Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Statue équestre d’Albert Ier – Bruxelles

Informations :

  • Sculpteur 1: COURTENS Alfred
  • Fondeur: COMPAGNIE DES BRONZES
  • Adresse ou lieu-dit: Mont des Arts - Place de l'Albertine
  • Code postal (en Belgique): 1000
  • Localité: Bruxelles
  • Région: Région de Bruxelles-Capitale
  • Pays: Belgique
  • Continent: Europe
  • Latitude: 50.84407742163494
  • Longitude: 4.35635805130005
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Monuments aux grands hommes, Sculptures animalières
  • Morphologie: statue équestre
  • Année: 1951
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Benoit LF - avril 2020

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Statue équestre d’Albert Ier  – Bruxelles
Statue équestre d’Albert Ier  - Bruxelles - Image1Statue équestre d’Albert Ier  - Bruxelles - Image2Statue équestre d’Albert Ier  - Bruxelles - Image3Statue équestre d’Albert Ier  - Bruxelles - Image4Statue équestre d’Albert Ier  - Bruxelles - Image5Statue équestre d’Albert Ier  - Bruxelles - Image6Statue équestre d’Albert Ier  - Bruxelles - Image7Statue équestre d’Albert Ier  - Bruxelles - Image8
Fiche créée ou mise à jour par : le 13 avril 2020

Description:

Monument érigé en hommage de la ville de Bruxelles au roi Albert Ier.

Inscriptions

Façade du socle de pierre bleue :
ALBERT

Terrasse de la statue :
ALFRED COURTENS

CIE DES BRONZES
FONDEUR BRUXELLES

Description de l'objet

L’imposante statue équestre de bronze est placée en hauteur sur un socle fait de blocs de pierre bleue, dominant le centre ville. Albert Ier y est représenté de manière classique en roi soldat portant le manteau militaire et tenant un casque à la main. Le style rappelle celui de la statue équestre de Léopold II, place du Trône, dont l’auteur Thomas Vinçotte a été le professeur d’Alfred Courtens.
Le sculpteur justifie le choix de représenter son modèle tête nue par la crainte de ce que l’ombre du casque ne lui masque le visage.
Le monument s’intègre dans un projet d’ensemble comprenant le Mont des Arts et la Bibliothèque royale de Belgique, dédiée à Albert Ier et surnommée l’Albertine (aujourd’hui KBR), dont la première pierre ne sera cependant posée que trois ans après l’inauguration de la statue.

Historique

Le décès accidentel d’Albert Ier en 1934 suscite une émotion importante. De nombreuses villes envisagent de lui rendre hommage. À Bruxelles la forme que prendra cet hommage, monument ou réalisation architecturale ou urbanistique, est sujet à discussion. C’est finalement l’option classique et traditionnelle de la sculpture qui l’emporte.

Avant l’inauguration il faudra encore de nombreuses années et de nombreux débats concernant le type de sculpture, statue en pied ou équestre, le choix du sculpteur et l’emplacement du monument. Ce dernier point est remis en question lorsqu’il est décidé de coupler l’implantation du monument avec celui de la nouvelle bibliothèque, pour laquelle plusieurs lieux sont envisagés dont l’ancien Jardin Botanique, ou un nouveau qui serait situé entre la Colonne du Congrès et la place des Martyrs.

Le premier projet d’Alfred Courtens sous la forme d’une maquette de 1,5m est soumis en 1943, puis remanié est définitivement approuvé en 1946. La guerre et le manque de matériaux retardent encore la réalisation du monument.
Enfin, en 1951 la sculpture fondue par la Compagnie des Bronzes est acheminée sur place en trois parties pour en faciliter le transport (le corps du cheval, sa tête, et l’effigie du roi) et mise en place sur le socle conçu par Jules Ghobert, l’un des architectes de l’Albertine.

Référence source

recherche sur le terrain 2020

Bibliographie et liens

  • Anne CARRE, dans Les Cahiers de La Fonderie, n°28-29 : Fabrique d'Art. La Compagnie des Bronzes de Bruxelles, 2003, pp. 158-159. LA FONDERIE
  • Catherine LECLERCQ, Les effigies des hommes célèbres et les emblèmes de la nation, dans Les sculptures de Bruxelles dir. Patrick Derom 2000, pp.209-213. PANDORA
  • Le patrimoine architectural de la Belgique – Bruxelles 1B Mont des Arts - MARDAGA
Numéro d'identification de la fiche : 795e945fd706859

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie ,

The Congo, I Presume ? – Tervuren
 

Monumen

The Congo, I Presume ? – Tervuren

Monument de commémoration satirique du centenaire de l’« Exposition coloniale » de 1897 dans les jardins de l’ancien musée...

21 mai 2020

35 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Oie – Jardin des sculptures – Bruxelles

Sculpture d'une Oie due à Paul Hanrez. Il s'agirait d'une oie caronculée du Japon.

12 mai 2020

39 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Lions (2) – Colonne du Congrès – Bruxelles

Deux lions monumentaux en bronze gardent l’entrée de la colonne du Congrès. Ils sont l’œuvre du sculpteur Eugène Simonis. Chacun des lions, du sommet de la cri...

3 mai 2020

52 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer