Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

La Source – Saint-Josse-ten-Noode

Informations :

  • Sculpteur 1: DILLENS Julien
  • Fondeur: COMPAGNIE DES BRONZES
  • Architecte: DHUICQUE Eugène
  • Adresse ou lieu-dit: Square Armand Steurs
  • Code postal (en Belgique): 1210
  • Localité: Saint-Josse-ten-Noode
  • Région: Région de Bruxelles-Capitale
  • Pays: Belgique
  • Continent: Europe
  • Latitude: 50.853085
  • Longitude: 4.377977
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Fontaines et vasques
  • Morphologie: statue
  • Année: 1899 - 1932
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Benoit LF - mai 2020

Envoyer cette fiche par Email

La Source – Saint-Josse-ten-Noode
La source – Saint-Josse-ten-NoodeLa source – Saint-Josse-ten-NoodeLa source – Saint-Josse-ten-NoodeLa source – Saint-Josse-ten-NoodeLa source – Saint-Josse-ten-NoodeLa source – Saint-Josse-ten-NoodeLa source – Saint-Josse-ten-NoodeLa source – Saint-Josse-ten-NoodeLa Source – Saint-Josse-ten-Noode
Fiche créée ou mise à jour par : le 4 mars 2021

Description:

La Source ou L’eau du Bocq est une fontaine érigée pour commémorer l’adduction des eaux des sources du Bocq, affluent de la Meuse, réalisée en 1899 par la Compagnie Intercommunale des Eaux pour en alimenter la commune.

Inscriptions

sur la terrasse du bronze, signature  : Julien Dillens

Inscription en lettres dorées sur l'exèdre derrière la fontaine :
SAINT-JOSSE-TEN-NOODE DÉFEND SON AUTONOMIE MAIS PARTICIPE AUX ENTENTES INTER-COMMUNALES

Sur les côtés :

 LE 16 NOVEMBRE 1891
LE CONSEIL COMMUNAL
                  DE
  ST JOSSE-TEN-NOODE
   ADOPTE LES STATUS
DE L'INTERCOMMUNALE
           DES EAUX

(avec traduction en néerlandais)

Description de l'objet

La sculpture en bronze doré, figure allégorique représentant une jeune femme nue tenant au-dessus d'elle une corne d'abondance d'où coule la source, est placée sur un socle en pierre bleue d'où jaillit l'eau de la fontaine dans une vasque des gueules de trois têtes de boucs, allusion au nom de la rivière, œuvre du sculpteur Albert De Raed.

Lors d'une restauration en 1988, un système qui devait permettre l'écoulement d'eau de la corne tenue par la statue de bronze a été redécouvert.

Derrière la fontaine a été planté un arbre commémorant le centenaire de la Belgique entouré d'un exèdre de pierre bleue.

Historique

En 1891, les quatre communes les plus densément peuplées de la première couronne bruxelloise, Saint-Gilles, Ixelles, Saint-Josse et Schaerbeek, outrées par les prix que font payer à leurs habitants le service des eaux de la ville de Bruxelles décident de s'associer pour organiser leur propre réseau de distribution. La Compagnie Intercommunale des Eaux (C.I.E.), dont le premier président et fondateur Armand Steurs est bourgmestre de Saint-Josse, réalise le captage des eaux des sources du Bocq situées à près de 80 kilomètres de Bruxelles.

Véritable prouesse technique pour l'époque,les travaux sont achevés et inaugurés le premier janvier 1899. Le sculpteur Julien Dillens réalise une statuette "La Source" qui sera offerte par la Société Intercommunale à son président Armand Steurs.
Au décès de ce dernier, quelques mois plus tard, le conseil communal décide que pour perpétuer le souvenir de son bourgmestre, la place des Milices sera renommée place Armand Steurs, et qu'un concours sera organisé pour l'érection d'une fontaine monumentale en hommage au bourgmestre et à ses réalisations.

Ce monument sera finalement inauguré dix ans plus tard face à la Maison communale, avenue de l'Astronomie, mais sera démoli en 1920 suite à la condamnation à mort de son sculpteur Josef Kemmerich pour faits de collaboration durant la guerre.

En 1930, suite au voûtement longtemps attendu de la tranchée du chemin de fer qui traverse la place Steurs, la commune confie à l'architecte Eugène Dhuicque un projet de transformation de la place par la création d'un square qui épousera la pente naturelle du terrain et où prendra place un Mémorial Armand Steurs dans la partie haute et une fontaine  rappelant les eaux du Bocq dans la partie basse. Un arbre du Centenaire et le groupe "Les carriers" du sculpteur Guillaume Charlier prendront également place dans la composition du square.
L'architecte propose d'évoquer les eaux du Bocq par une reproduction en plus grand format de la statuette de Julien Dillens, laquelle sera réalisée par la Compagnie des Bronzes.

Bibliographie et liens

  •  Bruxelles sortie des eaux -  Chloé Deligne - Historia bruxellae
  • Les sculptures de Bruxelles - Patrick Derom - Pandora
Numéro d'identification de la fiche : 65603d1725c79a0

Ces fiches peuvent vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Pompe à bras – Markt – Tervuren

Pompe à bras en fonte installée sur le Markt, à côté de la Porte de la Warande. Devant la pompe se trouve un bassin d'eau en pierre dure pour recueillir et éva...

12 juin 2021

54 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

The Whirling Ear – L’oreille tourbillonnante – Bruxelles

Sculpture mobile, œuvre du sculpteur américain Alexander Calder créée pour le pavillon des États-Unis de l'Exposition universelle de Bruxelles de 1958.

3 juin 2021

367 vues au total, 1 vues aujourd'hui

 

Monumen

Fontaine des Naïades – Forest

Bassin en pierre bleue avec 3 figures féminines dues au sculpteur Alfred Blondel (1926-).

31 mai 2021

71 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer