Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

La Nuit – Jardin Botanique – Meise

Informations :

  • Sculpteur 1: ROMBAUX Égide
  • Fondeur 1: VAN AERSCHODT (Bruxelles)
  • Adresse ou lieu-dit: Jardin botanique
  • Code postal (en Belgique): 1860
  • Localité: Meise
  • Région: Région flamande
  • Province: Brabant flamand
  • Pays: Belgique
  • Continent: Europe
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Statues décoratives, Sculptures animalières
  • Morphologie: groupe
  • Année: 1898-1899
  • Titulaire(s) et droits sur les photos:

    Photos Micheline Casier (avril 2014)

Envoyer cette fiche par Email

La Nuit – Jardin Botanique – Meise
La Nuit - Jardin Botanique - Meise - Image1La Nuit - Jardin Botanique - Meise - Image2La Nuit - Jardin Botanique - Meise - Image3La Nuit - Jardin Botanique - Meise - Image4La Nuit - Jardin Botanique - Meise - Image5La Nuit - Jardin Botanique - Meise - Image6La Nuit - Jardin Botanique - Meise - Image7
Fiche créée ou mise à jour par : le 25 novembre 2017

Description:

Statue en bronze d’une femme accompagnée d’un hibou, symbolisant la Nuit. Œuvre d’Égide ROMBAUX vers 1898-1899.

Elle se trouvait à l’origine dans le Jardin Botanique à Bruxelles (Saint-Josse-ten-Noode).

Inscriptions

A. & F. Van Aerschodt frères, fondeurs

Historique

En 1892, Charles VAN DER STAPPEN et Constantin MEUNIER entreprennent la réalisation du programme de décoration sculptée du Jardin botanique que leur a commandé le gouvernement. Leur projet prévoira pour les différentes parties du jardin un ensemble de fontaines, de candélabres électriques, de figures et de groupes sculptés évoquant le Temps, les Saisons, les Plantes ainsi que des motifs animaliers. La commande des esquisses est passée le 17 juin 1893. À la fin de cette même année, elles sont achevées.

De nombreux artistes collaboreront à la réalisation des sculptures à partir de ces modèles. Plusieurs entreprises seront chargées de la fonte : la Compagnie des Bronzes et les Fonderies Petermann, Luppens et Van Aerschodt.

Le chantier se poursuivra jusqu'en 1898. Les transformations du jardin, entre autres les travaux de la jonction Nord-Midi, ont entraîné le déplacement de plusieurs œuvres au Domaine de Bouchout à Meise.

Se référer au document ci-dessous.

http://www.irismonument.be/fr.Saint-Josse-ten-Noode.Rue_Royale.236.html

Référence source

visite sur le terrain 2014 et 2016

Bibliographie et liens

http://www.irismonument.be/fr.Saint-Josse-ten-Noode.Rue_Royale.236.html

http://balat.kikirpa.be/photo.php?path=A002391&objnr=11014493&nr=53/

RICQUIER Jean-Claude, VAN LOO Anne et HENNAUT Éric, DEGEMBE Marie Françoise, DUPONT Pierre-Paul, Le Botanique de 1829 à nos jours, coédition CFC-éditions et Les Eperonniers, Bruxelles - 1993 -160 p.

Numéro d'identification de la fiche : N/A

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie ,

 

Monumen

Le Cheval de halage – Liège

Appelé aussi "le Cheval de halage et son conducteur" ou "Le Haleur", c'est une œuvre du sculpteur Jules Halkin en 1885.

1 octobre 2022

1305 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Gaulois domptant un cheval – Liège

Appelée aussi "Cheval dompté par l'homme", c'est une œuvre du sculpteur Alphonse de Tombay en 1885.

30 septembre 2022

1106 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Le Dompteur de taureau – Liège

Un homme nu à la musculature saillante, peut-être un esclave, tente de retenir un taureau  puissant. Groupe sculpté par Léon Mignon en 1880.

29 septembre 2022

1649 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer