Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Buste de Pierre le Grand – Parc royal – Bruxelles

Informations :

  • Adresse ou lieu-dit: Parc royal de Bruxelles
  • Code postal (en Belgique): 1000
  • Localité: Bruxelles
  • Région: Région de Bruxelles-Capitale
  • Pays: Belgique
  • Continent: Europe
  • Latitude: 50.843359314800274
  • Longitude: 4.362173080444337
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Monuments aux grands hommes
  • Morphologie: buste
  • Année: 1854
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Benoit LF

Envoyer cette fiche par Email

Buste de Pierre le Grand – Parc royal – Bruxelles
Buste de Pierre le Grand – Parc royal – Bruxelles - Image1Buste de Pierre le Grand – Parc royal – Bruxelles - Image2Buste de Pierre le Grand – Parc royal – Bruxelles - Image3Buste de Pierre le Grand – Parc royal – Bruxelles - Image4Buste de Pierre le Grand – Parc royal – Bruxelles - Image5Buste de Pierre le Grand – Parc royal – Bruxelles - Image6Buste de Pierre le Grand – Parc royal – Bruxelles - Image7Buste de Pierre le Grand – Parc royal – Bruxelles - Image8Buste de Pierre le Grand – Parc royal – Bruxelles - Image9Buste de Pierre le Grand – Parc royal – Bruxelles - Image10Buste de Pierre le Grand – Parc royal – Bruxelles - Image11Buste de Pierre le Grand – Parc royal – Bruxelles - Image12Buste de Pierre le Grand – Parc royal – Bruxelles - Image13Buste de Pierre le Grand – Parc royal – Bruxelles - Image14
Fiche créée ou mise à jour par : le 2 juillet 2021

Description:

Buste de Piotr Alekseïevitch Romanov (1872 – 1725), Tsar de Russie sous le nom de Pierre le Grand installé dans les bas-fonds du Parc royal de Bruxelles en souvenir de son passage à cet endroit le 16 avril 1717.

Inscriptions

Gravé sur la stèle :
ÉRIGÉ EN L’HONNEUR  DU CZAR PIERRE LE GRAND ET EN MÉMOIRE DE SON SÉJOUR à BRUXELLES EN 1717.

Traduction en néerlandais sur la plaque en métal :
OPGERICHT TER ERE VAN TSAAR PETER DE GROTE EN ALS HERINNERING AAN ZIJN VERBLIJF TE BRUSSEL IN 1717


Sur le pourtour de la margelle du bassin :
PETRUS ALEXIOWITZ CZAR MOSCOVIAE MAGNUS, DUX MARGINI HUJUS FONTIS INSIDENS ILLIUS AQUAM NOBILITAVIT LIBATO VINO HORA POST MERIDIEM TERTIADIE XVI APRILIS ANNO 1717

(Pierre Alexiowitz Tzar de Moscovie et grand-duc, assis au bord de cette fontaine, en ennoblit les eaux par le vin qu’il avait bu, le 16 avril 1717 à trois heures de l’après-diner)

Description de l'objet

Le buste de bronze non signé, est placé sur une stèle de pierre à base octogonale. Comme c’est généralement le cas des monuments bruxellois érigés avant la première guerre mondiale, les inscriptions gravées sur la stèle sont uniquement en français. La traduction en néerlandais a été ajoutée par la suite sur une plaque en métal fixée de l’autre côté.

À une dizaine de mètres se trouve un petit bassin à l’abandon, sur la margelle duquel a été gravée en latin le souvenir du passage du Tzar à cet endroit.

Historique

En 1717, au cours de l’un de ses voyages en Europe, Pierre le Grand est de passage à Bruxelles.  Le 16 avril un banquet est donné en son honneur dans l'ancien palais des ducs de Brabant et de Bourgogne, alors résidence des gouverneurs des Pays-Bas autrichiens.

La tradition bruxelloise raconte que, à la fin du repas copieux et sans doute trop arrosé, le Tzar serait sorti prendre l’air dans les jardins qui s’étendaient en contre-bas de la colline du Coudenberg sur laquelle est érigé le palais.
Dans le vallon du Koperbeek qui traverse le parc, il se serait assis au bord d’un bassin d’où jaillissait une source ou une fontaine dont il aurait « ennobli les eaux par son vin », ce qui suivant les versions de l’histoire, signifie qu’il y aurait versé un peu de vin du flacon qu’il avait emporté, ou plus trivialement, qu’il s’y serait soulagé du contenu de son estomac ou de sa vessie.  Au petit matin, il aurait été retrouvé endormi au bord du bassin par les serviteurs à sa recherche.

Suite à l’incendie survenu durant la nuit du 3 au 4 février 1731, le palais et les jardins seront laissés à l’abandon durant plus de quarante ans. Sous l’autorité du gouverneur Charles Alexandre de Lorraine les ruines seront ensuite déblayées pour y construire l’actuelle place royale. Les anciens jardins vallonnés doivent faire place à un parc public aux allées rectilignes. Les quatre rues qui entourent le parc et ses allées principales sont nivelées sous forme de digues, et les espaces entre elles sont comblés au prix d’importants efforts. Seuls deux creux importants, vestiges de l’ancien vallon que l’on a renoncé à combler sont conservés et constituent aujourd’hui les bas-fonds du parc.  La création de la place des Palais en 1904 selon la volonté de Léopold II fera perdre une trentaine de mètres au parc et aux bas-fonds qui ont aujourd’hui l’aspect de deux entonnoirs au pied d’un mur de soutènement de huit mètres de haut du côté de la place.

En 1848, pour échapper aux troubles révolutionnaires français, le prince Anatole Demidoff, riche industriel et mécène russe dont l’ancêtre, fabriquant de hallebardes et de fusils pour l’armée russe, a été anobli en 1720 par Pierre Le Grand, séjourne à Bruxelles. Quelques années plus tard, en 1854, il fera don à la ville d’un buste en bronze en mémoire du Tzar et en souvenir de l’hospitalité dont il a bénéficié, sous condition qu’il soit érigé à proximité de l’endroit où se trouvait la source.

Un second buste identique est offert à la ville de Spa où Pierre Le Grand avait effectué une cure et dont l’une des sources porte le nom.
 
Les bas-fonds qui avec leur végétation de sous-bois contrastent avec les allées et les rangées d’arbres du reste du parc seront longtemps fermés au public en raison de leur réputation de lieu mal famé abritant des scènes contraires aux bonnes mœurs. En 1994, le buste est volé par un noble russe indigné de la façon dont est traité le buste du premier Tzar de la Russie moderne, il ne sera restitué qu’un an plus tard.

Les bas-fonds sont aujourd’hui à nouveau accessibles, mais volontairement ou non, le buste a été replacé à l’envers sur sa stèle, c’est à dire la face du côté de la plaque portant le texte en néerlandais et face au talus, tournant le dos au chemin et au bassin.

Référence source

Recherche sur le terrain 2021

Bibliographie et liens

Bruxelles en vert - Thierry Demey - édition Badeaux - 2003

Guide illustré de Bruxelles - Guillaume Des Marez - 1928

Anatole Demidoff sur Wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Anatole_Demidoff

Numéro d'identification de la fiche : 98460dc776209edd

   

70 vues au total, 3 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Buste de Jean Varin – Parc de La Boverie – Liège

Buste du sculpteur, graveur de monnaies et médailleur Jean Varin par Louis Dupont (copie)

29 juillet 2021

11 vues au total, 2 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument Montgomery – Woluwe-Saint-Pierre

Statue du Field Marshal Bernard Montgomery en bordure du square qui lui est dédié.

23 juillet 2021

33 vues au total, 7 vues aujourd'hui

Monument Charles Rogier – Bruxelles
 

Monumen

Monument Charles Rogier – Bruxelles

Monument érigé en hommage à Charles Rogier (1800 – 1885) avocat, personnalité de la Révolution belge, homme politique l...

8 juillet 2021

35 vues au total, 2 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer