Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Monument aux armées françaises – Charleroi

Informations :

  • Adresse ou lieu-dit: Square des Martyrs du 18 août (devant la gare)
  • Code postal (en Belgique): 6000
  • Localité: Charleroi
  • Région: Région wallonne
  • Province: Hainaut
  • Pays: Belgique
  • Continent: Europe
  • Latitude: 50.4054789
  • Longitude: 4.4388392
  • Matériau: acier
  • Type d'oeuvre: Monument aux morts et commémoratifs
  • Morphologie: ronde-bosse
  • Année: 1997
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Photos Micheline Casier (mai 2019)

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Monument aux armées françaises – Charleroi
Monument aux armées françaises - Charleroi - Image1Monument aux armées françaises - Charleroi - Image2Monument aux armées françaises - Charleroi - Image3Monument aux armées françaises - Charleroi - Image4Monument aux armées françaises - Charleroi - Image5
Fiche créée ou mise à jour par : le 29 février 2020

Description:

Lieux stratégiques, la Sambre et Charleroi ont de tout temps constitués un point de passage obligé pour les armées. A plusieurs reprises, les troupes françaises ont marché vers Charleroi et y ont traversé la Sambre. C’est en leur honneur qu’un « Monument aux Armées françaises » fut inauguré sur l’esplanade de la Gare de Charleroi-Sud, à proximité de la Sambre canalisée.

Inscriptions

inscriptions sur le socle
 sur une face
 Aux armées françaises qui ont franchi la Sambre.

 Jemappes 1792
 Fleurus 1794

 Ligny 1815
 Waterloo 1815

 Ville de Charleroi

 Ministère français des anciens combattants.

 Sur l'autre face
 Elles montaient combattre pour la liberté.

 Louvain 1831
 Anvers 1832

 Charleroi 1914
 Gembloux 1940

 Fondation Napoléon
 et tant d'autres donateurs

 Association franco-européenne de Waterloo

Description de l'objet

Le Monument aux Armées françaises consiste en un gigantesque tambour en métal, posé sur un socle de pierre.

Il commémore huit batailles qui se déroulèrent entre 1792 et 1940 et durant lesquelles les troupes françaises remontèrent vers le nord et traversèrent la Sambre pour combattre pour la Liberté : Jemappes (1792), Fleurus (1794), Ligny (1815), Waterloo (1815), Louvain (1831), Anvers (1832), Charleroi (1914), Gembloux (1940).

L’œuvre est inspirée d’une réalisation du sculpteur américano-japonais Isamu Noguchi installée à New-York.

Historique

Ce monument fut inauguré lors des Fêtes de Wallonie du 19 septembre 1997 par l'ambassadeur de France en Belgique M. Jacques Bernière. L’initiative revient à l'Association franco-européenne de Waterloo, et sa réalisation fut possible grâce au soutien financier de nombreux souscripteurs, ainsi que de la Ville de Charleroi et du Ministère français des Anciens combattants.

Référence source

recherche sur le terrain 2019

Numéro d'identification de la fiche : 6745e58e2107a948

  

249 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Tombe Edgard Flasselaerts – cimetière de Bruxelles – Evere

Tombe du soldat Edgard Flasselaerts mort en 1916.

11 novembre 2020

46 vues au total, 1 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument aux morts – Belœil

Monument aux morts de la guerre 14-18 et 40-45, formé d'un piédestal en pierre dure sur laquelle se tient une figure féminine ailée coulée en bronze.

17 octobre 2020

75 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument aux morts – Ramegnies-Chin

Monument aux morts composé de statues religieuses et civiles dû au sculpteur Aloïs de Beule et à l'architecte Constant Sonneville, installé à Ramegnies-Chin (en...

5 octobre 2020

464 vues au total, 0 vues aujourd'hui