Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Plaques Tour et Tassis – Bruxelles

Informations :

  • Sculpteur 1: BONNETAIN Armand
  • Fondeur: VINDEVOGEL
  • Adresse ou lieu-dit: place du Petit Sablon 17, côté rue de la Régence
  • Code postal (en Belgique): 1000
  • Localité: Bruxelles
  • Région: Région de Bruxelles-Capitale
  • Pays: Belgique
  • Continent: Europe
  • Latitude: 50.83955180901146
  • Longitude: 4.355907440185548
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Monuments aux grands hommes
  • Morphologie: plaque
  • Année: 1949
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Benoit LF 2021

Envoyer cette fiche par Email

Plaques Tour et Tassis – Bruxelles
Plaques Tour et Tassis - Bruxelles - Image1Plaques Tour et Tassis - Bruxelles - Image2Plaques Tour et Tassis - Bruxelles - Image3Plaques Tour et Tassis - Bruxelles - Image4Plaques Tour et Tassis - Bruxelles - Image5Plaques Tour et Tassis - Bruxelles - Image6Plaques Tour et Tassis - Bruxelles - Image7Plaques Tour et Tassis - Bruxelles - Image8Plaques Tour et Tassis - Bruxelles - Image9Plaques Tour et Tassis - Bruxelles - Image10Plaques Tour et Tassis - Bruxelles - Image11
Fiche créée ou mise à jour par : le 5 novembre 2021

Description:

Deux plaques commémoratives présentant les portraits de Charles Quint et de François de Tassis placées en souvenir de l’emplacement de l’ancien Hôtel de Tour et Tassis et de la création du premier service de la poste internationale en 1516.

Inscriptions

Plaque de gauche :

ICI S’ÉLEVAIT JUSQU’EN 1872 L’HÔTEL DES PRINCES DE TOUR ET TASSIS À PROXIMITÉ DUQUEL FRANÇOIS DE TASSIS ORGANISA EN 1516 LE PREMIER SERVICE DE LA POSTE INTERNATIONALE

Au-dessus du portrait de Charles Quint : CAROLUS QUINTUS
Signature du sculpteur : BONNETAIN
Marque de la fonderie : FONDERIE VINDEVOGEL ZWIJNAARDE – GAND

Plaque de droite :

HIER STOND TOT IN HET JAAR 1872 HET HERENHUIS DER PRINSEN DE LA TOUR ET TASSIS IN DE NABIJHEID WAARVAN FRANÇOIS DE TASSIS IN 1516 DE EERSTE INTERNATIONALE POSTDIENST HEEFT INGERICHT

Au dessus du portrait de François de Tassis : FR.DE TASSIS
Signature du sculpteur : BONNETAIN
Marque de la fonderie : FONDERIE VINDEVOGEL ZWIJNAARDE – GAND

Description de l'objet

Plaques de bronze placées sur la façade de l’ancienne résidence du directeur de Conservatoire royal de Musique de Bruxelles, faisant partie aujourd’hui des locaux du Conservatoire.
Les deux plaques sont sculptées de portraits exécutés d’après des peintures d’époque. Sur la plaque de gauche, le jeune Charles de Habsbourg, futur Empereur Charles Quint présenté de profil, imberbe et portant le collier de l’Ordre de la Toison d’or dont il vient d’être nommé chevalier. Sur celle de droite, Francesco Tasso, connu sous son nom francisé de François de Tassis.
Le texte en français et en néerlandais  rappelle l’emplacement à cet endroit de l’ancien Hôtel des princes de Tour & Tassis et la fondation du premier service de la poste internationale.

Historique

La famille Tasso, originaire du village de Cornello dei Tasso dans la province de Bergame dont elle tire son nom,  est une vieille famille lombarde qui dès le 13e siècle se spécialise dans le transport de correspondance et le prêt sur gage.

En 1443 un membre de la famille Tassis entre au service de l’empereur Frédéric III de Habsbourg. Le fils et successeur de ce dernier Maximilien, époux de Marie de Bourgogne et Archiduc d’Autriche, confie aux Tassis le service de correspondance entre les Pays-Bas dont il exerce la régence et  Innsbruck où il réside. François de Tassis s’installe à Malines où sont élevés les enfants et héritiers de Maximilien.
À son tour, son fils Philippe le Beau devenu roi d’Espagne par mariage nomme en 1501 François de Tassis, Maître des postes d’un réseau qui s’étend à l’Espagne, à l’Empire et à leurs possessions en Italie.  François de Tassis est alors établi à Bruxelles face à l’Église Notre-Dame du Sablon, non loin du Palais.
En 1516 c’est au tour du jeune Charles, futur Charles V, de faire appel à François de Tassis pour étendre le service des postes à la France et à une bonne partie de l’Europe.

Le service postal international de plus en plus étendu, mis sur pied par la famille de Tassis sera jusqu’à la fin de l'Ancien régime le plus performant d'Europe grâce à ses parcours fixes et ses relais. La famille anoblie par Maximilen porte successivement les titres de Baron, Comte et Prince, son nom évolue en della Torre e Tasso, traduit en allemand en Thurn und Taxis et en français en Tour et Tassis ou Taxis. 

À Bruxelles l’Hôtel de Tour et  Tassis devient l’un des plus somptueux de la ville. Son souvenir est conservé grâce à une série de gravures exécutées à l’occasion des fêtes fastueuses données en 1686 par le prince Eugène de la Tour et Tassis suite à la prise de Buda par les armées impériales victorieuses des Ottomans.  On peut y voir les fêtes, cavalcades et feux d’artifices organisés sur les places du Grand et du Petit Sablon, et les banquets dans les jardins, orangeries et salles de l’hôtel de Tour et Tassis. En 1701, Bruxelles ayant perdu son prestige et son importance suite au partage de l’Empire des Habsbourg et à la guerre de succession d’Espagne,  le prince Eugène émigre à Francfort et y transfère les bureaux de la poste impériale.

L’ancien Hôtel est démoli en 1872 pour permettre la prolongation de la rue de la Régence jusqu’au nouveau Palais de justice de Bruxelles.  Sur les terrains  libérés sont construits du côté impair de la nouvelle rue face à l’église, différents immeubles d’habitations, et du côté pair la Grande Synagogue et suivant les plans de l’architecte Jean-Pierre Cluysenaer, le Conservatoire  royal de musique et l’ancienne habitation du directeur, sur laquelle sont placées les plaques commémoratives inaugurées le 6 juillet 1949.
Le nom de Tour & Taxis reste bien présent à Bruxelles depuis qu’au début du 20e siècle les installations de transbordement de marchandises et dédouanement sont installées sur des terrains ayant appartenu à la famille princière le long du port maritime. Le site désaffecté est aujourd’hui un nouveau quartier de logements en devenir et un centre d’entreprise, de commerce et d’événements.

Référence source

Recherche sur le terrain 2021

Bibliographie et liens

Une poste européenne, les grands maîtres des postes et Tour & Tassis - musée des postes et télécommunications - Bruxelles 1978

Numéro d'identification de la fiche : 5976182b5c571989

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Buste du père Joseph Van Wing – Herk-de-Stad

Buste du père Joseph Van Wing (1884-1970), prêtre jésuite, missionnaire et ethnologue au Kwango (R.D. du Congo), né à Herk-de-Stad (Herck-la-Ville.)

2 décembre 2021

6 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Tombeau du Cardinal Mercier – Cathédrale St-Rombaut – Mechelen ...

Tombeau  du Cardinal Désiré-Joseph Mercier dans la cathédrale Saint-Rombaut à Mechelen (Malines).

21 novembre 2021

26 vues au total, 1 vues aujourd'hui

 

Monumen

Plaque commémorative Gaston Feremans – Mechelen (Malines)

Sur le mur de l'ancien Conservatoire de musique (actuellement hôtel) plaque en l'honneur du compositeur Gaston Feremans (1907-1964).

20 novembre 2021

23 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer