Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Monument aux morts allemands de 1870-1871 – cimetière de Bruxelles – Evere

Informations :

  • Adresse ou lieu-dit: Rond-point des Allemands, cimetière, Avenue du cimetière de Bruxelles
  • Code postal (en Belgique): 1140
  • Localité: Evere
  • Région: Région de Bruxelles-Capitale
  • Pays: Belgique
  • Continent: Europe
  • Latitude: 50.86721351350499
  • Longitude: 4.415602684020997
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Fonte funéraire, Monument aux morts et commémoratifs
  • Morphologie: statue
  • Année: 1879 - 1897
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Benoit LF

Envoyer cette fiche par Email

Monument aux morts allemands de 1870-1871 – cimetière de Bruxelles – Evere
Monument aux morts allemands de 1870-1871 – cimetière de Bruxelles – EvereMonument aux morts allemands de 1870-1871 – cimetière de Bruxelles – EvereMonument aux morts allemands de 1870-1871 – cimetière de Bruxelles – EvereMonument aux morts allemands de 1870-1871 – cimetière de Bruxelles – EvereMonument aux morts allemands de 1870-1871 – cimetière de Bruxelles – EvereMonument aux morts allemands de 1870-1871 – cimetière de Bruxelles – EvereMonument aux morts allemands de 1870-1871 – cimetière de Bruxelles – EvereMonument aux morts allemands de 1870-1871 – cimetière de Bruxelles – Evere
Fiche créée ou mise à jour par : le 28 septembre 2021

Description:

Mémorial aux soldats allemands morts de leurs blessures en Belgique lors de la guerre franco-allemande de 1870-1871.

 

Inscriptions

face du socle :
DAS VATERLAND DEN IN BELGIEN VERSTORBENEN DEUTSCHEN KRIEGERN
1870 – 1871
(La patrie aux guerriers allemands morts en Belgique)


terrasse du bronze, marque du fondeur : MARTIN & PILTZING BERLIN N.

Description de l'objet

Le monument, constitué d’un socle en pierre bleue surmonté d’une statue en bronze est placé au centre d’une pelouse où sont inhumés les restes de 23 corps.
La sculpture de 2m50 représente un ange agenouillé tenant une couronne de laurier au-dessus des sépultures des soldats.
Le socle de forme pyramidale à gradins est orné dans la partie supérieure d’une frise avec croix pattées prussiennes.

Historique

La Belgique restée neutre durant la guerre franco-allemande a accueilli des blessés des deux camps suite aux batailles dont certaines se sont déroulées à quelques kilomètres à peine de ses frontières.

Dés l’inauguration du nouveau cimetière de Bruxelles en 1877, un comité constitué d’Allemand résidents en Belgique est créé sous la présidence de Louis-Joseph Günther, fils de Jacques-Nicolas Günther constructeur de pianos installé à Bruxelles depuis 1845. Son but est d’élever un monument en l’honneur des soldats soignés sur le territoire belge et qui y sont décédés des suites de leurs blessures.
L’objectif du comité est à la fois de procurer « …aux victimes de la guerre, un lieu de repos et un monument digne d’elles » et de perpétuer « le souvenir de l’hospitalité généreuse et des soins dévoués dont nos blessés ont été l’objet de la part de la nation belge et surtout de la population bruxelloise ».
À sa demande, le conseil communal cède gratuitement et à perpétuité le terrain nécessaire aux inhumations et au monument.

En août 1878, le comité accepte les plans du piédestal dessiné des architectes Bluntschli et Mylins de Francfort et le projet de statue du sculpteur berlinois Ernst Herter.
Le monument est élevé grâce aux dons de l’Empereur de Prusse, de la reine de Bavière, du Grand duc de Saxe-Weimar et d’autres souverains allemands, ainsi que ceux d’Allemands vivant en Belgique.
Le 5 mai 1879, les restes de 23 soldats provenant des cimetières de Bruxelles, Namur et Louvain sont inhumés autour du socle et l’inauguration du monument a lieu le 9 novembre de la même année en présence d’une importante délégation allemande, du sculpteur et des bourgmestres de Bruxelles et de Schaerbeek.
La première version de la sculpture est en zinc bronzé par galvanoplastie. Elle se détériore rapidement et est remplacée par un modèle identique en bronze en 1897.

Un mémorial aux soldats français morts durant cette guerre a également été inauguré en 1880 au cimetière de Bruxelles.

 

Référence source

recherche sur le terrain

Bibliographie et liens

Cecilia Vandervelde - La nécropole de Bruxelles 1991

Numéro d'identification de la fiche : 6386149ffa4a052d

  

95 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Plaque commémorative Lieutenant Druart – Hôtel de ville – Quare...

Plaque commémorative du lieutenant Porphyre-Augustin Druart sur la façade de l'hôtel de ville, côté gauche.

16 octobre 2021

10 vues au total, 3 vues aujourd'hui

 

Monumen

Plaque commémorative Jules Godart – Hôtel de ville – Quaregnon

Plaque commémorative du ténor Jules Godart sur la façade de l'hôtel de ville, côté droit.

15 octobre 2021

7 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument aux morts – Geraardsbergen (Grammont)

Monument aux morts pour la guerre 14-18 (ajout des noms pour 40-45). Le mémorial a été placé derrière un bassin d'eau alimenté par la Dendre.  Celui-ci avait...

14 octobre 2021

17 vues au total, 5 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer