainaut
  • Pays: Belgique
  • Continent: Europe
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Monuments aux grands hommes
  • Morphologie: groupe
  • Année: 1905/1906
  • Titulaire(s) et droits sur les photos:

    Photos Micheline Casier (avril 2013)

    carte postale ancienne Editions Ern.Thill, Bruxelles (coll.ASPM)

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Les Bourgeois de Calais – Parc de Mariemont – Morlanwelz
Les Bourgeois de Calais – Parc de Mariemont – Morlanwelz - Image1Les Bourgeois de Calais – Parc de Mariemont – Morlanwelz - Image2Les Bourgeois de Calais – Parc de Mariemont – Morlanwelz - Image3Les Bourgeois de Calais – Parc de Mariemont – Morlanwelz - Image4Les Bourgeois de Calais – Parc de Mariemont – Morlanwelz - Image5Les Bourgeois de Calais – Parc de Mariemont – Morlanwelz - Image6Les Bourgeois de Calais – Parc de Mariemont – Morlanwelz - Image7Les Bourgeois de Calais – Parc de Mariemont – Morlanwelz - Image8Les Bourgeois de Calais – Parc de Mariemont – Morlanwelz - Image9Les Bourgeois de Calais – Parc de Mariemont – Morlanwelz - Image10Les Bourgeois de Calais – Parc de Mariemont – Morlanwelz - Image11Les Bourgeois de Calais – Parc de Mariemont – Morlanwelz - Image12Les Bourgeois de Calais – Parc de Mariemont – Morlanwelz - Image13
Fiche créée ou mise à jour par : le 20 août 2019

Description:

Groupe sculpté des Bourgeois de Calais, tirage en bronze réalisé du vivant de Rodin.

Inscriptions

A.Rodin

F drie Na tle des Bronzes
A cnne Firme J. Petermann
St Gilles Bruxelles

Historique

Le domaine royal de Mariemont, sis à Morlanwelz dans la province belge de Hainaut, est issu d'un ancien domaine royal créé au XVIe siècle par Marie de Hongrie, sœur de Charles-Quint. Cédé par son dernier propriétaire, Raoul Warocqué (1870-1917), à l'État belge, le domaine est aujourd'hui un parc public, qui est également arboretum, et dans lequel se trouve entre autres le musée royal de Mariemont.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Domaine_de_Mariemont

Acquis par Raoul Waroqué en 1905, "les Bourgeois de Calais" sont menacés par le temps. Leur socle se fissure et s'effrite. Le 14 décembre 2007, afin de préserver cette œuvre fondue du vivant de Rodin, "les Bourgeois de Calais"descendent de leur socle. Le 28 novembre 2008, ils dominent de nouveau les ruines du Château de Charles de Lorraine.
Ce groupe en bronze a été crée à la suite d'une commande passée en 1885 par la ville de Calais à Auguste Rodin (1840-1917), sculpteur français révolutionnaire de la fin du XIXe siècle. Cette œuvre renvoie à un épisode marquant de l'histoire de la ville médiévale. En 1328, à la mort du roi de France Charles IV, son cousin germain Philippe de Valois lui succède sur le trône plutôt que son neveu, Édouard III, roi d'Angleterre. Ce dernier est écarté car il descend du roi de France par sa mère. Contestant cette décision, il entre en guerre avec la France provoquant la «Guerre de Cent ans». Au cours du conflit, Édouard III assiège Calais, prospère ville marchande et portuaire. Lors de la reddition de la ville, six grands bourgeois acceptent de se sacrifier en échange de la vie des autres habitants. Ils se présentent au roi, pieds nus, en chemise, la corde au cou, tenant les clefs de la ville et du château. Devant leur courage et leur abnégation, l'épouse du roi demande leur grâce au souverain qui veut leur trancher la tête. Ils seront libérés, mais la ville passera sous le contrôle de l'Angleterre (jusqu'en 1558). Rodin a représenté ces bourgeois. Avec le puissant modelé qui caractérise son œuvre en bronze, l'artiste a privilégié la représentation humaine du drame. Six personnages en chemise, la corde au cou, manifestent par leurs attitudes et leurs expressions, la résignation, le regret, le désespoir. Les têtes baissées, les mains levées, les corps immobiles ou en mouvement expriment avec force le terrible moment des adieux. Le groupe initial, terminé en 1889, se dresse toujours à Calais. Cependant, du vivant de Rodin, trois tirages originaux en bronze furent réalisés : le premier pour un riche industriel danois, le deuxième, pour Raoul Warocqué. En 1889, un modèle en plâtre du groupe fut exposé à Bruxelles. Diverses propositions sont faites pour que l'État belge, ou une ville de Belgique, acquiert une copie de l'œuvre, mais en vain. Des mécènes sont alors sollicités. En 1905, Raoul Warocqué passe commande d'un tirage original des Bourgeois de Calais. En 1908, il décide de donner un pendant à cette œuvre et commande au sculpteur belge Victor Rousseau (1865-1954) le groupe Vers l'avenir. Pour assurer l'harmonie entre les deux œuvres, ce dernier insiste pour que le socle des Bourgeois de Calais soit rehaussé, en contradiction avec l'intention sculpteur qui souhaitait un socle bas renforçant le dialogue avec le spectateur.
http://www.musee-mariemont.be/index.php?id=3845

Numéro d'inventaire III.A.37.

 

Référence source

recherche sur le terrain 2013

Bibliographie et liens

Pour le sculpteur voir Rodin https://e-monumen.net/patrimoine-monumental/rodin/
Numéro d'identification de la fiche : N/A

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Monument à Eugène Defacqz – Ath

Monument réalisé par Adolphe Fassin, avec l’architecte Charles Émile Janlet, inauguré le 26 septembre 1880. La statue a été fondue par la Compagnie des Bronzes....

27 août 2020

44 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Plaque commémorative Aristide Doorme – Oostende (Ostende)

Sur la Promenade Roi Baudouin à l’endroit dénommé "Drie Gapers", mémorial Aristide Doorme dû au sculpteur Émile Bulcke.

18 août 2020

54 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument au roi Léopold II – ensemble – Oostende (Ostende)

Le mémorial s’organise autour d’un socle monumental en pierre bleue ornée d’une couronne royale et de l’inscription "Ostende à son génial protecteur LÉOPOLD II"...

17 août 2020

72 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer