Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Pont Luiz I – sur le Douro – Porto

Informations :

  • Technicien: Société Anonyme de Construction et des Ateliers de Willebroeck
  • Adresse ou lieu-dit: Pont Luiz I sur le Douro
  • Localité: Porto
  • Pays: Portugal
  • Continent: Europe
  • Latitude: 41.1388478
  • Longitude: -8.6105041
  • Matériau: fer forgé
  • Type d'oeuvre: Fontes de bâtiment - colonnes - tuyaux - etc
  • Morphologie: mobilier urbain
  • Année: 1886
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Photos Micheline Casier (septembre 2013)

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Pont Luiz I – sur le Douro – Porto
Pont Luiz I - sur le Douro - Porto - Image1Pont Luiz I - sur le Douro - Porto - Image2Pont Luiz I - sur le Douro - Porto - Image3Pont Luiz I - sur le Douro - Porto - Image4Pont Luiz I - sur le Douro - Porto - Image5Pont Luiz I - sur le Douro - Porto - Image6Pont Luiz I - sur le Douro - Porto - Image7Pont Luiz I - sur le Douro - Porto - Image8Pont Luiz I - sur le Douro - Porto - Image9Pont Luiz I - sur le Douro - Porto - Image10Pont Luiz I - sur le Douro - Porto - Image11Pont Luiz I - sur le Douro - Porto - Image12
Fiche créée ou mise à jour par : le 9 août 2018

Description:

Le pont Luiz I est le seul pont métallique en arc avec deux plateaux séparés à des hauteurs différentes, l’un sur l’autre et à 48,3 m l’un de l’autre.
Il permet la traversée du fleuve Douro entre Porto et Vila Nova de Gaia.

Construit entre 1881 et 1886 par l’ingénieur Théophile Seyrig qui avait déjà participé à la construction du pont Dona Maria-Pia quelques années plus tôt et avait ensuite rejoint Léopold Valentin, qui a fondé en 1875 la “Société Anonyme de Construction et des Ateliers de Willebroeck”, dont le siège se trouvait à Bruxelles.

Le tablier inférieur sert à la circulation routière tandis que le plateau supérieur sur arc, accessible également aux piétons, n’est plus utilisé que par le métro depuis la création de ce dernier.

Le pont a été inauguré le 31 octobre 1886 par le roi Louis Ier de Portugal (Dom Luís I).

Inscriptions

PONTE LUIZ I

Description de l'objet

"La construction du Pont Luiz I - inauguré en octobre 1886 - est en fait une autre manifestation du génie inventif de Théophile Seyrig, ce qui lui donne une importance patrimoniale de premier plan. En premier lieu, la méthode
constructive adoptée, puisque dans le lieu choisi pour son implantation le concepteur a trouvé, dès le début, de sérieuses difficultés pour l’installation de l’échafaudage nécessaire à l’assemblage de l’arcade centrale.

La profondeur de la rivière, ses crues rapides et ses marées alternantes, ajoutées à la navigation constante d’alors à cet endroit, ne permettaient pas de considérer le recours traditionnel aux échafaudages temporaires, d’autant plus que l’arc métallique central avec une ouverture de 172,50 m et un poids total environ 1 400 tonnes, était, au moment de sa construction, l’arc avec l’amplitude la plus large alors dans le monde. Pour surmonter cette difficulté, Seyrig utilisa la méthode des avances successives déjà utilisée pour assembler l’arche centrale du pont Maria Pia : elle consiste à avancer, à partir de chacun des bords, et assembler, section après section, toutes les parties de l’arche, s’appuyant sur les sections déjà construites. Néanmoins, comme il y a eu des difficultés du côté de Vila Nova de Gaia, le système de câble n’a pas été utilisé au début.

Le deuxième aspect important concerne les exigences imposées par Théophile Seyrig sur la qualité du fer à utiliser dans la construction du pont, une préoccupation qui n’était pas habituellement de la responsabilité d’un concepteur mais qui reflète bien son souci et son professionnalisme dans cette entreprise. Il est bon connaisseur de la réalité industrielle belge – d’autant plus qu’il était directeur général de la société qui avait remporté l’appel d’offres pour la construction du pont, la Société Anonyme de Construction et des Ateliers de Willebroeck. Le fer forgé utilisé dans la construction a fait l’objet de soins de production très spéciaux.

Th. Seyrig a lui-même sélectionné les entreprises métallurgiques belges qui produiraient les 3 045 747 kg de fer utilisés dans la construction du pont Luiz I – la Société Anonyme de Couillet de Chatelineau, MM. Pierard Frères de Montigny-sur-Sambre, l’usine de fer de Charleroi et la Société du Phénix de Chatelineau – exigeant un contrôle strict dans la production afin d’assurer l’uniformité de sa qualité."
https://www.ars-metallica.fr/ads/la-marque-de-seyrig-a-porto/

Historique

Ce second pont, conçu et réalisé par T. Seyrig en 1886, en charge de la Société Anonyme de Construction et des Ateliers de Willebroeck, à Bruxelles, a eu, immédiatement après son inauguration, une importance décisive pour le progrès du génie civil dans le monde entier.

Le pont a été inauguré le 31 octobre 1886 par le roi Louis Ier de Portugal (Dom Luís I).

Référence source

Revue Fontes 109-110, 2018

Bibliographie et liens

Voir l'article de José Manuel Lopes Cordeiro, dans la revue Fontes No 109-110, La Fonte et la Ville, 2018

https://www.ars-metallica.fr/ads/la-marque-de-seyrig-a-porto/

http://www.belgianclub.com.br/fr/creator/la-soci%C3%A9t%C3%A9-anonyme-de-construction-et-des-ateliers-de-willebroeck

Numéro d'identification de la fiche : 7005b6c430fcd04f

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Canons – Esplanade du Cinquantenaire – Bruxelles

Une série de mortiers et canons fabriqués par la Fonderie royale des canons à Liège sont  installés sur l'Esplanade du Cinquantenaire à Bruxelles.

10 décembre 2018

116 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Pont de Fragnée – Liège

Pont enjambant la Meuse à proximité de l'embouchure de l'Ourthe et du départ de la Dérivation, construit à l'occasion de l'Exposition universelle de Liège de 19...

13 septembre 2018

196 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Poteau indicateur – Lennik (2)

Poteau indicateur en fonte provenant très probablement de la Fonderie Van Aerschot. (en néerlandais : wegwijzer)

29 mai 2018

99 vues au total, 1 vues aujourd'hui