Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Statue de Gilles Binchois (disparue) – square Eugène Derbaix – Binche

Informations :

  • Sculpteur 1: DE VALERIOLA Edmond
  • Fondeur: FONDERIE NATIONALE DES BRONZES
  • Adresse ou lieu-dit: Square Eugène Derbaix
  • Code postal (en Belgique): 7130
  • Localité: Binche
  • Région: Région wallonne
  • Province: Hainaut
  • Pays: Belgique
  • Continent: Europe
  • Latitude: 50.4091733
  • Longitude: 4.1701742
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Monuments aux grands hommes, Statues décoratives
  • Morphologie: statue
  • Année: 1911
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Photo © http://www.sculpturepublique.be/7130/DeValeriola-GillesBinchois.htm

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Statue de Gilles Binchois (disparue) – square Eugène Derbaix – Binche
Fiche créée ou mise à jour par : le 5 avril 2020

Description:

Statue représentant Gilles Binchois, œuvre d’Edmond de Valériola, en 1911 sur un pilier de la balustrade entourant le square Eugène Derbaix (côté gauche face à la gare).

La statue a disparu en 2014.

Description de l'objet

Gilles Binchois né à Mons vers 1400 et décédé le 20 septembre 1460 à Soignies.
Contemporain de l’illustre Guillaume Dufay, Gilles Binchois est reconnu comme un compositeur de chansons profanes dont l’influence sur les générations suivantes semble s’être davantage exercée que celle de Dufay, voire de l’Anglais John Dunstable. Ses œuvres ont en effet été maintes fois empruntées, utilisées voire transformées. Ses musiques sont presque toujours écrites à trois voix, et se fondent généralement sur des poèmes à forme fixe, des ballades et surtout des rondeaux, dont il n'a pas écrit le texte lui-même, sans que l’on connaisse toujours l’auteur. À l’instar de Dufay, Binchois est l’initiateur d'un style nouveau. Aux alentours de 1430, la musique de Binchois à la fois profane et religieuse est considérée comme une véritable ars nova.

Historique

Face à la gare de Binche, de style néo-gothique, construite entre 1905 et 1910, s’étend une imposante esplanade, au centre de laquelle a été inaugurée en 1931 une statue de l’Indépendance ; autour de ce monument central s’étendent quatre pelouses séparées par des chemins : la moitié supérieure, côté gare, est ceinturée par une balustrade en pierre bleue, sculptée, de style néo-gothique d’où émergent 8 colonnes de pierre, elles-mêmes surmontées d’une statue en bronze.

Numéro d'identification de la fiche : 5685e81f28178b63

    

212 vues au total, 3 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie ,

 

Monumen

La Naïade – Pont-à-Pont – Tournai

Sculpture en bronze réalisée en 1950 par George Grard, représentant une femme nue, bien campée sur ses jambes, les bras le long du corps et les mains légèrement...

18 octobre 2020

41 vues au total, 4 vues aujourd'hui

 

Monumen

Allégorie – La Déclaration de Naissance – Hôtel Communal –...

Dans le vestibule d'entrée de l'hôtel communal, de chaque côté de l'escalier se trouve un groupe en bronze doré dû au sculpteur Georges Vandevoorde. Ils figure...

16 octobre 2020

31 vues au total, 1 vues aujourd'hui

 

Monumen

Allégorie – L’Acte de Mariage – Hôtel Communal – Sc...

Dans le vestibule d'entrée de l'hôtel communal, de chaque côté de l'escalier se trouve un groupe en bronze doré dû au sculpteur Georges Vandevoorde. Ils figure...

15 octobre 2020

36 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer