Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Au-delà de l’Espoir – Ixelles

Informations :

  • Adresse ou lieu-dit: Chaussée de Wavre 59A
  • Code postal (en Belgique): 1050
  • Localité: Ixelles
  • Région: Région de Bruxelles-Capitale
  • Pays: Belgique
  • Continent: Europe
  • Latitude: 50.836790834251325
  • Longitude: 4.365032315254212
  • Matériau: Bronze, Fer
  • Type d'oeuvre: Statues décoratives
  • Morphologie: groupe
  • Année: 2007
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Benoit LF avril 2020

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Au-delà de l’Espoir – Ixelles
Au-delà de l’Espoir - Ixelles - Image1Au-delà de l’Espoir - Ixelles - Image2Au-delà de l’Espoir - Ixelles - Image3Au-delà de l’Espoir - Ixelles - Image4Au-delà de l’Espoir - Ixelles - Image5Au-delà de l’Espoir - Ixelles - Image6
Fiche créée ou mise à jour par : le 22 avril 2020

Description:

Œuvre de l’artiste congolais (RDC) contemporain Freddy Tsimba installée dans le quartier de la commune d’Ixelles surnommé « Matonge ».

Inscriptions

Plaques sur le socle :
Au-delà de l’Espoir
FREDDY TSIMBA
Congo – 2007
JUMELAGE IXELLES – KALAMU


Don d’AFRICALIA à la commune d’Ixelles
Gift van AFRICALIA voor de Gemeente Elsene

Description de l'objet

La sculpture de 2,4 m de haut représente une femme qui soulève son enfant mutilé du pied gauche pour tenter de le protéger. À l’exception de l’enfant et de la tête et des pieds de la mère, la sculpture est constituée de douilles de cartouches soudées entre elles.

« Même si l’enfant est amputé, elle veut qu’il survive, explique Tsimba, parce que l’enfant, c’est la continuité. Il faut regarder devant nous. La sculpture a beau être composée de douilles, elle porte un cri de vie. »

Historique

Les douilles et les morceaux d’armes de guerre récupérés sur les lieux de conflits font parties des matériaux régulièrement utilisés par Freddy Tsimba.

Si ces douilles  proviennent pour la plus grande part du Congo, il en intègre d’autres dans ses œuvres ramassées sur les champs de bataille d’autres continents, de la Normandie à Haïti, soulignant le caractère universel de ce matériau.

La sculpture a été installée à l’occasion du jumelage de la commune d’Ixelles et de la commune de Kalamu à Kinshasa, où se trouve le quartier Matonge. Elle est un don à la commune d’Ixelles de l’association Africalia dont le but est de contribuer à la reconnaissance de la culture dans la coopération au développement.

Elle est la première œuvre originale d’un artiste africain dans l’espace public bruxellois.

Référence source

recherche sur le terrain

Numéro d'identification de la fiche : 6815e9dce648d138

    

375 vues au total, 3 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

La Naïade – Pont-à-Pont – Tournai

Sculpture en bronze réalisée en 1950 par George Grard, représentant une femme nue, bien campée sur ses jambes, les bras le long du corps et les mains légèrement...

18 octobre 2020

24 vues au total, 3 vues aujourd'hui

 

Monumen

Allégorie – La Déclaration de Naissance – Hôtel Communal –...

Dans le vestibule d'entrée de l'hôtel communal, de chaque côté de l'escalier se trouve un groupe en bronze doré dû au sculpteur Georges Vandevoorde. Ils figure...

16 octobre 2020

26 vues au total, 3 vues aujourd'hui

 

Monumen

Allégorie – L’Acte de Mariage – Hôtel Communal – Sc...

Dans le vestibule d'entrée de l'hôtel communal, de chaque côté de l'escalier se trouve un groupe en bronze doré dû au sculpteur Georges Vandevoorde. Ils figure...

15 octobre 2020

31 vues au total, 2 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer