Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Monument à Eugène Defacqz – Ath

Informations :

  • Sculpteur 1: FASSIN Adolphe
  • Fondeur: COMPAGNIE DES BRONZES
  • Architecte: JANLET Emile
  • Adresse ou lieu-dit: Rue de Pintamont 62
  • Code postal (en Belgique): 7800
  • Localité: Ath
  • Région: Région wallonne
  • Province: Hainaut
  • Pays: Belgique
  • Continent: Europe
  • Latitude: 50.6284592
  • Longitude: 3.7741455
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Monuments aux grands hommes
  • Morphologie: statue
  • Année: 1880
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Photos Micheline Casier (août 2020)

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Monument à Eugène Defacqz – Ath
Monument à Eugène Defacqz – Ath - Image1Monument à Eugène Defacqz – Ath - Image2Monument à Eugène Defacqz – Ath - Image3Monument à Eugène Defacqz – Ath - Image4Monument à Eugène Defacqz – Ath - Image5Monument à Eugène Defacqz – Ath - Image6Monument à Eugène Defacqz – Ath - Image7Monument à Eugène Defacqz – Ath - Image8Monument à Eugène Defacqz – Ath - Image9Monument à Eugène Defacqz – Ath - Image10Monument à Eugène Defacqz – Ath - Image11Monument à Eugène Defacqz – Ath - Image12Monument à Eugène Defacqz – Ath - Image13
Fiche créée ou mise à jour par : le 27 août 2020

Description:

Monument réalisé par Adolphe Fassin, avec l’architecte Charles Émile Janlet, inauguré le 26 septembre 1880. La statue a été fondue par la Compagnie des Bronzes.

À l’origine, le monument était installé sur la Grand-Place d’Ath.
Il a été déplacé en 1962 devant le centre administratif d’Ath qui occupe l’ancien hospice.
Lors de ce transfert, la hauteur du piédestal en pierres bleues (des carrières athoises Brocquet et Cie) a été réduite.

Inscriptions

Inscriptions sur le piédestal

À l’arrière :
MEMBRE DU CONGRÈS NATIONAL
PREMIER PRÉSIDENT / DE LA / COUR DE CASSATION
MEMBRE DE L’ACADÉMIE ROYALE DES LETTRES
GRAND MAÎTRE / DE / LA FRANC-MAÇONNERIE BELGE
PRÉSIDENT DU CONGRÈS LIBÉRAL DE / 1846

Face avant, avec les armoiries athoises en couleur :
EUGÈNE DEFACQZ
SOUSCRIPTION NATIONALE
1880

Du côté gauche :
ATH
17 SEPTEMBRE
1797

Du côté droit :
BRUXELLES
31 DÉCEMBRE
1871

Inscriptions sur la plinthe en bronze :
À gauche A.FASSIN
À droite CIE DES BRONZES / BRUXELLES / 1880

Description de l'objet

Au haut du piédestal, le bronze (environ 2,30 mètres) représente un notable, en costume civil, assis, les jambes croisées.

Son bras droit est posé sur le dossier du siège, l’autre sur sa jambe gauche.

Figurant aussi sur le dossier, une toge bordée d’hermine conforte le statut du magistrat dont la toque est posée à ses pieds.

Historique

Henri-Eugène-Marie Defacqz (Ath, 17 septembre 1797-1er décembre 1871) est un homme politique libéral et un magistrat belge du XIXe siècle, originaire d'Ath et mort à Ixelles.

En 1830, Defacqz embrassa sans réserve la cause de la Révolution belge de 1830. Il fut envoyé au Congrès national par les électeurs du district d'Ath.

L’idée d’élever un monument à Eugène Defacqz remonte au lendemain de son décès ; les amis libéraux du défunt avaient sollicité les autorités communales de la même famille politique (1872), mais il faut attendre 1877 pour que des personnalités athoises se constituent en une Commission spéciale, soutenue progressivement par les autorités locales, provinciales et nationales.

Une souscription publique lancée à l’échelle nationale vient compléter le financement d’un projet qui cadre parfaitement avec la volonté politique belge de l’époque. Depuis sa naissance, la Belgique de 1830 n’a de cesse de renforcer sa légitimité en promouvant toute initiative en faveur de l’installation de statues dans l’espace public. Ainsi, le ministre libéral Charles Rogier encourage chaque province à élever un monument digne des gloires nationales dans son chef-lieu.

Avocat général à la Cour de cassation (1832), Eugène Defacqz est nommé conseiller en 1837 et devient premier président à la Cour de cassation en 1867. Co-fondateur de l’Université libre de Bruxelles, il y donnera pendant quelques années un cours de droit coutumier. En 1846, il publie d’ailleurs le premier volume de son Ancien droit Belgique qui reste une mine de renseignements. D’autres ouvrages sont de la plume d’Eugène Defacqz, élu correspondant en 1856 et membre effectif en 1866 de l’Académie royale de Belgique ; il fut directeur de la Classe des Lettres en 1870. C’est à rendre les multiples facettes de cette éminente personnalité que s’attela le sculpteur Fassin entre 1878 et 1880.

Référence source

recherche sur le terrain 2020.

Numéro d'identification de la fiche : 8085f45fee632833

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Médaillon reine Elisabeth – monument aux morts – Anhée

Médaillon en bronze à l'effigie de la reine Elisabeth sur l'obélisque du monument aux morts face à l'église Saint-Martin. Plaques en bronze pour les noms des...

20 octobre 2020

15 vues au total, 4 vues aujourd'hui

 

Monumen

Médaillon roi Albert Ier – monument aux morts – Anhée

Médaillon en bronze à l'effigie du roi Albert Ier sur l'obélisque du monument aux morts face à l'église Saint-Martin. Plaques en bronze pour les noms des mor...

19 octobre 2020

24 vues au total, 3 vues aujourd'hui

 

Monumen

Hommage au Maréchal Foch – Schaerbeek

Plaque en bronze en hommage au Maréchal Foch apposé au rez-de-chaussée avenue Maréchal Foch, 98, à l'angle de la place Eugène Verboekhoven.

26 septembre 2020

54 vues au total, 2 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer