Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Monument à John Cockerill – Ixelles

Informations :

  • Sculpteur 1: CATTIER Armand
  • Fondeur 1: COMPAGNIE DES BRONZES
  • Adresse ou lieu-dit: Place du Luxembourg
  • Code postal (en Belgique): 1050
  • Localité: Ixelles
  • Région: Région de Bruxelles-Capitale
  • Pays: Belgique
  • Continent: Europe
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Monuments aux grands hommes
  • Morphologie: groupe
  • Année: 1872
  • Titulaire(s) et droits sur les photos:

    Photos Micheline Casier (mai 2012), CP anc. coll.La Fonderie

Envoyer cette fiche par Email

Monument à John Cockerill – Ixelles
Monument à John Cockerill – Ixelles - Image1Monument à John Cockerill – Ixelles - Image2Monument à John Cockerill – Ixelles - Image3Monument à John Cockerill – Ixelles - Image4Monument à John Cockerill – Ixelles - Image5Monument à John Cockerill – Ixelles - Image6Monument à John Cockerill – Ixelles - Image7Monument à John Cockerill – Ixelles - Image8Monument à John Cockerill – Ixelles - Image9Monument à John Cockerill – Ixelles - Image10Monument à John Cockerill – Ixelles - Image11Monument à John Cockerill – Ixelles - Image12Monument à John Cockerill – Ixelles - Image13Monument à John Cockerill – Ixelles - Image14Monument à John Cockerill – Ixelles - Image15Monument à John Cockerill – Ixelles - Image16Monument à John Cockerill – Ixelles - Image17
Fiche créée ou mise à jour par : le 29 octobre 2017

Description:

Au centre de la place du Luxembourg à Ixelles (région de Bruxelles-Capitale) se dresse le monument dédié au maître de forges anglais John Cockerill (1790-1840) sculpté par Armand Cattier (1830-I892) et érigé par Willem Rau en 1872. C’est une réplique (un peu différente) du monument de Seraing érigé deux ans plus tôt.
Le monument consiste en un piédestal supportant la statue en pied de Cockerill appuyé sur une enclume. À chacun des angles se détache une figure emblématique du monde du travail : le forgeron Lognoul, le mécanicien Beaufort, le puddleur Lejeune et le houilleur Jacquemin.
Les médaillons sont vides : ils contenaient les effigies des collaborateurs de J.Cockerill.
(visibles sur les anciennes cartes postales)

CATTIER, Armand (Pierre-Armand) (1830-1892)

Sculpteur. Formation à l’Académie de Bruxelles (1845-1854) chez Louis Jéhotte. Il fréquente aussi l’atelier privé d’Eugène Simonis. Auteur de figures, de monuments, de compositions allégoriques, de statues pour la façade de l’Hôtel de ville de Bruxelles, de la statue de Boduognat pour l’une des portes de la ville d’Anvers, de bas-reliefs, de monuments funéraires, de statues pour le Petit-Sablon à Bruxelles et de bustes. (Bibliographie Nationale de l’Académie Royale de Belgique, tome XXX).

Cette réplique à Ixelles du monument de Seraing est intéressante : comment, deux ans après le monument de Seraing, le sculpteur réinterprète les personnages. Mais on n’a plus fait appel à la fonderie de Tusey pour couler les personnages en fonte, ils ont été coulés en bronze par la Compagnie des Bronzes de Bruxelles.

Inscriptions

A John Cockerill
Le père des ouvriers
1790 - 1840
Intelligence
Travail

Erigé par W. Rau

H.Brialmont - P.Wéry
G.Pastor – M.Poncelet
H.Memminger – H. L. Alexander

Comp(agn)ie anonyme des Bronzes Bruxelles

Historique

Né le 3 août 1790 en Angleterre, John Cockerill rejoint son père William dans notre région à l’âge de 12 ans. Il commence sa carrière en aidant son père et son frère James à la direction de l’atelier établi à Liège. En 1813, le père cède les ateliers à ses deux fils qui continuent le développement de l’entreprise en s’établissant notamment à Seraing.

En 1823, son frère lui cède ses parts, laissant John seul maître à bord. Les établissements Cockerill ne cessent d’étendre et de diversifier leurs activités. Ses ateliers fournissent notamment les rails du premier chemin de fer sur le continent, qui relie Bruxelles à Malines, et en construisent la première locomotive en 1835. À la tête d’une véritable multinationale, John Cockerill possède aussi une filature à Aix-la-Chapelle, une plantation au Surinam, des hauts-fourneaux à Robiac, des bateaux à vapeur à Anvers, etc.

Cockerill est terrassé par la fièvre typhoïde à Varsovie le 19 juin 1840. Embaumé, il est d’abord inhumé dans cette ville. En 1867 la dépouille est ramenée à Seraing et placée dans un caveau du cimetière de la rue de la Glacière. Ce retour ranime le projet abandonné en 1838 d’élever une statue en l’honneur de ce grand capitaine d’industrie.

Un comité, aidé par des subsides communaux, provinciaux et gouvernementaux, arrive à réunir une somme de 55 000 francs. Suite à un concours organisé le 16 octobre 1868, le statuaire Armand Cattier réalise un bronze qui sera coulé par la compagnie de Bruxelles et dont une réplique existe à Ixelles.

Inaugurée le 22 octobre 1871, la statue représente Cockerill dans une pose méditative. Il a derrière lui une enclume, une roue dentée et divers attributs de l’industrie métallurgique. Le piédestal en petit granit de l’Ourthe est orné de quatre personnages dont les modèles sont des travailleurs de l’établissement de Seraing : Jacquemin le Houilleur, Beaufort le mécanicien, Lejeune le puddleur et Lognoul le forgeron. Ce monument n’est pas dédié à Cockerill seul, mais également à l’Intelligence et au Travail. Le 14 septembre 1947, on effectuera enfin la translation des cendres dans le caveau aménagé au pied de la statue. Ce sera l’occasion d’une imposante cérémonie d’hommage à celui qui fit passer Seraing d’une petite bourgade champêtre à la grande cité du fer et de l’acier.

Référence source

recherche sur le terrain 2012

Bibliographie et liens

Voir les autres fiches consacrées à John Cockerill

https://be-monumen.be/patrimoine-belge/monument-a-john-cockerill-statue-de-cockerill-et-ensemble-seraing/

https://be-monumen.be/patrimoine-belge/monument-a-john-cockerill-statues-des-ouvriers-seraing/

DUVOSQUEL Jean-Marie et MORSA Denis (sous la direction de), Figures de Wallonie, Premiers jalons d'analyse et d'inventaire de portraits sculptés, Namur,Institut du Patrimoine wallon, 2015, page 360 no 460

Numéro d'identification de la fiche : N/A

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Statue du roi Baudouin – Aalst (Alost)

Statue du Roi Baudouin due au sculpteur Ronald De Winter en 1994.

28 juillet 2022

127 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Buste du peintre Franz Courtens – Dendermonde (Termonde)

Buste réalisé par le sculpteur Alfred Courtens pour son père, Franz Courtens en 1950.

22 juillet 2022

22 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Statue de la Reine Astrid – Aalst (Alost)

Statue de la reine Astrid due au sculpteur / peintre Émile Van de Winckel d'après une de ses peintures.

20 juillet 2022

27 vues au total, 0 vues aujourd'hui