Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Candélabre (2) – Hôtel de ville – Saint-Gilles

Informations :

  • Sculpteur 1: PUTTEMANS Auguste
  • Fondeur: VAN AERSCHODT (Bruxelles)
  • Adresse ou lieu-dit: Hôtel de ville, Place Maurice Van Meenen 39
  • Code postal (en Belgique): 1060
  • Localité: Saint-Gilles
  • Région: Région de Bruxelles-Capitale
  • Pays: Belgique
  • Continent: Europe
  • Latitude: 50.82467110273432
  • Longitude: 4.34562385082245
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Statues décoratives, Lampadaires - torchères - candélabres
  • Morphologie: mobilier urbain
  • Année: 1914
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Photos Micheline Casier (septembre / novembre 2020)

Envoyer cette fiche par Email

Candélabre (2) – Hôtel de ville – Saint-Gilles
Candélabre (2) - Hôtel de ville - Saint-Gilles - Image1Candélabre (2) - Hôtel de ville - Saint-Gilles - Image2Candélabre (2) - Hôtel de ville - Saint-Gilles - Image3Candélabre (2) - Hôtel de ville - Saint-Gilles - Image4Candélabre (2) - Hôtel de ville - Saint-Gilles - Image5Candélabre (2) - Hôtel de ville - Saint-Gilles - Image6Candélabre (2) - Hôtel de ville - Saint-Gilles - Image7Candélabre (2) - Hôtel de ville - Saint-Gilles - Image8Candélabre (2) - Hôtel de ville - Saint-Gilles - Image9Candélabre (2) - Hôtel de ville - Saint-Gilles - Image10Candélabre (2) - Hôtel de ville - Saint-Gilles - Image11Candélabre (2) - Hôtel de ville - Saint-Gilles - Image12Candélabre (2) - Hôtel de ville - Saint-Gilles - Image13Candélabre (2) - Hôtel de ville - Saint-Gilles - Image14Candélabre (2) - Hôtel de ville - Saint-Gilles - Image15
Fiche créée ou mise à jour par : le 10 janvier 2021

Description:

Une des deux bases de candélabres en bronze en forme de statues de part et d’autre de l’escalier d’accès à l’hôtel de ville de Saint-Gilles due au sculpteur Auguste Puttemans. Ici, celle de droite.

Inscriptions

sur la base :
signature du sculpteur A.PUTTEMANS

signature du fondeur ALPH.VAN AERSCHODT FONDEUR

Description de l'objet

Peu avant la guerre 14-18, Auguste Puttemans réalise deux candélabres en bronze au pied de l'escalier d'honneur extérieur de l'hôtel de ville de Saint-Gilles.
Pendant la guerre, les lampadaires sont enlevés par l'occupant pour être fondus. Ne restent que les deux piédestaux sculptés.

À droite, la base du candélabre représente une allégorie de la Vie (voir revue 1916 No.75 ci-dessous) "A droite, sous l’œil de la Vie, il a symbolisé les arts d'agrément, la poésie légère, la danse, tout ce qui passe, tout ce qui n'a pas d'attaches solides"

On peut distinguer un des putti jouant avec un chien, un autre avec un tambourin, à ses pieds une flûte de Pan. Une jeune fille se regardant dans un miroir, sur le sol une boîte de bijoux, à l'arrière une aiguière à anse de serpent, ...

Description des candélabres dans la revue hebdomadaire illustrée des actualités universelles en février 1916 No.75
L'ESTHÉTIQUE DES BÂTIMENTS COMMUNAUX
Il y a quelque trois ans, la commune de Saint-Gilles recevait les lampadaires exécutés par le statuaire Auguste Puttemans et destinés à orner l'escalier monumental de l'hôtel communal. Cette réception se fit sans cérémonie. C'est à peine si l'on s'est aperçu de l’érection de ces lampadaires et cependant cette œuvre de ligne simple et puissante, qui enrichit un des beaux monuments de nos faubourgs, mérite beaucoup mieux que cette sorte d'indifférence. Comme le disait judicieusement M. Paul Prest, dans les piédestaux des lampadaires de Saint-Gilles, l’artiste a jeté une part de ces pensées qui l'agitent sans cesse. A droite, sous l’œil de la Vie, il a symbolisé les arts d'agrément, la poésie légère, la danse, tout ce qui passe, tout ce qui n'a pas d'attaches solides ; à gauche, sous l’œil du Temps, ce sont au contraire les qualités fortes, sévères, les arts qui se survivent et qui conquièrent l'éternité. Dans cette dualité de sensations, toute la vie artiste semble enfermée et le bronze où sa main ferme a fait courir des guirlandes et des fleurs du plus haut goût décoratif, apparaît au pied de l'escalier monumental, comme une œuvre de grande valeur par l'énergie de la technique et la sûreté du métier.
extrait de "Revue hebdomadaire illustrée des actualités universelles février 1916 No.75 page 8
https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/nl/media/1914-illustre-revue-hebdomadaire-illustree-des-actualites-universelles/e1QOUNHEOAO4UXeZGi3ZqQPY

Historique

L'Hôtel de ville de Saint-Gilles, conçu par l'architecte Albert Dumont, est inauguré en 1904.
Mais il faudra attendre 1920, pour que l'ensemble des œuvres, sculptures et peintures, soit terminé et installé.

Référence source

recherche sur le terrain 2020.

Bibliographie et liens

Pierre Dejemeppe : Les sculptures de la façade de l'Hôtel de ville de Saint-Gilles, brochure éditée par la commune, 2019

http://www.irismonument.be/fr.Saint-Gilles.Place_Maurice_Van_Meenen.39.html

Revue hebdomadaire illustrée des actualités universelles février 1914 No.75 page 8
https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/nl/media/1914-illustre-revue-hebdomadaire-illustree-des-actualites-universelles/e1QOUNHEOAO4UXeZGi3ZqQPY

Numéro d'identification de la fiche : 1765f7b0e9455628

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie ,

 

Monumen

Les Soucis domestiques – Mechelen (Malines)

“Les Soucis domestiques” (Huiselijke zorgen) est une œuvre du sculpteur et peintre Rik Wouters.

7 septembre 2021

50 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Portail de la maison du Jardinier – Château Le Paige – Herental...

En face du château Le Paige, l'ancienne maison du jardinier possède un portail en fonte qui a aussi été produit dans les Fonderies Van Aerschot (Herentals).

6 septembre 2021

49 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Clôture de jardin – Château Le Paige – Herentals

La clôture du jardin du Château Le Paige à Herentals en fonte et fer forgé provient des Fonderies Van Aerschot (Herentals).

5 septembre 2021

50 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer