Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Monument aux artilleurs de tranchées 1914-1918 – Etterbeek

Informations :

  • Sculpteur 1: WAUCQUEZ Maurice
  • Fondeur: VERBEYST
  • Adresse ou lieu-dit: Square de Mérode, en bordure de l’avenue de Tervueren
  • Code postal (en Belgique): 1040
  • Localité: Etterbeek
  • Région: Région de Bruxelles-Capitale
  • Pays: Belgique
  • Continent: Europe
  • Latitude: 50.838580232114744
  • Longitude: 4.399942677198851
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Monument aux morts et commémoratifs
  • Morphologie: groupe
  • Année: 1934
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Benoit LF

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Monument aux artilleurs de tranchées 1914-1918 – Etterbeek
Monument aux artilleurs de tranchée 1914-1918 – EtterbeekMonument aux artilleurs de tranchée 1914-1918 – EtterbeekMonument aux artilleurs de tranchée 1914-1918 – EtterbeekMonument aux artilleurs de tranchée 1914-1918 – EtterbeekMonument aux artilleurs de tranchée 1914-1918 – EtterbeekMonument aux artilleurs de tranchée 1914-1918 – EtterbeekMonument aux artilleurs de tranchée 1914-1918 – EtterbeekMonument aux artilleurs de tranchée 1914-1918 – EtterbeekMonument aux artilleurs de tranchée 1914-1918 – EtterbeekMonument aux artilleurs de tranchée 1914-1918 – EtterbeekMonument aux artilleurs de tranchée 1914-1918 – Etterbeek
Fiche créée ou mise à jour par : le 27 janvier 2019

Description:

Monument élevé au lendemain de la Première Guerre mondiale en hommage aux artilleurs de tranchées victimes du conflit.

Inscriptions

Plaque à l'arrière du monument :

AUX ARTILLEURS DE TRANCHÉES

MORTS POUR LA PATRIE

1914-1918

AAN DE LOOPGRAAFSCHUTTERS
VOOR HET VADFRLAND GESNEUVELD

signatures (peu lisibles) du sculpteur, Maurice Waucquez, au pied de la figure centrale et au coin supérieur gauche du panneau de gauche : M.WAUCQUEZ

Description de l'objet

Au centre, sur un socle de pierre bleue, une statue de bronze représentant une Victoire ailée, élève à bout de bras une couronne. En retrait, deux bas-reliefs également de bronze dans un encadrement en pierre représentent des scènes de tranchées.

Sur le panneau de gauche, trois hommes courbés, vêtus de lourds habits militaires,   poussent et tirent péniblement une pièce d’artillerie fixée sur un chariot. Un quatrième porte une charge de munitions.

À droite, derrière un guetteur qui observe l’ennemi grâce à des jumelles depuis le bord de la tranchée, trois artilleurs chargent un mortier. Un cinquième se protège, le bras levé au dessus de la tête.

Ces scènes, traitées dans un style réaliste, contrastent fortement avec la représentation allégorique de la Victoire.  L’expression des visages est dure, presque douloureuse.  Les attitudes des hommes, les vêtements lourds qui suggèrent le froid et l’humidité, l’arrière plan chaotique, composé de débris divers, d’une croix sur laquelle est accrochée une couronne, de troncs d’arbres brisés, tout contribue à témoigner  de la pénibilité de ce qu’ont vécu ceux à qui le monument rend hommage.

Historique

Le monument d’origine inauguré le 06 mai 1934 par le roi Léopold III qui vient alors à peine d’accéder au trône, était situé au centre du square, face à l’avenue de Tervueren, et était beaucoup plus imposant et visible que le monument actuel. Le socle de la statue centrale était placé sur une plate-forme haute de quatre marches, et encadré à l’arrière par un imposant portique en pierre blanche sur lequel était gravée la dédicace du monument, en français et en néerlandais. Les bas-reliefs étaient intégrés dans la construction en pierre blanche et bleue.

Le monument est démonté dans les années 1970 en raison de la construction de la première ligne  de pré-métro (métro léger) de Bruxelles. La bouche de métro de la station Mérode, inaugurée en 1976, occupe  l’ancien emplacement du monument. Celui-ci est reconstruit dans une version très simplifiée sur le côté du square.

complément :
Les modèles en plâtre qui ont servi à la réalisation des trois éléments de bronze, patinés en vert, sont conservés et exposés dans la salle 14-18 du  Musée royal de l’Armée et d’Histoire militaire au Cinquantenaire, tout proche du monument (illustrations 9 à 12).

Référence source

recherche sur le terrain 2019

Bibliographie et liens

Inauguration du monument dans sa configuration d'origine (document KIK - IRPA) :

http://balat.kikirpa.be/object/30011966#relatedphoto

Numéro d'identification de la fiche : 7155c4cb65b9b3ca

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Mémorial aux soldats français tombés durant la guerre franco-prussienne de ...

Mémorial élevé en l'honneur des soldats français morts sur le sol belge en 1870-71. Le sphinx est l’œuvre des sculpteurs français Henri Chapu et Charles-Arth...

27 juin 2020

100 vues au total, 2 vues aujourd'hui

The Congo, I Presume ? – Tervuren
 

Monumen

The Congo, I Presume ? – Tervuren

Monument de commémoration satirique du centenaire de l’« Exposition coloniale » de 1897 dans les jardins de l’ancien musée...

21 mai 2020

333 vues au total, 1 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument au Pigeon-Soldat – Bruxelles

Statue en bronze, +/-2m de haut, représentant une jeune fille, allégorie de la Patrie, tenant un pigeon dans la main droite et une palme dans la main gauche. ...

15 mai 2020

969 vues au total, 2 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer