Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

La Porte du Palais de Justice – Bruxelles

Informations :

  • Sculpteur 1: HOUTSTONT Georges
  • Fondeur: COMPAGNIE DES BRONZES
  • Adresse ou lieu-dit: Place Poelaert
  • Code postal (en Belgique): 1000
  • Localité: Bruxelles
  • Région: Région de Bruxelles-Capitale
  • Pays: Belgique
  • Continent: Europe
  • Latitude: 50.837031367382366
  • Longitude: 4.352173805236817
  • Planche Volumen: https://be-monumen.be/patrimoine-belge/compagnie-des-bronzes_bronzes-monumentaux_v1914_page-28_porte-du-palais-de-justice-ville-de-bruxelles/
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Décors - balcons - grilles - portes- kiosques
  • Morphologie: ornement
  • Année: 1896 - 1932
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Photos 2020 : Benoit LF / Catalogue de la Cie des Bronzes (image 11), photo de la 1ère installation 1896 (image 9) et de la seconde 1932 (image 10) : Photos La Fonderie

Envoyer cette fiche par Email

La Porte du Palais de Justice – Bruxelles
Portes du Palais de Justice de BruxellesPortes du Palais de Justice de BruxellesPortes du Palais de Justice de BruxellesPortes du Palais de Justice de BruxellesPortes du Palais de Justice de BruxellesPortes du Palais de Justice de BruxellesPortes du Palais de Justice de BruxellesPortes du Palais de Justice de BruxellesPortes du Palais de Justice de BruxellesPortes du Palais de Justice de BruxellesPortes du Palais de Justice de BruxellesPortes du Palais de Justice de Bruxelles
Fiche créée ou mise à jour par : le 4 décembre 2020

Description:

Double-porte monumentale du Palais de Justice de Bruxelles constituée de panneaux de bronze sur une structure en chêne.

Inscriptions

Sur la plinthe de la porte de droite, marque de la fonderie : Cie des Bronzes de Bruxelles

Description de l'objet

L’accès principal du Palais de Justice est l’imposant portique central de 24 m de hauteur. Les portes de bronze qui s'y trouvent mènent à la salle des Pas perdus et sont constituées d’une imposte fixe et d’une porte à double battant. L’ensemble mesure 10 mètres 50 de haut sur 4 mètres cinquante de large et pèse 15 tonnes. Chaque vantail de 7 mètres 60 pèse environ 6 tonnes.

Les différents symboles visibles sur les portes de bronze rappellent l’abondante ornementation symbolique du Palais de Justice.
Sur l’imposte fixe, se trouvent les armes de Minerve – Athéna déesse de la sagesse à qui est dédié le palais et dont le buste de pierre surmonte le portique central. On y voit, placé devant deux lances et des palmes, symbole de mérite, le bouclier de la déesse sur lequel se trouve la tête tranchée de la Méduse dont les cheveux sont en fait des serpents en colère, allégorie de la victoire de la civilisation sur les forces du mal. Au-dessus du bouclier et du casque, une chouette symbole de sagesse.
Les panneaux supérieurs des deux portes sont ornés de têtes de lion couronnées représentant l’État belge avec la médaille de l’Ordre de Léopold, un sceptre et un glaive.
Chacun des panneaux centraux porte un bouclier, signifiant la protection des citoyens par la loi et la justice, orné du double L monogramme du roi Léopold II durant le règne duquel le palais a été érigé.  Une main de justice, emblème de loyauté, de pouvoir et de droit de justice, surmonte le mot LEX. Le serpent symbolise le savoir et la connaissance, et les branches de chêne, la force et la justice.

Historique

Bien que le «nouveau» Palais de Justice de Bruxelles ait été inauguré en 1883, ce n’est qu’en 1896 que les portes de bronze de l’entrée principale sont installées.
Les modèles des panneaux de bronze sont réalisés par le sculpteur Georges Houtstont suivant les plans de l’architecte Jacques Van Mansfeld, élève de Joseph Poelaert.
La fonte des pièces de bronze représente un travail exceptionnel et difficile pour la Compagnie des Bronzes. Les panneaux doivent être les plus grands possibles pour qu’aucun joint ne se situe en dessous de 3m50 afin d’être hors de vue, ce qui représente d’énormes contraintes techniques. Les moules hors normes doivent être suffisamment solides pour résister à la pression du métal en fusion et leur poids important nécessite de puissants appareils de levage.

Les différentes pièces ajustées dans les ateliers de la rue Ransfort sont ensuite démontées pour que les vibrations du transport ne les disjoignent pas et remontées sur place.

Lors de l’occupation du pays durant la Première Guerre Mondiale, les portes sont démontées par les Allemands qui en récupèrent le métal. Ce n’est qu’en 1931, que la décision de les remplacer est prise.
Différentes fonderies de bronze se portent candidates pour l’exécution du travail tout en réclamant un cahier des charges présentant moins de difficultés techniques. C’est finalement la Compagnie des Bronzes qui emporte le marché en argumentant que les nouvelles portes doivent présenter les mêmes qualités d’exécution, dignes du Palais de Justice et de l’habilité des fondeurs et bronziers belges, que les précédentes. La fonderie doit cependant consentir à une importante réduction de prix sur la soumission, décision prise en cette période de crise pour éviter la mise au chômage des ouvriers de la compagnie.
Les nouvelles portes sont mises en place en 1932.

Avec les portes du Panthéon à Rome ou celles de l’église de la Madeleine à Paris, elles constituent l’un des plus importants exemples de portes de bronzes monumentales.
À la fin de l’année 2018, elles perdent leur fonction d’entrée principale du palais au profit de deux entrées latérales sécurisées.

Référence source

recherche sur le terrain 2020

Bibliographie et liens

Fabrique d’art – La Compagnie des Bronzes de Bruxelles
Cahier de La Fonderie n° 28-29 – 2003 (première édition) – Collectif, Guy Lemaire, page 152

Le Palais de Justice
Collection Bruxelles, Ville d’Art et d’Histoire n°31 – Région de Bruxelles-Capitale

Numéro d'identification de la fiche : 7465fc0d65e869b4

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Panneaux de porte – Diest

Dans la rue Sint-Jan Berchmans à Diest, deux maisons avec des panneaux de porte en fonte.

22 septembre 2021

13 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Borne postale – Grote Markt – Diest

Borne postale en fonte peinte dont le modèle remonte à la fin du XIXe siècle. Décoration de style éclectique d'inspiration néo-classique. Inscription  « Fonderi...

20 septembre 2021

23 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Balcon – rue Fraikin – Herentals (2)

Au numéro 32 de la rue Fraikin, un grand balcon en fonte sur une maison datant de la fin du dix-neuvième siècle.

17 septembre 2021

26 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer