Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Le Faune mordu – Parc de La Boverie – Liège

Informations :

  • Sculpteur 1: LAMBEAUX Jef
  • Fondeur: FONDERIE NATIONALE DES BRONZES
  • Adresse ou lieu-dit: Parc de La Boverie
  • Code postal (en Belgique): 4020
  • Localité: Liège (Quartier d'Outremeuse)
  • Région: Région wallonne
  • Province: Liège
  • Pays: Belgique
  • Continent: Europe
  • Latitude: 50.6274124
  • Longitude: 5.5753053
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Statues décoratives
  • Morphologie: groupe
  • Année: 1903
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Photos Micheline Casier (juillet 2016), C.P.ancienne coll.Fonderie

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Le Faune mordu – Parc de La Boverie – Liège
Le Faune mordu – Parc de La Boverie – Liège - Image1Le Faune mordu – Parc de La Boverie – Liège - Image2Le Faune mordu – Parc de La Boverie – Liège - Image3Le Faune mordu – Parc de La Boverie – Liège - Image4Le Faune mordu – Parc de La Boverie – Liège - Image5Le Faune mordu – Parc de La Boverie – Liège - Image6Le Faune mordu – Parc de La Boverie – Liège - Image7
Fiche créée ou mise à jour par : le 13 janvier 2018

Description:

Installé sur un socle rectangulaire en pierre calcaire, un groupe en bronze intitulé “Le faune mordu”. Cette statue du sculpteur anversois Jef Lambeaux met en scène le dieu champêtre romain qui se jette sur une femme aux formes puissantes. Tombée sous le poids de l’assaillant, elle se retourne pour lui mordre l’oreille gauche.

Inscriptions

JEF LAMBEAUX VAN ANTWERPEN
1903

FONDERIE NAT-LE DES BRONZES
ANC-NE FIRME J.PETERMANN
SAINT-GILLES-BRUXELLES

Description de l'objet

Cette statue en bronze s'est distinguée en 1903 au Salon triennal de Bruxelles et, un an après, à l'Exposition internationale des Beaux-Arts de Düsseldorf et à l'Exposition universelle de Saint-Louis, où elle remporte une médaille.

En 1905, "Le faune mordu" agrémente un jardin de l'Exposition universelle de Liège. Si elle reçoit les éloges de la presse artistique (et retient notamment l'attention d'Auguste Rodin), cette oeuvre provoquera les réactions indignées de certains visiteurs et s'attirera les foudres du journal catholique "La gazette de Liège". La statue est retirée et fait les choux gras des journalistes et des caricaturistes.

L’affaire est alors amenée devant le Conseil communal de Liège et le conseiller libéral Charles Magnette, soutenu par l'échevin des Beaux-Arts Alfred Micha, préconise l'achat de l'oeuvre pour réparer l'outrage fait au sculpteur anversois.

"Le faune mordu" est acquis par la Ville de Liège pour la somme de 15.000 francs et intègre ainsi les collections du Musée des Beaux-Arts de la Cité Ardente. Il faudra ensuite attendre les années 50 pour que la statue soit installée dans la roseraie du parc de la Boverie. (communication Musée de La Boverie)

Historique

Parc de la Boverie

Déjà lieu de promenade entre la Meuse et l'Ourthe, le pré Mativa profite de la création de la Dérivation en 1853 pour se transformer en jardin public.

Le parc et le jardin d'acclimatation furent créés dans la seconde moitié du XIXe siècle. Il fut modifié en 1874 par G. Blonden qui remplaça les petits bâtiments (aubettes, restaurant, cages à animaux) par des espaces gazonnés plantés d'arbres. Il a gardé son tracé paysager dans sa partie nord-ouest. En revanche, la partie sud-ouest a été transformée en un jardin régulier. Ses attraits principaux sont la pergola et la roseraie.

L'Exposition universelle de 1905 marque sa véritable expansion avec notamment la construction du pont de Fragnée ainsi que celle d'un Palais des Beaux-Arts qui accueille actuellement le Musée d'Art moderne et d'Art contemporain (MAMAC). Le Parc de la Boverie se partage entre un jardin paysager et des perspectives classiques. De nombreuses sculptures y sont intégrées.

Référence source

recherche sur le terrain 2016

Numéro d'identification de la fiche : 9725a4a616c6b9dd

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Le Vent – Parc Léopold – Oostende (Ostende)

Sculpture "Le Vent" (De Wind) représenté par une jeune fille tenant un drap au-dessus de la tête.

19 novembre 2018

8 vues au total, 3 vues aujourd'hui

 

Monumen

Le tireur à l’arc – Etterbeek

Sculpture de bronze, œuvre de Arthur Dupagne, placée en hauteur sur un socle fait de briques de shiste, représentant un jeune homme africain acroupi bandant son...

18 novembre 2018

14 vues au total, 1 vues aujourd'hui

 

Monumen

Afanes Hogareños – Les Soucis domestiques – Buenos Aires

Une statue des "Soucis domestiques", œuvre de Rik Wouters représentant sa femme Nel  orne la Plaza Bélgica dans le quartier Palermo à Buenos Aires depuis 1963.

6 novembre 2018

24 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer