Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Grilles du zoo du Bronx – New York City

Informations :

  • Fondeur 1: COMPAGNIE DES BRONZES
  • Adresse ou lieu-dit: Zoo du Bronx - Bronx park Rd
  • Localité: New York
  • Pays: USA
  • Continent: Amérique
  • Latitude: 40.85444542718734
  • Longitude: -73.8775420188904
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Sculptures animalières, Décors - balcons - grilles - portes- kiosques
  • Morphologie: mobilier urbain
  • Année: 1933
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Photos 2010 : Anne Riebus, La Fonderie - Photos 1933 : collection La Fonderie - Plâtres : collection La Fonderie

Envoyer cette fiche par Email

Grilles du zoo du Bronx – New York City
Grilles du zoo du Bronx – New York CityGrilles du zoo du Bronx – New York CityGrilles du zoo du Bronx – New York CityGrilles du zoo du Bronx – New York CityGrilles du zoo du Bronx – New York CityGrilles du zoo du Bronx – New York CityGrilles du zoo du Bronx – New York CityGrilles du zoo du Bronx – New York CityGrilles du zoo du Bronx – New York CityGrilles du zoo du Bronx – New York CityGrilles du zoo du Bronx – New York CityGrilles du zoo du Bronx – New York CityGrilles du zoo du Bronx – New York CityGrilles du zoo du Bronx – New York CityGrilles du zoo du Bronx – New York CityGrilles du zoo du Bronx – New York CityGrilles du zoo du Bronx – New York CityGrilles du zoo du Bronx – New York CityGrilles du zoo du Bronx – New York City
Fiche créée ou mise à jour par : le 28 mars 2022

Description:

« Rainey Memorial Gates », grilles monumentales de l’entrée nord du zoo du Bronx fondues par la Compagnie des Bronzes de Bruxelles.

 

Inscriptions

Sur la face avant du bloc de granit central :

IN MEMORY OF
PAUL RAINEY
1933

Description de l'objet

Dans les grilles, s'ouvrent deux grandes doubles portes de bronze dont les motifs et sculptures de style Art déco évoquent la flore et la faune sauvage. Dans le feuillage stylisé les arcs des impostes et au sommet des grilles se tiennent vingt-deux animaux dont une partie sont placés de profil afin de pouvoir être vus tant de l’extérieur que de l’intérieur du zoo.
L’ensemble de l’ouvrage d’une hauteur de près de 10 mètres est fixé sur un soubassement de granit.
Sous les impostes arrondies des portes se tiennent à gauche trois ours noirs américains dans différentes positions et à droite une famille de cerfs de Virginie.
Entre les portes, trois tortues des Galápagos portent sur leurs carapaces  trois arbres en fleur. Sur celui de gauche au sommet duquel est assis un léopard sont perchés une cigogne et un marabout. À droite sous un babouin se tiennent un flamant rose et un bec-en-sabot. Sur l’arbre central de bas en haut, un manchot, un pélican, un héron, une grue couronnée, un hibou grand-duc et un calao. L’ensemble est surmonté par un lion d’Afrique.
Les arbres et les encadrements des portes, décorés de motifs végétaux étaient rehaussés de dorures en parties effacées aujourd’hui.  

Historique

Le sculpteur américain Paul Manship (1885 - 1966) réalise en 1924 à Paris le portrait sculpté de Grace Rainey Rogers, héritière d’une riche famille d'industriels américains, collectionneuse d’art et philanthrope. Le frère de celle-ci Paul J. Rainey, chasseur de gros gibier, photographe et mécène du Zoo de New York dont il a capturé plusieurs pensionnaires en provenance de différents continents, est décédé l’année précédente. Grace Rainey a le projet de réaliser une entrée monumentale du zoo dédiée à sa mémoire.
En 1926, Manship dont la première idée est de réaliser les grilles en fer forgé, effectue un voyage en voiture à travers l’Espagne pour y étudier les grilles de différentes cathédrales. Se rendant compte de la difficulté de concilier les sculptures d’animaux prévues en bronze avec la délicatesse du fer forgé, comme il en avait l'intention, il décide d’exécuter le projet entièrement en bronze. Il exécute la même année les premiers dessins préparatoires des grilles dont la réalisation prendra près de huit années.
Il se rend à Bruxelles en 1930 pour visiter la Compagnie des Bronzes dont la réputation lui est parvenue. Après de longues négociations, le contrat pour la fonte des grilles est signé le 8 juin 1931 entre le directeur de la Cie, Charles de Coene, et Grace Rainey Rogers .
L’artiste travaille durant plusieurs années à la réalisation des sculptures, dont certaines sont faites d’après des pensionnaires illustres du zoo, comme c’est le cas du lion d’Afrique Sultan, de la tortue des Galápagos Buster  ou de Jimmy le bec-en-sabot. Le zoo a mis un atelier à sa disposition dans l’enceinte du parc, ce qui lui permet de  les observer de près. Les sculptures sont ensuite expédiées sous forme de modèles en plâtre par bateau de New York à Anvers, puis par péniche jusqu’à Molenbeek où elles sont coulées en bronze au fur et à mesure.
L’ensemble est achevé durant l’été 1933. Les grilles du zoo de New York représentent une commande prestigieuse pour la Compagnie des Bronzes qui en expose les éléments dans la grande halle de coulée à l’attention du public bruxellois. Elles serviront également de visuel à un encart publicitaire de présentation de la Compagnie dans la presse.
L’œuvre est expédiée aux États-Unis en pièces détachées, emballées dans vingt-trois grandes caisses de bois en septembre de la même année, et est montée sur place sous la supervision de Charles De Coene, troisième du nom, qui accompagne le transport en remplacement de son père qui vient de décéder.
Le montage des grilles se termine le 29 novembre 1933. L’inauguration officielle a lieu le 14 juin de l’année suivante.
Plusieurs modèles en plâtres originaux, dont ceux du lion, du babouin et de deux ours, sont aujourd’hui conservés dans les collections de La Fonderie – Musée des industries et du travail qui occupe le site de l’ancienne Compagnie des bronzes. D’autres font partie de collections privées. 

Les « Rainey Memorial Gates » ont été classées monument historique par la Landmark Preservation Commission de la ville de New York en 1967, et ont été ajoutées au registre national américain des monuments historiques en 1972. 

 

Bibliographie et liens

Une commande New Yorkaise prestigieuse dans : Fabrique d'Art - La Compagnie des Bronzes de Bruxelles pages 176-177- cahier de La Fonderie 28-29, 2003

coordination : Françoise Marneffe

(EN) https://www.wcsarchivesblog.org/the-rainey-gates-part-1/


(EN) https://mobile.wa.yourcultureconnect.com/e/unlock-the-archives/great-horned-owl-c-1932


(EN) https://journals.sagepub.com/doi/abs/10.1177/074752841706600104?journalCode=srxa

Numéro d'identification de la fiche : 405623f2930820d8

   

142 vues au total, 3 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Men (Les hommes) – Nieuwpoort (Nieuport)

Groupe de cavaliers en bronze sur le brise-lames de la plage de Nieuwpoort (Nieuport).

19 juillet 2022

32 vues au total, 2 vues aujourd'hui

 

Monumen

Statue de cheval – Vollezele (Galmaarden)

En face du musée du cheval de trait brabançon, une petite sculpture représentant un étalon dénommé "Brillant" à Vollezele (entité de Galmaarden).

7 mai 2022

80 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

« Sorry » – Parc Léopold – Oostende (Ostende)

"Sorry"  (Désolé) Statue en bronze représentant un chien sur un piédestal. Œuvre de Guillaume Bijl en 2015 dans le cadre du festival Beaufort. Autour de l...

2 février 2022

387 vues au total, 5 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer