Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Plaque José de San Martin – Bruxelles

Informations :

  • Sculpteur 1: BARMARIN Élisabeth
  • Fondeur 1: COMPAGNIE DES BRONZES
  • Adresse ou lieu-dit: À l’angle de la rue de la Fiancée et de la rue du Pont Neuf
  • Code postal (en Belgique): 1000
  • Localité: Bruxelles
  • Région: Région de Bruxelles-Capitale
  • Pays: Belgique
  • Continent: Europe
  • Latitude: 50.85258
  • Longitude: 4.35415
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Monuments aux grands hommes, Monument aux morts et commémoratifs
  • Morphologie: plaque
  • Année: 1950
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Benoit LF

Envoyer cette fiche par Email

Plaque José de San Martin – Bruxelles
Plaque José de San Martin – BruxellesPlaque José de San Martin – BruxellesPlaque José de San Martin – BruxellesPlaque José de San Martin – BruxellesPlaque José de San Martin – BruxellesPlaque José de San Martin – BruxellesPlaque José de San Martin – BruxellesPlaque José de San Martin – BruxellesPlaque José de San Martin – Bruxelles
Fiche créée ou mise à jour par : le 24 septembre 2023

Description:

Plaque de bronze en hommage au héros des indépendances sud-américaines et en souvenir de son séjour à Bruxelles de 1824 à 1831, placée en commémoration du centenaire de son décès.

Inscriptions

signature de l'artiste :

Elisabeth Barmarin

marque de la fonderie :

Cie des Bronzes Bruxelles

texte :

GENERAL DON  JOSE DE SAN MARTIN
LIBERATEUR DE L’ARGENTINE, DU CHILI ET DU PEROU.
GEVRIJDER VAN ARGENTINIE, CHILI EN PERU.
NE A YAPEYÚ REPUBE ARGENTINE LE 25, 2, 1778
GEBOREN TE …… REPUBK ARGENTINIE DE ..  ..  ….
MORT A BOULOGNE S/MER FRANCE LE 17, 8 1850
GESTORVEN TE ……. ….. FRANKRIJK DE .. . ….
A RESIDE DANS CETTE RUE DE  1824 A 1831
HEEFT IN DEZE STRAAT GEWOND VAN …. TOT ….

Description de l'objet

Plaque de bronze avec portrait en bas relief de José de San Martin représenté en uniforme de général et texte bilingue français / néerlandais rappelant son séjour à Bruxelles.

Historique

Le Général José de San Martín (Yapeyú, Argentine, 25 février 1778 - Boulogne-sur-Mer, France, 17 août 1850), considéré comme l’un des "Libertadors" de l’Amérique Latine, quitte l’Argentine pour l’Europe en 1824 après avoir lutté durant vingt années dans les guerres d’indépendance de l’Amérique du Sud. Après un séjour en Angleterre, il s’installe à Bruxelles dans une maison de la rue de la Fiancée à la fin de la même année. Devenu veuf, il s’est exilé volontairement de l’Argentine alors en pleine période d’instabilité politique et de conflit entre unitaires et fédéralistes, pour terminer en Europe l’éducation de sa petite fille. Il quitte Bruxelles en 1831 pour éloigner sa fille des troubles et affrontements consécutifs de l’indépendance de la Belgique. Il s’installe alors en France, où il vit jusqu’à sa mort en 1850.


La rue de la Fiancée qu’a connu San Martin n’a plus rien de comparable avec celle que l’on peut voir aujourd’hui. Jusqu’en 1868 et les grands travaux du voûtement de la Senne et de la construction des boulevards centraux, elle était beaucoup plus longue. Débutant rue du Fossé aux Loups, elle longeait l’ancienne église des Augustins, à l’emplacement de l’actuelle place de Brouckère, puis la Senne à ciel ouvert pour aboutir au pont de la rue du Pont Neuf.


L’année 1950 est décrétée « Année San Martin » dans plusieurs pays d’Amérique du sud en raison du centième anniversaire de sa mort. À cette occasion, l’ambassadeur du Pérou en Belgique attire l’attention du ministre Paul Van Zeeland sur le séjour de José de San Martin à Bruxelles. Celui-ci décide de parrainer l’organisation d’une  commémoration en hommage au libérateur de l'Argentine, du Chili et du Pérou  en collaboration avec les différentes ambassades.
Le 17 août 1950 est inaugurée la plaque de bronze installée à l’angle de la rue de la Fiancée. L’après-midi une réception solennelle accompagnée de discours a lieu au Palais des Académies de Bruxelles.


Le peintre belge Jacques Maes, ancien directeur de l'Académie royale des beaux-arts de Bruxelles, ainsi que de École des beaux-arts de Lima a été chargé de réaliser un portrait de José de San Martin à partir d’une lithographie de Jean Baptiste Madou exécutée à Bruxelles en 1828. C’est de ce portrait que s’est inspiré la sculptrice Élisabeth Barmarin pour représenter le général sur la plaque de bronze.


En 2002, tout un côté de la rue de la Fiancée laisse la place à un l’important complexe administratif d’une compagnie d’assurance. La plaque de bronze est replacée, encastrée dans le mur d’angle du bâtiment.

Bibliographie et liens

San Martin en Belgica – discours de Pedro Ugartche Tizón, ambassadeur du Pérou à Bruxelles en 1950 publié dans le Boletín de la Academia Nacional de la Historia de Argentina, Volume 38, 1965

Portrait de San Martin par Jacques Maes : https://www.pande.pe/recurso/jose-de-san-martin/

Numéro d'identification de la fiche : 867650dbd332e1e8

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Plaque Duc Jean Ier – cathédrale – Bruxelles

Dans une chapelle latérale de la cathédrale des Saints Michel et Gudule à Bruxelles, une grande plaque en hommage au duc Jean Ier, dit le Victorieux.

28 mai 2024

11 vues au total, 3 vues aujourd'hui

 

Monumen

Plaque commémorative – Sœurs Brontë – Bruxelles

Plaque apposée à l’angle de la rue Baron Horta et de la Rue Ravenstein, à gauche de l'entrée principale du Palais des Beaux-Arts.

25 mai 2024

19 vues au total, 1 vues aujourd'hui

 

Monumen

Tête de Valerius de Saedeleer – Etikhove (Maarkedal)

Tête du peintre Valerius de Saedeleer, sculpture de George Grard.

18 mai 2024

34 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer