Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Le Pagayeur – Africa Museum – Tervuren

Informations :

  • Sculpteur 1: DUPAGNE Arthur
  • Adresse ou lieu-dit: Africa Museum - Leuvensesteenweg 13
  • Code postal (en Belgique): 3080
  • Localité: Tervuren
  • Région: Région flamande
  • Province: Brabant flamand
  • Pays: Belgique
  • Continent: Europe
  • Latitude: 50.83067018208011
  • Longitude: 4.518635682092281
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Statues décoratives
  • Morphologie: statue
  • Année: entre 1945 et 1954
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Benoit LF

Envoyer cette fiche par Email

Le Pagayeur – Africa Museum – Tervuren
Le Pagayeur – Africa Museum – TervurenLe Pagayeur – Africa Museum – TervurenLe Pagayeur – Africa Museum – TervurenLe Pagayeur – Africa Museum – TervurenLe Pagayeur – Africa Museum – TervurenLe Pagayeur – Africa Museum – TervurenLe Pagayeur – Africa Museum – Tervuren
Fiche créée ou mise à jour par : le 8 janvier 2019

Description:

Sept sculptures d’Arthur Dupagne occupent des niches de la salle de la rotonde, ancienne salle d’accès du musée sous le dôme du bâtiment. Parmi elles Le Pagayeur est le seul bronze, les six autres sont constitués de plâtre patiné.

Description de l'objet

Le Pagayeur est un sujet qu’Arthur Dupagne a interprété à plusieurs reprises dans différentes attitudes.  Celui-ci se tient debout la main gauche sur la hanche, tenant sa pagaye devant lui. 
Le bronze et les plâtres de Dupagne sont couverts d’une patine sombre, qui contraste fortement avec la dorure des sculptures allégoriques qui occupent les autres niches de la salle.

Historique

Les dix-sept niches de la salle de la rotonde du musée colonial construit en 1910 étaient prévues pour accueillir des œuvres allégoriques, expression de la propagande officielle en faveur de la colonisation. 

Au cours des années 1930, le soutien officiel et les crédits destinés à remplir les niches encore vacantes font défaut. Ce n’est qu’après la Seconde Guerre mondiale que le ministère des Colonies fait l’acquisition  du bronze Le Pagayeur.
En  1961, la veuve et la fille du sculpteur font don de plusieurs plâtres patinés qui avait été exposés au Musée du Congo  en 1954 à l’occasion d’une exposition consacrée à l’artiste. Il s’agit de Nègre se battant avec un serpent, Danseuse au tam-tam, Saison sèche et L’Homme à sa toilette.

En 1966, deux autres plâtres, Le Travailleur, et Le Guerrier sont acquis par le musée. Toutes ces œuvres rejoignent Le Pagayeur dans les niches de la Rotonde.

Les œuvres d’Arthur Dupagne sont des scènes de genres qui n’ont que peu de rapports avec les allégories coloniales installées dans les années 1920 dans les autres niches de la salle. Bien que réalisées à l’époque du Congo belge, elles ont été mises en place après l’indépendance du Congo.

Lors de l’importante rénovation du musée qui s’est terminée en décembre 2018, toutes les statues coloniales controversées ont été retirées des salles d’exposition et installées à part au sous-sol. Seules celles des niches de la rotonde, en raison de leur classement qui empêche leur enlèvement sont restées en place. Une plaque explicative a été placée dans la salle.

Référence source

recherches sur le terrain 2018

La mémoire du Congo, le temps colonial - Editions Snoeck / Musée royal de l'Afrique centrale - pages 180 et suivantes : Les sculptures de la rotonde

Numéro d'identification de la fiche : 2625c26ad93ec030

     

1340 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Pleureuse – Tombe famille Spelten-Marien – cimetière – Wo...

Sépulture de la famille Spelten-Marien avec une statue de pleureuse en bronze.

25 juillet 2021

22 vues au total, 3 vues aujourd'hui

 

Monumen

Le Grisou – Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique – Bruxelles

Sculpture de Constantin Meunier évoquant la catastrophe minière survenue en 1887 au charbonnage de La Boule dans le Borinage.

14 juillet 2021

28 vues au total, 3 vues aujourd'hui

 

Monumen

Le Phénix – Grand-Place de Bruxelles

Phénix renaissant de ses cendres au milieu des flammes, symbolisant les incendies et reconstructions successives de la Maison de la Louve sur la Grand-Place de ...

13 juillet 2021

40 vues au total, 2 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer