Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Technicien

Société Anonyme de Construction et des Ateliers de Willebroeck

Informations :

  • Nationalité: belge
  • Activité: Technicien

Envoyer cette fiche par Email

Société Anonyme de Construction et des Ateliers de Willebroeck
Fiche créée ou mise à jour par : le 9 août 2018

Description:

Les ateliers de Willebroeck ont été fondés en 1872 par Léopold Valentin qui créa en 1875 la Société anonyme de Construction et des ateliers de Willebroeck, dont il est l’administrateur délégué.

Le siège de la société est situé au numéro 41 boulevard du Jardin Botanique à Bruxelles.

En 1889, les ateliers occupent une superficie de 4,90 ha; les surfaces couvertes (ateliers de machines, halles de montage, salles de traçage, menuiserie, magasins divers…) occupent 11 000 m2. Les ateliers sont reliés au réseau de chemins de fer de la Cie de Malines à Terneuzen, pour l’entrée des matériaux dans les ateliers, et au chemin de fer de l’Etat Belge vers Anvers, pour l’expédition des matières ouvrées. Les ateliers sont éclairés à l’électricité par 56 foyers Jablochkoff, 10 lampes à régulateurs et 13 lampes à incandescence. La force motrice totale des usines, produite par trois machines à vapeur, est de 200 chevaux.

La production annuelle en ponts, charpentes, phares, dragues, chalands, bateaux-porteurs et bateaux à clapets, gazomètres, réservoirs à eau et à pétrole, etc. était en 1877 de 1500 tonnes et atteignait en 1882, 7500 tonnes. En 1889 (in notice réalisée pour l’Exposition Universelle de juillet 1889 à Paris)  les constructions diverses se chiffraient par 52 000 tonnes, dans tous les pays du monde.

La Société dispose (depuis 1878) à Anvers, sur l’Escaut, d’un chantier de montage et de lançage relié par voie ferrée à la gare du Sud. Chantier érigé principalement pour le montage et le lançage des caissons, bateaux, pontons, portes d’écluses et autres travaux métalliques, que la Société a exécutés pour les nouvelles installations maritimes d’Anvers (Entreprise de MM Couvreux et Hersent).

Léopold Valentin s’associe à Théophile Seyrig (major de Centrale en 1865), ancien directeur des études chez Eiffel, qui sera administrateur de Willebroeck à Paris et qui signera les plans du Pont-route Luis I à Porto.

Complément

Parmi les plus grandes entreprises des travaux publics du monde entier de la Société:

- Dragues et chalands fonctionnant dans l'isthme de Panama et aux travaux d'élargissement du canal de Suez.

- Pont-route Luis I à Porto sur le Douro

- Charpentes métalliques artistiques, de la salle des fêtes et autres serres, au parc du château royal de Laeken

- Ateliers de la Cie des chemins de fer du Nord de l'Espagne à Valladolid

- La Gare de Atocha à Madrid

- Nouvelles installations du Port d'Anvers

- Le Vredesbrug - pont levant sur le canal (1947-1952) à Willebroek même

- Marché couvert de Rio de Janeiro

Numéro d'identification de la fiche : 9425b3e46fb22fb1

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

Sorry, there are no other related ads in this category at this time.

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

Information à propos du contributeur

Autres contributions de Guy Vanden Bemden

Plus récentes contributions de Guy Vanden Bemden »