Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Statue de Saint-Nicolas – Grand-Place de Bruxelles

Informations :

  • Sculpteur 1: LAUMANS Jean-André
  • Fondeur: ALKER Charles
  • Adresse ou lieu-dit: copie : Maison du Renard Grand-Place 7, statue originale : église Saint-Nicolas
  • Code postal (en Belgique): 1000
  • Localité: Bruxelles
  • Région: Région de Bruxelles-Capitale
  • Pays: Belgique
  • Continent: Europe
  • Latitude: 50.84701622518174
  • Longitude: 4.352303068192214
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Statues décoratives, Oeuvres religieuses
  • Morphologie: statue
  • Année: 1700 - 1883 - 2018
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Benoit LF

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Statue de Saint-Nicolas – Grand-Place de Bruxelles
Statue de Saint-Nicolas – Grand-Place de BruxellesStatue de Saint-Nicolas – Grand-Place de BruxellesStatue de Saint-Nicolas – Grand-Place de BruxellesStatue de Saint-Nicolas – Grand-Place de BruxellesStatue de Saint-Nicolas – Grand-Place de BruxellesStatue de Saint-Nicolas – Grand-Place de Bruxelles
Fiche créée ou mise à jour par : le 2 décembre 2018

Description:

Statue de Saint-Nicolas remplaçant celle qui se trouvait dès le début du XVIIIe siècle au sommet du pignon de la Maison du Renard sur la Grand-Place de Bruxelles, et  installée à l’occasion de la restauration de la maison en 1883. Remplacée par une copie en 2018 et conservée après restauration dans l’église Saint-Nicolas.

Inscriptions

Inscription dans un médaillon sous la statue dans le haut de la façade :

DIVO NICOLAO

Description de l'objet

La statue de Jean Laumans s’inspire de la statue disparue, mais n’en reproduit pas l’attitude. Sur le dessin conservé de la statue originaire, le saint a le bras levé dans un geste de bénédiction générale, les trois enfants rappelant la légende ancienne des trois enfants  sauvés du salloir sont debout à ses côtés. Sur celle de 1883, son geste s’adresse plus clairement aux enfants qui s’accrochent à ses vêtements. 

La statue, faite pour être vue depuis le sol, est sans détails inutiles. Elle ne comporte que deux couleurs pour créer, vue de loin un effet de contraste, une couleur de base verte (y compris le visage et les mains du saint), et or pour les enfants, la crosse et les ornements du vêtement.

Il s’agit de l’un des rares exemples de la technique de la galvanoplastie conservés en Belgique.

Pour la copie de bronze, la couleur verte a été remplacée par une patine sombre tout en conservant les parties dorées.

Historique

La maison du Renard, siège de la corporation des merciers

La corporation marchande des merciers est propriétaire de la maison dès le début du XVe siècle. En 1641, elle fait reconstruire en pierre la maison dont la façade était alors encore faite de bois. La maison sera en grande partie détruite (à l’exception des caves et d’une partie du rez-de-chaussée) lors du bombardement de Bruxelles de 1695 par les armées françaises.

La maison est reconstruite entre les années 1697 et 1700. La corporation fait placer au sommet une statue représentant Saint-Nicolas, patron des merciers et des marchands.

À la fin du siècle, les sans-culottes abattent la plupart des statues de la Grand-Place, représentant à leurs yeux la religion, la noblesse ou les corporations, institutions d’Ancien Régime. Un procès verbal conservé décrit les dégâts faits à la Maison du Renard le 25 février 1793.

En 1853, la Ville de Bruxelles fait l’acquisition d’une série de cinq dessins réalisés en 1737 par Ferdinand-Joseph Derons et qui représentent les différents groupes de maisons qui entourent la Grand-Place, telles qu’elles étaient, avec leurs statues et décorations, après la reconstruction des premières années du XVIIIe siècle. Ces dessins constitueront des références essentielles pour les restaurateurs de la Grand-Place durant les décennies suivantes.

Les différentes statues

La Maison du Renard est restaurée en 1879-1885. Une nouvelle statue de Saint-Nicolas par Jean-André Laumans, réalisée en bronze galvanoplastique est installée en 1883.

Celle-ci est retirée en 2008 pour raison de sécurité. Son étude fait apparaître que son état de dégradation avancé ne permet plus une installation en plein air, exposée aux intempéries. 

La décision est prise de procéder au remplacement par une copie en bronze dont la réalisation est confiée à la fonderie d’art Art Casting d’Audenarde, mise en place en juin 2018.

L’original de 1883 a été restauré à l’atelier de Klaas et Martijn Remmen à Hoboken. L’armature intérieure en fer et plomb, trop corrodée a dû être remplacée. La statue est désormais exposée à l’intérieur de l’église Saint-Nicolas, ancienne église paroissiale du quartier du « grand marché ».

Référence source

recherche sur le terrain en novembre 2018

Bibliographie et liens

- Les Maisons de la Grand-Place de Bruxelles - collectif - CFC éditions

- Le Bombardement de Bruxelles par Louis XIV et la reconstruction qui s'en suivit. 1695-1700 - collectif dirigé par Maurice Culot - édition AAM

 

Numéro d'identification de la fiche : 565c030b2e6cac4

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

El Segador – Le Faucheur – Buenos Aires

Statue du Faucheur due au sculpteur Constantin Meunier. La sculpture se trouve momentanément en restauration au MOA (Museo des Obras de Arte). Elle retrouve...

26 novembre 2018

30 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

El Sembrador – Le Semeur – Buenos Aires

Statue du Semeur due au sculpteur Constantin Meunier sur la Plaza Rubén Darío, Avenida del Libertador à Buenos Aires.

26 novembre 2018

24 vues au total, 1 vues aujourd'hui

 

Monumen

Le Vent – Parc Léopold – Oostende (Ostende)

Sculpture "Le Vent" (De Wind) représenté par une jeune fille tenant un drap au-dessus de la tête.

19 novembre 2018

21 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer