Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Monument à Edmond Thieffry – Etterbeek

Informations :

  • Sculpteur 1: BATTAILLE César
  • Adresse ou lieu-dit: Avenue Boileau
  • Code postal (en Belgique): 1040
  • Localité: Etterbeek
  • Région: Région de Bruxelles-Capitale
  • Pays: Belgique
  • Continent: Europe
  • Latitude: 50.83190876010726
  • Longitude: 4.406719207763673
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Monuments aux grands hommes
  • Morphologie: buste
  • Année: 1932
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Benoit LF - 2019

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Monument à Edmond Thieffry – Etterbeek
Monument à Edmond Thieffry – EtterbeekMonument à Edmond Thieffry – EtterbeekMonument à Edmond Thieffry – EtterbeekMonument à Edmond Thieffry – EtterbeekMonument à Edmond Thieffry – EtterbeekMonument à Edmond Thieffry – EtterbeekMonument à Edmond Thieffry – EtterbeekMonument à Edmond Thieffry – EtterbeekMonument à Edmond Thieffry – Etterbeek
Fiche créée ou mise à jour par : le 8 juin 2020

Description:

Monument à Edmond Thieffry, avocat bruxellois, pilote militaire durant la Première Guerre Mondiale et pionnier de la ligne aérienne Belgique-Congo.

Inscriptions

A EDMOND THIEFFRY
PILOTE AVIATEUR

DANS LE CIEL DE L’YSER, SA BRAVOURE HÉROÏQUE,
SA TÉNACITÉ INDOMPTABLE FIRENT LA GLOIRE DE NOS
AILES, IL FUT VAINQUEUR DANS DIX COMBATS AÉRIENS,
IL RÉALISA EN 1925 LE PREMIER VOL BELGIQUE – CONGO,
FIDÈLE A LA CAUSE QU’IL SERVAIT, IL MOURUT DANS
LE CIEL AFRICAIN.

CÉSAR BATTAILLE
STATUAIRE

CARRIÈRES DU PERLONJOUR
SOIGNIES

Description de l'objet

Le monument se compose d’une haute stèle de plus de 4 métres de hauteur, construite en pierre bleue des carrières de Soignies. Sur les côtés sont sculptées des ailles stylisées symbolisant l’aviation. Sur la face avant les textes du monument sont appliquées sous forme de lettres de bronze. 


Une grande plaque de bronze gravée détaille l’itinéraire et les principales étapes de la liaison aérienne effectuée en 1925 entre l’Europe et l’Afrique.
Au sommet de la stèle se trouve le buste de bronze de Thieffry, tête nue, en uniforme militaire.

Historique

Edmond Thieffry est né à Etterbeek le 28 septembre 1892. Après avoir terminé des études de droit, et effectué son service militaire, il est mobilisé en juillet 1914, en tant qu’officier d’infanterie. Fait prisonnier à Herstal, il parvient à s’évader et à rejoindre l’armée belge à Anvers en passant par les Pays-Bas.
Après la retraite sur l’Yser, il passe en France où il obtient son brevet de pilote et passe à l’aviation militaire. Il sera le seul pilote belge à remporter 10 victoires. À la fin de la guerre, son avion est abattu au-dessus des lignes allemandes, à nouveau prisonnier, il sera libéré à l’armistice.
Revenu à la vie civile, il s'inscrit au barreau de Bruxelles et entame une carrière d’avocat.

Il conçoit en 1925 le projet de relier pour la première fois en avion la Belgique au Congo. Grâce au soutient du roi Albert Ier, il obtient le prêt d’un avion de la toute jeune compagnie d’aviation belge SABENA, d’abord réticente en raison de l'important risque de perte de ce matériel.
Accompagné d’un co-pilote et d’un mécanicien et au prix de nombreuses difficultés, il relie les deux capitales en cinquante et un jours du 12 février au 03 avril 1925. Le voyage de 8200 kilomètres au travers du désert du Sahara et d’autres zones qui n’ont encore jamais été survolées, s’effectue en 75 heures de vol effectif. Thieffry fera par la suite deux autres tentatives de renouveler l’exploit qui se solderont par des échecs. 

En 1929 il retourne au Congo pour tenter d’y établir un réseau interne de liaison aérienne, mais perd la vie à trente-sept ans en écrasant son appareil dans la région du lac Tanganyika.

Le monument sera érigé suite à une souscription nationale en 1932 dans sa commune natale, laquelle nommera une de ses rues « rue Aviateur Thieffry ».

Référence source

Recherche sur le terrain 2019

Numéro d'identification de la fiche : 145edbcd8fc8488

   

188 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Monument à Eugène Defacqz – Ath

Monument réalisé par Adolphe Fassin, avec l’architecte Charles Émile Janlet, inauguré le 26 septembre 1880. La statue a été fondue par la Compagnie des Bronzes....

27 août 2020

47 vues au total, 1 vues aujourd'hui

 

Monumen

Plaque commémorative Aristide Doorme – Oostende (Ostende)

Sur la Promenade Roi Baudouin à l’endroit dénommé "Drie Gapers", mémorial Aristide Doorme dû au sculpteur Émile Bulcke.

18 août 2020

55 vues au total, 1 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument au roi Léopold II – ensemble – Oostende (Ostende)

Le mémorial s’organise autour d’un socle monumental en pierre bleue ornée d’une couronne royale et de l’inscription "Ostende à son génial protecteur LÉOPOLD II"...

17 août 2020

79 vues au total, 3 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer