Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Sculpteur

SAMUEL Charles

Informations :

  • Prénom: Charles
  • Nationalité: belge
  • Activité: Sculpteur
  • Date et lieu de naissance et de décès: Né à Bruxelles le 29 décembre 1862 et décédé à Cannes le 31 janvier 1938.

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
SAMUEL Charles
Fiche créée ou mise à jour par : le 8 décembre 2017

Description:

L’avenir de Charles SAMUEL paraissait tout tracé. Son père, agent de change d’origine hollandaise établi à Bruxelles, lui avait ouvert les portes d’une banque, mais le jeune homme préférait les dessins aux chiffres. Ami de l’orfèvre Philippe Wolfers, le père introduisit alors le fils dans l’atelier du maître et la carrière artistique de Charles Samuel fut d’emblée placée sous les meilleurs auspices. Encadré par le bijoutier Wolfers, le médailliste Léopold Wiener et les sculpteurs Joseph Jaquet et Charles Van der Stappen, notamment, il fréquente l’Académie de Bruxelles dans les années 1880 ; il commence sa carrière en tant qu’orfèvre et continue par une brillante carrière de sculpteur-médailleur à partir de 1883. Il est aussi embrigadé très tôt sur des chantiers de décoration (hôtel de ville de Bruxelles).

En 1905, il se fait construire par l’architecte Ernest Van Humbeeck une maison-atelier, rue Washington, 36, à Ixelles. Il fut l’époux de l’artiste peintre et sculpteur canadienne Juliette Blum.

Il présente désormais des œuvres personnelles lors de Salons et y remporte diverses récompenses d’importance. Il se fait membre de L’Essor, cercle artistique réaliste à Bruxelles (1876 – 1883), et expose pour la première fois au Salon de Gand en 1883, avant d’être honoré du Prix Godecharle 1886. Les commandes publiques lui arrivent (monument Uylenspiegel à Ixelles en 1894, Frère-Orban à Bruxelles, Fauconier à Thuin, etc.). Bruxelles reste son principal terrain de travail, même s’il expose des œuvres plus personnelles en Flandre ou en Wallonie, comme à l’Exposition universelle de Liège, en 1905.

On le verra tour à tour exceller dans le portrait en buste, ou dans la création de statues monumentales qui font désormais partie de l’imaginaire de chacun.

Il obtint une médaille d’or lors de l’Exposition universelle de 1900 de Paris.En juin 1909, il participe à Munich à la dixième exposition quadriennale des Beaux-Arts organisée dans le Palais de Verre de la métropole bavaroise par la Münchener Künstlergenossenschaft et la Münchener Secession ; il fait partie de la délégation d’artistes belges à Munich, dirigée par le sculpteur et peintre Jacques de Lalaing.

En 1916, il réalise une paire de médaillons en bronze à l’effigie du roi Albert de Belgique et de la reine Élisabeth, pour le compte du Foyer des Orphelins et vendus à son bénéfice. Après la Grande Guerre, il est appelé à réaliser le nouveau Coq du monument de Jemappes (1922), ainsi que plusieurs monuments aux victimes de la Grande Guerre.

Complément

- Dans la soirée (1886), statue pour laquelle il reçut une médaille d'argent lors de l’Exposition universelle de Paris de 1889.

- Monument à Charles De Coster (1894), à la gloire de Till l'Espiègle (Tijl Uilenspiegel) et de l'auteur du livre La Légende et les aventures héroïques, joyeuses et glorieuses d'Ulenspiegel et de Lamme Goedzak au pays de Flandres et ailleurs, aux étangs d'Ixelles, architecte Franz De Vestel.

- Batetela défendant une femme contre un Arabe (1897), groupe réalisé pour l'Exposition coloniale de 1897 à Tervueren

- Monument à Pierre Van Humbeeck (1901 - 1902), angle des rues Antoine Dansaert et rue Rempart-des-Moines à Bruxelles.

- Monument de Smet de Naeyer (1912), place Jean Jacobs à Bruxelles, groupe en marbre blanc en souvenir du naufrage en 1906 du navire-école Comte de Smet de Naeyer

- Tijl en Nele (1925), marbre de Carrare, à Knokke-Heist.

- Monument aux morts (1926), dans le cimetière d'Ixelles.

- Statue de la Brabançonne (1930), place Surlet de Chokier à Bruxelles.

- Le Lion dans le Jardin botanique de Bruxelles.

- Monument aux morts du Génie au square Vergote à Etterbeek.

Sources et liens externes

https://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Samuel

http://connaitrelawallonie.wallonie.be/fr/etiquettes/samuel-charles#.WilfLHmDPIU

http://balat.kikirpa.be/results.php?linkthrough=VV&linkval=Samuel%2C+Charles

BENEZIT E. Dictionnaire critique et documentaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs. Nouvelle édition. Librairie Gründ, 1976. 10 volumes, Tome9 p263.

PIRON Paul. Dictionnaire des artistes plasticiens de Belgique des XIXe et XXe siècles. Editions Art in Belgium, Ohain-Lasne, 2003, 2 volumes, Tome2 p396.

VAN LENNEP Jacques (conception et coordination). La sculpture belge au 19ème siècle, exposition organisée par la Générale de banque, 5 octobre - 15 décembre 1990, Bruxelles 1990, 2 volumes, T2 p550-553.

ENGELEN Cor et MARX Mieke. Compagnie des Bronzes – Archiev in Beeld Algemeen rijksarchiev –Educatieve dienst catalogus 172 , 2002 , 404p. p348-350.

Numéro d'identification de la fiche : 2555a2a9a25dd0dd

331 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Sculpteur

LORRAIN Jenny

Jenny Lorrain est une femme sculpteur, médailleur, violoniste et poétesse belge. Elle est la deuxième fille d'une fratrie qui en compte cinq. Elle est la fil...

8 octobre 2019

20 vues au total, 1 vues aujourd'hui

 

Sculpteur

BERNAERTS Jules

Bernaerts a étudié à l’Académie de Bruxelles auprès de Van der Stappen. Il était un sculpteur, pierre et bronze, et peintre de talent. En 1903, il expose au...

27 septembre 2019

37 vues au total, 1 vues aujourd'hui

 

Sculpteur

VAN DER STOCK Jules

Jules Vanderstock ou Van Der Stock est un sculpteur et médailleur belge. Professeur de sculpture à l'Université du Travail à Charleroi, ville où, en 1921, il e...

23 septembre 2019

80 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

Information à propos du contributeur

Autres contributions de Guy Vanden Bemden

Plus récentes contributions de Guy Vanden Bemden »